WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Essai d'évaluation de la politique laitière en perspective de l'adhésion de lAlgérie à l'Organisation Mondiale du Commerce et à la Zone de Libre Echange avec l'Union Européenne


par KHERZAT Bahidja
Institut National Agronomique -ELHARRACH- - magister en sciences agronomiques 2007
  

précédent sommaire suivant

PARTIE I

LA FILIERE LAIT EN ALGERIE

1.- INTRODUCTION :

Pour le plus grand nombre de la population, le lait est un produit accessible par son prix. Il vient combler le déficit en protéines animales et assurer une ration alimentaire plus ou moins équilibrée. La demande en lait est importante en milieu urbain et couverte aux deux tiers (2/3) seulement des besoins exprimés dont 70% sont fournis par les importations. Tous les efforts menés jusqu'à présent par l'Etat pour améliorer la production se sont soldés par des fluctuations peu convaincantes et ne répondent que partiellement aux besoins croissants de la population.

La filière lait reste déstructurée avec un taux de collecte frôlant les 10% de la production nationale et un taux d'intégration dans le processus de transformation, avoisinant les 5% seulement. Cet état de fait ne peut s'expliquer que par l'analyse des différents segments de la filière lait.

De façon préliminaire, on peut considérer que le développement de l'agriculture en général et celui du bovin laitier en particulier, sont fortement liés à la politique de l'eau. Les insuffisances en matière de mobilisation et de distribution de ce facteur essentiel et la longueur des cycles de sécheresse depuis l'Indépendance ont fait que les efforts consentis en faveur de cette filière sont restés peu significatifs au regard des besoins à la consommation.

Dans cette première partie, en utilisant l'approche filière, nous tenterons de :

· expliquer la structure de la filière lait,

· étudier les grandes lignes de l'élevage laitier du pays,

· analyser l'évolution de la production laitière, la collecte et la transformation,

· évaluer la consommation, les prix et la distribution,

· établir le niveau des besoins en produits laitiers de la population.

II.- PRESENTATION DE LA FILIERE LAIT EN ALGERIE:

1.- Structure de la filière:

La filière lait est composée en amont par les agriculteurs, producteurs de fourrages et de graines, ainsi que les importateurs d'aliments du bétail :

- l'Office National des Aliments du Bétail (ONAB) ;

- l'Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC) ;

- Les Entreprises Régionales des Industries Alimentaires et Dérivées (ERIAD).

La filière lait en Algérie peut être schématisée comme suit (2003)

Production agricole

Production végétale (fourrages céréales et protéagineux)

Importations :

Matériels

Semences fourragères

Autres produits

Cheptel Bovin laitier

997 060 têtes

1 660 millions de litres

Fourrages, pailles et s/produits

Matière organique

Privé

Cheptel

CNIAAG

Importations :

Matériels d'Insémination

artificielle

INSTITUTS

Matériels d'élevage et produits vétérinaires

précédent sommaire suivant