WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Chambre d'isolement : du point de vue des patients. Impact d'un temps d'élaboration sur le vécu des patients après un séjour en chambre d'isolement dans une unité d'hospitalisation de psychiatrie adulte


par Charlotte Mouillerac
Université Paris 8 - Master 1 psychologie clinique et psychopathologie 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.2.2 NOTION DE SOIN INTENSIF

La notion de soin intensif vient principalement en réponse aux questions 7 à 9. Au total, 32 propositions ont été relevées, classées en 6 catégories :

1) Pas un soin intensif

2) Plus d'attention de la part des soignants

3) Absence de stimulations

4) Cocooning

5) Possibilité d'être contenu physiquement

6) Plus de médicaments

1) Pas un soin intensif

9 patients sur 11 (82%) ne reconnaissent pas de prime abord la CI (appelée CSI pour "chambre de soins intensifs" dans l'unité) comme un soin intensif. Ce sont des réponses qui jaillissent avec spontanéité, avant que les patients n'approfondissent leur réflexion.

Pour deux patients, cette affirmation se fait sous la forme d'une dénonciation : « c'est dégueulasse et scandaleux (1) », « même en prison on ne traite pas les gens comme ça (F) ».

Les autres ne voient pas de différence avec les soins ordinaires : c'est pareil.

2) Absence de stimulations

Pour 5 patients (45%), il y a soin intensif dans l'absence de stimulations.

« On est à l'abri du bruit extérieur. C'est statique, c'est plein. C'est un environnement sain - ou simple. Pas de cigarette, température régulée, toilette, simplicité. On simplifie la vie. Notion d'isolement, isolement des cigarettes. On est cocooné. (A) »

3) Plus d'attention de la part des soignants

4 patients (36%) considèrent que l'attention des soignants est davantage dirigée sur les patients isolés. « On suit son évolution de près », dit ainsi le patient IV.

4) Cocooning

Seuls 2 patients notent une part de cocooning. L'environnement est « plus cadré (D) ».

C'est cependant un aspect qui est également reconnu par les 5 patients qui évoquent le lien aux soignants124(*). Les infirmiers sont attendus avec impatience, on note que les .infirmières sont « très gentilles, adorables (5) », « il y a une bonne relation entre les patients et les infirmiers (A) ».

5) Possibilité d'être contenu physiquement

1 patient considère que l'appellation soin intensif vient de ce que l'on peut y être contenu :

« Parce que certaines personnes sont attachées et même si ils hurlent les médecins ne viennent pas et des fois ça peut durer éternellement jusqu'à avoir un trou noir dans la tête.

C'est très intensif parce que c'est pire que les menottes, on peut pas dormir. (E) »

Il s'agit d'un patient qui a été isolé et contenu à plusieurs reprises dans le passé, pour des conduites violentes avec délire de persécution.

6) Plus de médicaments

1 patient juge qu'il y a soin intensif « parce qu'on a beaucoup de médicaments (1) ».

L'isolement a eu lieu en début d'hospitalisation pour ce patient qui reste très persécuté et méfiant.

Tableau 2- Notion de soin intensif / Nombre de sujets par catégorie de réponse

Notion de soin intensif

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

Pas un soin intensif

9

81.81%

Absence de stimulations

5

45.45%

Plus d'attention de la part des soignants

4

36.36%

Cocooning

2

18.18%

Possibilité d'être contenu physiquement

1

9.09%

Plus de médicaments

1

9.09%

Total

11

Figure 2 - Notion de soin intensif / Moyennes du nombre de sujets par catégorie de réponse

* 124 Cf. Partie B. Paragraphe 1.2.1 Ressentis.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy