WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Chambre d'isolement : du point de vue des patients. Impact d'un temps d'élaboration sur le vécu des patients après un séjour en chambre d'isolement dans une unité d'hospitalisation de psychiatrie adulte


par Charlotte Mouillerac
Université Paris 8 - Master 1 psychologie clinique et psychopathologie 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.1.3 LES ENTRETIENS DE RECUEIL DU VÉCU

En conformité avec le critère 20 de l'ANAES, P. Perret, psychologue à Saint-Exupéry depuis 2004, réalise de manière systématique des entretiens de recueil du vécu des patients au sortir de la chambre d'isolement. Ces entretiens sont proposés aux patients comme un temps d'échange dans les quelques jours suivant la levée de la mesure d'isolement. Un compte-rendu écrit de ces entretiens est joint au dossier du patient. Ce travail a donné lieu à une synthèse117(*) qui aborde les aspects quantitatifs et qualitatifs de ce travail.

Les questions posées au cours de cet entretien portent sur les points suivants :

Ø la perception du patient des raisons de l'indication de CSI et le souvenir de son vécu à ce moment là,

Ø la réaction par rapport à la décision médicale et le ressenti de la mesure thérapeutique,

Ø le vécu de la situation d'isolement,

Ø le vécu de la prise en charge : éléments matériels et relationnels,

Ø le vécu actuel,

Ø la position du patient concernant la poursuite des soins.

Les objectifs sont de pratiquer une évaluation clinique et une évaluation de la prise en charge du patient, de permettre à l'équipe d'avoir un feed-back de la prise en charge et au patient de parler de son vécu. S'exprimer sur le sujet doit lui permettre de « sortir par les mots d'une expérience éprouvante ».

Une synthèse des principaux éléments du vécu fait ressortir les items suivants:

Versant négatif

Ø contrainte à l'immobilité/privation de liberté

Ø punition/prison

Ø dénuement/manque d'effets personnels

Ø peur/insécurité

Ø tristesse/ennui

Ø solitude/abandon/coupure avec la famille

Ø souffrance aiguë/délire

Ø perturbation du rythme veille/sommeil

Versant positif

Ø la pendule comme repère temporel

Ø les visites infirmières

Ø les soins d'hygiène/les repas

Ø l'effet calmant du traitement

Ø sécurité/tranquillité/repos

P. Perret repère trois temps dans l'isolement : le début, la prise en charge, la préparation à la sortie.

Le début est une période toujours difficile, avec un vécu d'enfermement, de persécution ou de détresse, dont l'évocation est souvent l'objet de déni et de projection. L'expérience renvoie certains patients à la remémoration d'éléments traumatiques de leur histoire personnelle.

La prise en charge donne lieu à des mouvements régressifs et à des sentiments de vide et de solitude. L'évocation des soins par les patients renvoie principalement aux soins d'hygiène et aux repas. La rythmicité et l'effet calmant du traitement, en apportant de la sécurité, favoriserait l'investissement de la relation d'objet.

La préparation à la sortie est constituée de la mise en place de sorties provisoires, dont
P. Perret souligne qu'il s'agit d'une étape délicate à la fois pour le patient et pour les soignants.

En lien avec le postulat de cette présente recherche, P. Perret fait enfin la remarque suivante : « Au-delà d'une fonction cathartique, affects et représentations peuvent être remis en lien de façon structurante. »

* 117 Perret P. / 2004 / Recueil de vécu. Une étude de vingt fiches. Approche quantitative et qualitative / Document de travail / Unité Saint-Exupéry - Secteur G16 - Dr J.P. Vignat

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy