WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact des communications modernes et traditionnelles sur les relations sociales dans le secteur Gisenyi (1998-2010)

( Télécharger le fichier original )
par Pascal BIZIMANA
Université libre de Kigali campus de Gisenyi - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

6. TECHNIQUES ET METHODES

Selon les normes scientifiques, tout travail de recherche scientifique doit être basée sur les méthodes et techniques appropriées. Raison pour laquelle notre travail a fait recours à quelques méthodes et techniques qu'il est important de présenter brièvement.

6.1. Techniques

Selon GRAWITZ (1996 :288), les techniques se définissent comme «l'ensemble des moyens et des procédés qui permettent au chercheur de rassembler des données et des informations relatives à son sujet de recherche». Ce sont les instruments de collecte des données au service des méthodes.

6.1.1. Technique documentaire

Selon HABIMANA, G (2002 :23) «la technique documentaire est celle qui est orientée vers une fouille systématique de tout ce qui est écrit ayant une liaison avec le domaine de recherche».

C`est ainsi que nous avons lu des ouvrages, des articles, des mémoires, des rapports et d'autres publications ayant trait à notre objet de recherche. C'est grâce à cette technique que nous avons élaboré le cadre théorique et conceptuel de notre travail.

6.1.2. Technique d'interview

Pour GRAWITZ (1996 :237), la technique d'interview «est un procédé d'investigation scientifique utilisant un processus de communication verbale pour recueillir des informations en relation avec le but fixé». Cette technique consiste à avoir un contact direct avec les enquêtés. Elle nous a permis de mener des entretiens avec les sujets enquêtés du secteur de Gisenyi. En outre, les informations que les questionnaires n'ont pas apportées, ont été recueillies à l'aide de l'interview.

6.1.3. Technique d'observation

Pour GRAWITZ (1996 :297), la technique d'observation «consiste à une constatation exacte d'un fait à l'aide des moyens d'investigation et d'étude appropriées à cette constatation». L'observation participante nous a permis d'observer le degré de communication interindividuelle, en groupe ainsi que l'importance qui lui est accordée.

6.1.4. Technique de questionnaire

Pour GRAWITZ (1996 :338), «un questionnaire est un ensemble des questions posées oralement ou par écrit». Cette technique a une très grande importance parce qu'elle recueille des opinions et des commentaires des personnes interrogées et elle a permis de collecter des données relatives à la compréhension et à l'explication de notre objet de travail.

6.1.5. Technique d'échantillonnage

L'échantillon selon GRAWITZ (1996 :136), «est un sous ensemble caractéristique d'une population ou d'un domaine d'activité». Idéalement, c'est toute la population de l'étude qui devrait être utilisée pour obtenir des informations beaucoup plus riches dont le chercheur a besoin, mais souvent les contraintes matérielles et temporelles n'offrent pas la possibilité d'étendre les recherches sur toute la population. Cette technique nous a permis de mener nos recherches sur une population bien déterminée et précise.

Notre population mère étant tellement nombreuse, nous avons opté pour l'utilisation de la formule d'Alain BOUCHARD qui nous a permis de déterminer un échantillon correspondant à 95 enquêtés, mais seul 85 enquêtés ont répondu à la grille du questionnaire (BOUCHARD, A., 1992).

Ø explication de la formule

NC= taille de l'échantillon

N= taille de l'univers

n= taille pour une population infinie ainsi l'échantillon correspond à :

précédent sommaire suivant