WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La déperdition des soins prénatals au Tchad

( Télécharger le fichier original )
par Franklin BOUBA DJOURDEBBE
IFORD/Université de Yaoundé II - DESS en démographie 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

IV. 2.11 APPARTENANCE RELIGIEUSE

La religion n'est significativement associée à la déperdition que lorsque les CPN débutent dans le premier trimestre (au seuil de 5%). En effet, lorsque les CPN commencent dans le premier trimestre, on remarque que les probabilités de déperdition sont plus élevées chez les femmes athées ou adeptes de religions traditionnelles que chez les chrétiennes et les musulmanes. Au-delà du premier trimestre, le test de Khi-deux montre qu'il n'existe pas d'association entre la déperdition et la religion. Toutefois, on observe que les probabilités de déperdition sont relativement faibles chez les femmes athées ou adeptes de religions traditionnelles que chez les chrétiennes et les musulmanes. Ce dernier résultat ne conforte pas entièrement l'hypothèse selon laquelle comparées aux femmes chrétiennes, les femmes musulmanes, athées ou adeptes de religions traditionnelles sont plus sujettes à la déperdition des soins prénatals.

Graphique 4.11 : Probabilités de déperdition selon l'appartenance religieuse au Tchad (EDST 1996-1997).

IV.2.12 ETHNIE

La variable ethnique n'est significativement associée à la déperdition que lorsque les CPN commencent dans le premier trimestre. En effet, lorsque les femmes consultent un personnel médical dans le premier trimestre, les femmes gorane, arabe, baguirmi-kanembou et tandjilé se distinguent des autres par de faibles probabilités de déperdition. En revanche, les femmes kebbi, sara, hadjaraï-iro et fitri-batha ont des fortes probabilités de déperdition. Au-delà du premier trimestre, le test de Khi-deux montre qu'il n'existe pas d'association entre la déperdition et l'ethnie. En d'autres termes, les différences de probabilités de déperdition sont relativement faibles entre les femmes quelle que soit l'appartenance ethnique (graphique 4.12).

Graphique 4.12 : Probabilités de déperdition selon l'ethnie au Tchad (EDST 1996-1997).

Que peut-on retenir des résultats descriptifs ?

En somme, nous pouvons retenir que le niveau de déperdition des soins prénatals est relativement élevé au Tchad. Dans ce chapitre, nous avons examiné les corrélations existant entre la déperdition et d'autres variables retenues pour cette étude. L'opportunité de la grossesse, le niveau d'instruction, le niveau de vie du ménage, la qualité des services, la distance par rapport au centre SMI, le milieu de résidence, le milieu de socialisation, la région de résidence sont fortement associées à la déperdition des soins prénatals quelle que soit la durée de la gestation à la CPN1. Cependant, les variables telles que la religion et l'ethnie ne sont significativement associées à la déperdition que lorsque les CPN commencent dans le premier trimestre. Par ailleurs, l'âge et la parité atteinte ne sont pas associés à la déperdition. Le dernier chapitre nous permettra d'examiner en profondeur les associations observées ci-haut. Plus précisément, il s'agira de mesurer les effets des variables indépendantes sur la variable dépendante en contrôlant l'effet des autres variables. Nous établirons également les mécanismes d'action.

Tableau 4.1 : Probabilités de déperdition entre la visite t et la visite t+1 pour les gestantes ayant débuté la 1ère CPN dans le premier trimestre de la grossesse (EDS Tchad 1996-1997).

Caractéristiques socio-économiques, culturelles et sanitaires

Effectif des gestantes à la 1ère visite

Visites

1 2

2 3

3 4

Age

Jeunes

Adultes

Agées

274

299

138

ns

0,07

0,04

0,04

ns

0,11

0,12

0,14

ns

0,30

0,32

0,32

Parité

Primipares

Multipares

Grandes multipares

264

365

85

ns

0,07

0,04

0,05

ns

0,11

0,14

0,09

ns

0,28

0,32

0,34

Opportunité de la grossesse

Opportune

Inopportune

597

112

**

0,06

0,03

**

0,13

0,08

**

0,29

0,42

Niveau d'instruction

Sans niveau

Primaire

Secondaire et +

409

227

77

***

0,08

0,03

0,00

***

0,16

0,08

0,05

***

0,34

0,30

0,22

Niveau de vie

Elevé

Moyen

Faible

55

286

371

***

0,04

0,07

0,05

***

0,08

0,12

0,13

***

0,14

0,32

0,33

Qualité des

services

Mauvaise

Moyenne

Bonne

205

314

191

***

0,19

0,00

0,00

***

0,22

0,14

0,01

***

0,38

0,30

0,28

Distance entre domicile et centre SMI

<5 km

5-14 km

15 km et +

362

110

228

***

0,03

0,05

0,10

***

0,07

0,14

0,20

***

0,27

0,42

0,34

Milieu de résidence

Grandes villes

Petites villes

Rural

173

180

359

***

0,03

0,02

0,09

***

0,05

0,08

0,18

***

0,23

0,28

0,38

Milieu de socialisation

Grandes villes

Petites villes

Rural

129

196

368

***

0,02

0,02

0,09

***

0,05

0,07

0,18

***

0,22

0,26

0,49

Région de résidence

Grand Nord

Chari Baguirmi

Guéra

Kanem

Logone Occidental

Logone Oriental

Mayo Kebbi

Moyen Chari

OuaddaÏ

Salamat

Tandjilé

N'djaména

20

69

20

29

54

45

98

101

24

17

66

173

***

0,00

0,01

0,05

0,10

0,06

0,04

0,12

0,07

0,13

0,00

0,05

0,03

***

0,25

0,10

0,11

0,31

0,18

0,19

0,16

0,14

0,10

0,06

0,06

0,05

***

0,27

0,21

0,35

0,28

0,48

0,37

0,44

0,33

0,11

0,13

0,36

0,23

Appartenance religieuse

Chrétiennes

Musulmanes

Autres

379

298

31

***

0,05

0,04

0,16

***

0,13

0,11

0,15

***

0,36

0,24

0,50

Ethnie

Gorane

Arabe

Ouaddaï

Baguirmi-Kanembou

Fitri-Batha

Hadjaraï-Iro

Sara

Tandjilé

Kebbi

36

72

31

73

20

43

252

61

110

***

0,06

0,01

0,10

0,03

0,05

0,07

0,05

0,07

0,09

***

0,18

0,07

0,07

0,15

0,32

0,08

0,12

0,07

0,14

***

0,07

0,23

0,31

0,28

0,31

0,30

0,34

0,25

0,36

Ensemble

712

0,05

0,12

0,31

Note : *** Significatif à 1% ; ** Significatif à 5% ; * Significatif à 10% ; ns non significatif.

Tableau 4.2 : Probabilités de déperdition entre la visite t et la visite t+1 pour les gestantes ayant débuté la 1ère CPN au-delà du premier trimestre de la grossesse (EDS Tchad 1996-1997).

Caractéristiques socio-économiques, culturelles et sanitaires

Effectif des gestantes à la 1ère visite

Visites

1 2

2 3

3 4

Age

Jeunes

Adultes

Agées

409

388

169

ns

0,15

0,15

0,14

ns

0,32

0,32

0,41

ns

0,47

0,48

0,56

Parité

Primipares

Multipares

Grandes multipares

374

498

97

ns

0,16

0,15

0,13

ns

0,33

0,32

0,39

ns

0,48

0,48

0,51

Opportunité de la grossesse

Opportune

Inopportune

845

125

**

0,15

0,11

**

0,35

0,24

**

0,50

0,39

Niveau d'instruction

Sans niveau

Primaire

Secondaire et +

610

309

49

**

0,16

0,14

0,06

**

0,36

0,30

0,20

**

0,51

0,45

0,41

Niveau de vie

Elevé

Moyen

Faible

27

399

543

***

0,07

0,17

0,14

***

0,16

0,32

0,35

***

0,33

0,48

0,50

Qualité des

services

Mauvaise

Moyenne

Bonne

447

394

122

***

0,30

0,02

0,02

***

0,44

0,34

0,03

***

0,54

0,48

0,47

Distance entre domicile et centre SMI

<5 km

5-14 km

15 km et +

355

165

440

***

0,10

0,15

0,19

***

0,26

0,40

0,37

***

0,43

0,60

0,50

Milieu de résidence

Grandes villes

Petites villes

Rural

116

214

640

***

0,10

0,09

0,18

***

0,13

0,27

0,39

***

0,36

0,53

0,50

Milieu de socialisation

Grandes villes

Petites villes

Rural

81

231

639

***

0,15

0,08

0,18

***

0,16

0,25

0,39

***

0,43

0,50

0,49

Région de résidence

Grand Nord

Chari Baguirmi

Guéra

Kanem

Logone Occidental

Logone Oriental

Mayo Kebbi

Moyen Chari

OuaddaÏ

Salamat

Tandjilé

N'djaména

25

71

25

49

142

106

150

183

16

12

77

116

***

0,32

0,23

0,12

0,12

0,15

0,08

0,17

0,10

0,06

0,17

0,27

0,10

***

0,47

0,35

0,36

0,35

0,44

0,22

0,32

0,40

0,40

0,30

0,34

0,13

***

0,67

0,53

0,57

0,54

0,69

0,34

0,50

0,52

0,67

0,29

0,38

0,36

Appartenance religieuse

Chrétiennes

Musulmanes

Autres

624

298

47

ns

0,15

0,15

0,06

ns

0,34

0,32

0,23

ns

0,48

0,49

0,50

Ethnie

Gorane

Arabe

Ouaddaï

Baguirmi-Kanembou

Fitri-Batha

Hadjaraï-Iro

Sara

Tandjilé

Kebbi

31

56

29

97

19

31

478

70

145

ns

0,13

0,14

0,21

0,12

0,32

0,19

0,12

0,30

0,16

ns

0,33

0,27

0,43

0,27

0,31

0,40

0,36

0,31

0,29

ns

0,39

0,40

0,62

0,55

0,44

0,47

0,52

0,35

0,44

Ensemble

970

0,15

0,33

0,48

Note : *** Significatif à 1% ; ** Significatif à 5% ; * Significatif à 10% ; ns non significatif.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net