WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'Afrique face à la mondialisation des échanges

( Télécharger le fichier original )
par Awa GUEYE
Université Cheikh ANta DIOP de Dakar - Maîtrise 2005
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE 1 : QU'EST CE QUE LA MONDIALIATION ?

Depuis le XIXe siècle, le monde tend de plus en plus nettement à constituer un ensemble de territoires parcourus et reliés par des flux de plus en plus amples et massifs d'hommes, de marchandises, de capitaux, d'informations... Quelques grandes puissances et quelques métropoles urbaines y ont une influence dominante. Tous les éléments de cet ensemble fonctionnant en interaction, on désigne fréquemment celui-ci par l'expression de « système monde ».

SECTION 1 : LA CONTRACTION DE L'ESPACE ET DU TEMPS

²Avant la première révolution des transports, au XIXe siècle, les difficultés et la lenteur des déplacements faisaient de la distance un obstacle majeur à la circulation. On a peine à imaginer qu'il y a moins d'un siècle, même dans les pays techniquement les plus avancés, l'horizon de la plupart des agriculteurs se limitait au marché du bourg voisin et ne s'étendait que dans des circonstances assez rares à la ville la plus proche.

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l'accélération des progrès techniques a touché tant le transport maritime (gigantisme des pétroliers, révolution du conteneur) que le transport ferroviaire (électrification de la traction, puis apparition des trains à grande vitesse) ou routier (généralisation de l'automobile), et à donné naissance au transport aérien... Il n'est pas exagéré de parler d'une nouvelle révolution des transports.

Ainsi, aujourd'hui, il est possible non seulement de déplacer des quantités massives de produits d'un bout à l'autre de la planète, mais, de plus, les distances « raccourcissent » parallèlement à l'accélération des vitesses. Désormais, dans biens des circonstances, ce qui compte le plus pour les hommes comme pour les marchandises, ce n'est plus la distance absolue, exprimée en kilomètres, mais la distance-temps ainsi que la distance-coût, qui a diminué dans des proportions tout aussi considérables au fil des décennies.

Ceci a autorisé, depuis 1945, une expansion quasi exponentielle des échanges internationaux, favorisée également par un abaissement des barrières douanières qui s'est poursuivi pendant plusieurs décennies sous l'égide du GATT. Les échanges se sont donc développés à un rythme 2 fois plus élevé que le PNB mondial. Des vêtements, des téléviseurs ou des ordinateurs fabriqués en Asie parviennent en Europe ou en Amérique du Nord avec un surcoût secondaire. Des hommes d'affaires et des touristes sans cesse plus nombreux parcourent la planète en tous sens.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy