WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La déperdition des soins prénatals au Tchad

( Télécharger le fichier original )
par Franklin BOUBA DJOURDEBBE
IFORD/Université de Yaoundé II - DESS en démographie 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

V.1.2 LES FACTEURS LIES À L'OFFRE

V.1.2.1 LA DISTANCE ENTRE LE DOMICILE ET LE CENTRE SMI

L'accessibilité géographique n'influence pas la déperdition des soins prénatals lorsque les CPN débutent dans le premier trimestre. Ainsi, la relation observée au niveau bivarié entre la distance par rapport au centre SMI le plus proche et la déperdition serait donc fallacieuse. En effet, quelle que soit la distance par rapport au centre SMI le plus proche, les femmes qui débutent la CPN1 dans le premier trimestre sont exposées presque à un même risque de déperdition. En revanche, lorsque les CPN commencent au-delà du premier trimestre, l'éloignement des centres SMI constitue un facteur favorisant la déperdition des soins prénatals. En effet, les femmes résidant à plus de 14 km des centres SMI sont plus sujettes à la déperdition que celles résidant à moins de 5 km ou de 5 à 14 km de ces centres. Ces résultats viennent consolider ceux obtenus par les études antérieures sur l'utilisation des services prénatals (Zoungrana, 1993 ; CRDI, 1995 ; Goïdi et Dia, 2004 ; etc.).

L'hypothèse selon laquelle la déperdition des soins prénatals augmente avec la distance par rapport au centre SMI est partiellement confirmée.

V.1.2.2 LA QUALITE DES SERVICES

La qualité des services est un facteur de discrimination en matière de déperdition des soins prénatals quel que soit le début des CPN. Ceci montre que la qualité des services est d'une importance capitale dans le système des soins de santé. Elle détermine en partie le maintien de la gestante dans le système de prise en charge. En effet, lorsque les CPN commencent dans le premier trimestre, les femmes ayant bénéficié des services de bonne qualité ont 37% moins de risques d'observer une déperdition par rapport aux femmes ayant bénéficié des services de moyenne qualité. En revanche, comparées aux femmes ayant bénéficié des services de moyenne qualité, celles ayant bénéficié des services de mauvaise qualité ont 2,69 fois plus de risques d'observer une déperdition. Lorsque les CPN commencent au-delà du premier trimestre, la propension à la déperdition est 3, 32 fois plus chez les femmes ayant bénéficié des services de mauvaise qualité que chez celles ayant bénéficié des services de moyenne qualité. Des résultats semblables ont été révélés dans la littérature sur l'utilisation des services prénatals dans les pays en développement (Egunjobi, 1983 ; Fournier et Haddad, 1995 ; Mawajeh et al.; 1995).

L'hypothèse selon laquelle la déperdition des soins prénatals est plus importante lorsque la qualité des services est déficiente est donc vérifiée.

Que peut-on retenir de ces résultats explicatifs ?

Toutes les étapes de l'analyse que nous avons menées avaient pour objet de dégager les facteurs associés à la déperdition des soins prénatals au Tchad et de montrer les mécanismes par les quels les variables agissent sur ce phénomène considéré. Les résultats montrent que le niveau de vie du ménage, l'opportunité de la grossesse, la qualité des services, la région de résidence, l'ethnie constituent des facteurs associés à la déperdition des soins prénatals au Tchad quel que soit le début des CPN. Par ailleurs, le milieu de résidence et le niveau d'instruction ne sont associés à la déperdition que lorsque les CPN commencent dans le premier trimestre. Alors que l'âge, la religion et la distance par rapport au centre SMI ne sont associés à la déperdition des soins prénatals que lorsque les CPN commencent au-delà du premier trimestre. Cependant, le milieu de socialisation et la parité atteinte n'ont pas un impact significatif sur la déperdition des soins prénatals quel que soit le début des CPN.

Tableau 5.1 : Risques relatifs d'observer la déperdition des soins prénatals pour les gestantes ayant effectué la CPN1 dans le premier trimestre de la grossesse (odds ratio associés aux différentes modalités issus des coefficients j de la régression « Ologit »).

Variables explicatives

Effets bruts

M1

M2

M3

M4

M5

Région de résidence

N'djaména

Grand Nord

Chari Baguirmi

Guéra

Kanem

Logone Occidental

Logone Oriental

Mayo Kebbi

Moyen Chari

Ouaddaï

Salamat

Tandjilé

Milieu de résidence

Rural

Petites villes

Grandes villes

R

1,93

1,14

2,27**

2,53**

3,03***

2,77***

3,19***

1,68**

0,97

1,00

1,55

R

0,41***

0,36***

R

1,92

0,90

2,32

1,99

2,83*

2,34

2,83**

1,70

1,32

1,00

1,11

R

0,56

0,38***

R

0,96

1,68

1,00

1,46

1,65

1,58

1,68

1,04

0,66

0,50

0,47

R

0,47

0,53***

R

0,84

0,66

1,00

1,38

1,68

1,45

1,67

0,99

0,68

0,47

0,50

R

0,43

0,42***

R

1,00

0,76

1,21

1,73

1,79

0,57

1,95

3,22

0,73

0,55

0,53

R

0,53

0,46***

R

0,84

0,61

1,00

1,26

1,11

1,05

1,25

0,96

0,57

0,41

0,33*

R

0,57

0,57**

Ethnie

Sara

Gorane

Arabe

Ouaddaï

Baguirmi -Kanembou

Fitri-Batha

Hadjaraï-Iro

Tandjilé

Kebbi

Milieu de socialisation

Rural

Petites villes

Grandes villes

Religion

Chrétiennes

Musulmanes

Sans religion

R

0,49**

0,61**

0,92

0,79

1,28

1,09

1,08

1,34

R

0,41***

0,36***

R

0,64***

2,34**

 

R

0,79

1,32

1,88

1,35

2,53*

2,12*

1,60

0,93

R

0,64**

0,58**

R

0,76

1,86

R

1,01

1,40

1,99

1,46

2,53*

2,18*

1,58

1,08

R

0,68*

0,63**

R

0,74

1,58

R

0,90

1,23

1,97

1,42

2,48

2,14

1,67

1,07

R

0,66

0,73

R

0,68

-0,49

R

0,98

0,98

1,80

1,16

1,84

2,14*

2,29**

1,05

R

0,89

0,77

R

0,70

1,75

Niveau de vie du ménage

Faible

Moyen

Elevé

R

0,92

0,41***

 
 

R

0,64**

0,42**

R

0,68**

0,49**

R

0,70**

0,52**

Age

Adultes

Jeunes

Agées

Parité atteinte

Multipares

Primipares

Grandes multipares

Opportunité de la grossesse

Opportune

Inopportune

Niveau d'instruction

Sans niveau

Primaire

Secondaire et plus

R

0,99

1,02

R

0,89

0,90

R

1,19

0,63***

0,42***

 
 
 

R

1,20

1,35

R

0,93

0,79

R

1,62**

R

0,69**

0,63*

R

1,22

1,17

R

0,92

0,79

R

1,68***

0,66**

0,63**

Distance entre domicile et centre SMI

<5 km

5-14 km

15 km

Qualité des services

Moyenne

Mauvaise

Bonne

R

1,60**

2,34***

R

3,60***

0,61***

 
 
 
 

R

0,96

1,22

R

2,69***

0,63**

Khi Carré

Pseudo R2

 

77,21***

0,0428

94,33***

0,0557

105,20***

0,0622

111,57***

0,0690

161,81***

0,0967

Note : *** Significatif à 1% ; ** Significatif à 5% ; * significatif à 10%. R désigne la modalité de référence.

Tableau 5.2 : Risques relatifs d'observer la déperdition des soins prénatals pour les gestantes ayant effectué la CPN1 au-delà du premier trimestre de la grossesse (odds ratio associés aux différentes modalités issus des coefficients j de la régression « Ologit »).

Variables explicatives

Effets bruts

M1

M2

M3

M4

M5

Région de résidence

N'djaména

Grand Nord

Chari Baguirmi

Guéra

Kanem

Logone Occidental

Logone Oriental

Mayo Kebbi

Moyen Chari

Ouaddaï

Salamat

Tandjilé

Milieu de résidence

Rural

Petites villes

Grandes villes

R

1,16***

3,16***

2,86***

2,20***

3,46***

1,20

2,51***

2,03***

2,66**

2,48*

3,10***

R

0,61***

0,33***

R

1,88

0,94

1,01

0,58

1,03

0,33**

0,66

1,55

0,97

1,00

0,90

R

0,52***

0,23***

R

2,25

1,36

1,11

0,82

1,75

1,73

1,46

1,16

1,00

1,54

1,45

R

0,57***

0,32***

R

1,48

0,98

0,70

0,47

1,14

0,36*

0,90

0,73

0,71

1,00

0,90

R

0,52***

0,21***

R

2,12

1,43

0,89

0,66

1,42

0,46

1,19

0,99

1,00

1,39

1,25

R

0,54***

0,31**

R

0,84

0,61

1,00

1,26

1,11

1,05

1,25

0,96

0,57

0,41

0,33*

R

0,84

0,46

Ethnie

Sara

Gorane

Arabe

Ouaddaï

Baguirmi -Kanembou

Fitri-Batha

Hadjaraï-Iro

Tandjilé

Kebbi

Milieu de socialisation

Rural

Petites villes

Grandes villes

Religion

Chrétiennes

Musulmanes

Sans religion

R

0,83*

0,72

1,60

0,89

2,01**

1,46

1,31

1,07

R

0,54***

0,43***

R

0,94

1,45

 

R

1,12

0,78

1,42

1,04

3,53***

1,63

1,11

0,74

R

0,28

0,89*

R

1,28

0,52*

R

1,34

0,77

1,40

1,01

3,35***

1,58

1,2

0,80

R

0,78

0,91

R

1,28

0,54

R

1,14

0,68

1,30

1,08

3,39

1,68

1,21

0,75

R

0,84

1,02

R

1,17

0,47**

R

1,25

0,81

1,60

1,05

3,53*

1,54

1,04

0,81

R

0,90

1,06

R

0,95

0,48**

Niveau de vie du ménage

Faible

Moyen

Elevé

R

0,94

0,32**

 
 

R

0,84

0,30***

R

0,88

0,33***

R

0,95

0,30***

Age

Adultes

Jeunes

Agées

Parité atteinte

Multipares

Primipares

Grandes multipares

Opportunité de la grossesse

Opportune

Inopportune

Niveau d'instruction

Sans niveau

Primaire

Secondaire et plus

R

1,00

1,30

R

3,06

3,10

R

0,54***

0,67***

0,42***

 
 
 

R

0,76

1,43*

R

1,46**

0,95

R

0,70*

R

0,83

0,72

R

1,31*

1,39*

R

1,17

0,91

R

0,70*

0,88

0,76

Distance entre domicile et centre SMI

<5 km

5-14 km

15 km

Qualité des services

Moyenne

Mauvaise

Bonne

R

1,68***

1,90***

R

4,22***

0,43***

 
 
 
 

R

1,31

1,39*

R

3,32***

0,40***

Khi Carré

Pseudo R2

 

92,93***

0,0325

114,84***

0,0423

126,38***

0,0539

146,04***

0,0539

281,77***

0,1058

Note : *** Significatif à 1% ; ** Significatif à 5% ; * significatif à 10%. R désigne la modalité de référence.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net