WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Participation des populations au processus d'élaboration et de mise en œuvre du plan de développement de la commune de Dogbo

( Télécharger le fichier original )
par François ZINSOU
Université d'Abomey-Calavi ( Bénin) - Maàtrise 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II- DELIMITATION THEMATIQUE

En considérant les textes de lois relatives à l'élaboration du plan de développement par les collectivités locales, une précision s'impose. En parlant du plan de développement, le législateur entend que la commune élabore les documents de planification nécessaires (le Schéma Directeur d'Aménagement, le Plan de Développement Economique et Social, les Plans d'Urbanisme dans les zones agglomérées, les règles relatives à l'usage et à l'affectation des sols, les plans de détails d'aménagement urbain et de lotissement), délivre les permis d'habiter et les permis de construire, assure le contrôle permanent et des réalisations et des constructions avec la réglementation en vigueur. Dans le cadre du présent travail, la dénomination de plan de développement communal est réduite au Plan de Développement Economique et Social. Ceci pour le simple fait que le PDC est l'appellation collective des plans de la première génération dans la majorité des communes du Bénin pour cette première mandature des élus locaux.

Quant au concept de participation, il fait partie du vocabulaire courant des acteurs de développement. Il apparaît qu'une participation de qualité est un facteur déterminant pour la réussite de l'élaboration et la mise en oeuvre des actions de développement.

Ce qui fait la préoccupation à travers cette étude, c'est que sans une juste reconsidération de la participation, les gestionnaires du plan de développement local s'aventureraient sur des pistes de remises en cause de leur plan par les populations à la base. D'où la nécessité de puiser dans le vécu du plan de développement même les indices de la menace et de suggérer des actions du respect des principes de la participation. Pour ce faire, le sujet porte sur la commune de Dogbo, du fait de son expérience avancée par rapport à la plupart des communes du Bénin en matière d'élaboration et de mise en oeuvre du plan de développement communal.

En clair, il ne s'agit pas de faire l'histoire de la participation à travers le temps ou les âges ou encore de confronter les différentes approches participatives. Cela risque de conduire dans des théories et éloignerait des objectifs de départ.

Ainsi, à travers ce sujet, dans un premier temps, il s'agira d'identifier notamment les éléments socioculturels desquels dépend la participation des populations. Autrement dit, l'on devra ressortir comment les différentes couches sociales de la commune de Dogbo ont participé et participent aux différentes étapes du processus d'élaboration et de la mise en oeuvre de ce plan de développement.

Dans un second temps, il sera question de dégager les approches que les différents acteurs utilisent pour susciter ou faciliter la participation des différentes couches sociales durant le processus d'élaboration et de mise en oeuvre du plan de développement. Pour y parvenir, quelques hypothèses de départ ont été formulées pour la présente étude.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net