WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Essai d'évaluation de la politique laitière en perspective de l'adhésion de lAlgérie à l'Organisation Mondiale du Commerce et à la Zone de Libre Echange avec l'Union Européenne


par KHERZAT Bahidja
Institut National Agronomique -ELHARRACH- - magister en sciences agronomiques 2007
  

précédent sommaire suivant

6.- Le marché des matières premières pour la fabrication du lait :

Le marché international du lait a une influence importante sur le fonctionnement des segments de la filière laitière. 70% des disponibilités sont issues de l'extérieur du pays. La valeur annuelle des importations est de l'ordre de 500 millions de dollars, ce que classe l'Algérie en deuxième position juste après le Mexique. Le total des importations des produits alimentaires est estimé à 2,51 milliards de dollars, les produits laitiers comptent pour environ 19,46% ce qui les met en deuxième position dans les importations algériennes de biens de consommation, juste après les céréales (39%, en 2002).

Tableau n° 06 : Importations de lait et produits laitiers de l'Algérie

Durant le premier trimestre 2006 les importations en lait et produits laitiers ont connu une évolution de 15,10% par rapport à la même période en 2005, représentant la valeur de 176,18 M$ au premier trimestre 2005 et 202,79 M$ à la même période 2006(ONS, 2006).

Tableau  N°07 : Evolution des importations de la poudre de lait et MGLA

(1990-2005). (Tonne)

Année

Poudre de lait (T)

MGLA(T)

Valeur (1000 dollars)

1990

113 500

26 196

234 376

1991

91 394

20 250

183 574

1992

119 421

31 172

273 822

1993

60 500

11 830

136 214

1994

36 452

5 500

71 420

1995

54 500

2 500

129 032

1996

101 778

13 224

252 956

1997

76 000

4 500

154 781

1998

100 882

5 500

187 262

1999

77 300

6 500

128 586

2000

188079

-

373599

2001

219067

-

460718

2002

235089

9886

448783

2003

210145

11498

468122

2004

249403

10736

928016

2005

235600

6070

675662

Source : Options méditerranéennes (N°32), Douane CNIS.

Durant toute la période de 1994 à 1999, la disponibilité a été en nette régression. Ceci est dû principalement aux insuffisances monétaires du pays. Des restrictions importantes ont été observées. A partir de l'année 2000, les importations substantielles de poudre de lait ont repris, le monopole de l'importation dans cette filière ayant été levé.

7- Flux du marché de consommation (GIPLAIT+ PRIVE) :

Les 2/3 de la satisfaction des besoins de consommation sont issus des importations sous forme de poudre de lait destinée à la recombinaison ou en lait instantanéisé « type LAHDA ». Les ventes de lait de l'opérateur public GIPLAIT ont diminué nettement notamment en matière de poudre de lait à 26% de MG. Par contre, les importations par les opérateurs privés n'ont cessé d'augmenter, passant de 15 625 tonnes en 1996 à 73 830 tonnes en 2000.

De manière générale, l'offre globale en lait s'améliore d'année en année, le flux du marché de la consommation est ainsi passé de 82 litres / habitant environ en 1996 à 93 litres / habitant en 2000.

Tableau N°08: Flux du marché de consommation (GIPLAIT+PRIVE).

DESIGNATION / ANNEE

1996

1997

1998

1999

2000

1- Ventes lait de consommation,

par GIPLAIT (millier de litres)

1211605

977069

933169

853000

859144

2- Poudre de lait 26% MG,

importée par GIPLAIT (tonnes)

36400

29000

48499

33500

14400

3- Importations globales,

poudre de lait 26% MG (tonnes)

52025

73094

96838

97981

88230

4- Production totale de lait cru

(millier de litres)

1100000

1050000

1200000

1500000

1650000

5- Collecte de lait cru par

GIPLAIT (millier de litres)

137596

112583

92016

93743

100783

6- Poudre de lait à 26% MG, importée

par d'autres opérateurs (tonnes) (3-2)

15625

44094

48339

64481

73830

7- Evolution de la population (Habitant)

28057337

28660565

29276767

29906217

30549200

8- Conversion PDL instantané importée en litre - équivalent (millier de litres)

125000

352752

386712

515848

590640

9- Lait cru non collecte par GIPLAIT

(en milliers de litres)(4-5)

962404

937417

1107984

1406257

1549217

10- Offre globale de lait

(millier litres) (1+8+9)

2299009

2267238

2427865

2775105

2849000

11- Disponibilité par habitant

81,94

79,11

82,93

92,79

93,26

Source : La collecte-integration, par MADR (2001).

8- La distribution du lait et des produits laitiers :

La distribution du lait et des produits laitiers se fait selon trois types de circuits :

q Le premier circuit est constitué par :

-la part de la production nationale destinée à l'autoconsommation et à la vente en l'état (lait cru) et produits laitiers fabriqués au niveau de la ferme de manière artisanale (Beurre, L'ben, ..).Une partie de cette production est aussi canalisée vers les centres de transformation et crémeries au niveau du privé.

q Le second circuit englobe :

-la production issue des entreprises de transformation (publiques et privées) via les distributeurs et détaillants ainsi que les produits importés pour être revendus en l'état (poudre de lait, farines lactées).

q Le troisième circuit concerne :

-les entreprises privées d'importation - distribution spécialisées dans le commerce en gros ayant récemment émergé, notamment pour la gamme de produits de longue conservation ( poudre de lait et lait infantile) ainsi que les fromages à pâtes dure, beurre, etc., assurant le relais dans ce segment d'activité des ex-entreprises du secteur public.

précédent sommaire suivant