WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Essai d'évaluation de la politique laitière en perspective de l'adhésion de lAlgérie à l'Organisation Mondiale du Commerce et à la Zone de Libre Echange avec l'Union Européenne


par KHERZAT Bahidja
Institut National Agronomique -ELHARRACH- - magister en sciences agronomiques 2007
  

précédent sommaire suivant

V.- CONCLUSION DE LA PARTIE IV :

Il est difficile dans le contexte de la filière lait soutenue dans l'intégralité de ses maillons de pouvoir prédire son devenir dans le cadre d'une libéralisation totale du marché. Toutefois, il est certain que les changements qui auront lieu à cet effet ne modifieront en rien pour la population, dans l'immédiat, les traditions de large consommation du lait.

Il est fortement probable, face à une augmentation brutale du prix du lait d'observer une chute de consommation temporaire au niveau des centres urbains à forte densité. Cette situation que les pouvoirs publics tentent d'éviter par le jeu de la régulation au niveau de la transformation ne pourrait s'estomper que par l'amélioration de la qualité du produit dans son contenu et sa présentation en atteignant un niveau concurrentiel par rapport aux disponibilités sur le marché international.

La filière lait nationale, au même titre que les filières lait d'autres pays, connaîtra une amélioration certaine dans la mesure où les efforts de développement de la production agricole connaissent une accélération soutenue notamment par la mise en valeur à l'irrigué et l'organisation de plus en plus précise des systèmes de gestion et d'exploitation.

Au niveau de la ferme, l'accompagnement du processus de production est une condition incontournable ; elle l'est, dans l'ensemble des pays (sauf en N. Zélande où la filière est fondée sur le pâturage exclusivement sans intervention de l'Etat). Cet accompagnement s'identifie à la réunion des conditions d'amélioration des moyens de production d'une part et d'autre part à la création d'un potentiel d'organisation réel.

Au niveau de la transformation, il s'agit d'être présent sur le marché et d'en faire partie. Le fait d'être Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce permet aux autres Membres d'accéder au marché local, comme au nouveau Membre d'accéder aux marchés des autres Membres. Dans ce libre échange il s'agira en premier lieu d'acquérir l'expérience nécessaire pour la maîtrise des mécanismes d'adaptation de toute nouvelle politique laitière.

précédent sommaire suivant