WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude Structurale et Dynamique de Solutions de Sucre Confinées

( Télécharger le fichier original )
par Gérald LELONG
Université d'Orléans - Thèse 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

5.3. CONCLUSION GENERALE DU CHAPITRE 5

Nous pouvons résumer ci-dessous les résultats et les principales conclusions obtenus pour des solutions confinées de D-glucose et d' tréhalose par diffusion quasi-élastique des neutrons :

La dynamique translationnelle du monosaccharide et du disaccharide est ralentie par l'augmentation en concentration du sucre

Pour les gels de silice aqueux contenant une solution D-glucose allant de 14 à 33 wt.% :

- la dynamique translationnelle du sucre est divisée par 2 comme dans les solutions volumiques

- la dynamique du sucre n'est pas significativement différente de celle existante dans une solution volumique de même concentration

Pour les gels de silice aqueux contenant une solution a--a tréhalose allant de 14 à 33 wt. % :

- la dynamique translationnelle du sucre est divisée par ~ 2,2

- la dynamique du sucre n'est pas significativement différente de celle existante dans une solution volumique de même concentration

- la dynamique translationnelle du gel AT2 présente une dépendance en température qui suit une loi de type Arrhénius

Le tableau 35 liste toutes les valeurs numériques des constantes physiques obtenues pour le D-glucose et l' tréhalose confinés dans un gel de silice aqueux.

Tableau 35: Récapitulatif des différentes constantes déterminées dans ce chapitre pour les gels de silice contenant des solutions de D-glucose ou de l'tréhalose

Ces valeurs du coefficient de diffusion des molécules de sucre sous confinement sont les toutes premières en la matière, et bien que surprenantes, ces valeurs de D fournissent des informations essentielles pour l'étude des systèmes protéine-eau-sucre, pour lesquels les molécules de sucre à la surface des protéines sont considérées comme confinées. Ces premiers résultats donnent donc une limite supérieure en deçà de laquelle nous pouvons espérer observer un quelconque effet de confinement. Mais pour ce faire, il est absolument nécessaire de réduire la taille des pores de la matrice hôte vers l'échelle moléculaire. C'est ce que nous allons chercher à faire dans les chapitres suivants, qui traiteront de la synthèse de la matrice hôte, et des premiers résultats émanant des mesures de QENS réalisées sur ces systèmes.

-130-

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net