WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Participation des populations au processus d'élaboration et de mise en œuvre du plan de développement de la commune de Dogbo

( Télécharger le fichier original )
par François ZINSOU
Université d'Abomey-Calavi ( Bénin) - Maàtrise 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.2. 4. La formation et l'animation 

La formation est indispensable pour modifier certains comportements négatifs et pour améliorer les performances à tous les niveaux. Il faudra que l'on apprenne aux différents acteurs sociaux, commerciaux et politiques de la commune à travailler en synergie, à planifier les actions pour à la promotion du PDC, à s'atteler à réaliser des buts et des objectifs communs. Pour ce faire, il faut qu'ils reçoivent une formation adéquate pour pouvoir efficacement planifier et mettre en oeuvre leurs activités entrant dans le cadre du PDC.

L'efficacité du plan de développement communal dépend surtout de la façon dont les structures locales exercent leur fonction d'animation économique et sociale. La participation solidaire constitue une disposition permettant à chacun de se sentir dans le groupe, de disposer des capacités pour prendre activement part et à s'approprier des résultats obtenus comme sa chose et celle de tous. Elle est une occasion pour chaque couche de changer elle-même et transformer ses relations sociales. Elle permet de faire des expériences de tout genre et d'en tirer des enseignements dès lors que les acteurs observent les changements se produisant et qu'ils y réfléchissent. Indépendamment des élus locaux, des structures de développement et autres autorités, les diverses couches sociales peuvent tirer des conclusions des expériences vécues, réagir aux changements intervenus et orienter leurs actions aux réalités sociales en se laissant guider par leurs intérêts et par conséquent aussi par leurs objectifs de changement et de développement.

La participation solidaire crée des avantages parmi lesquels nous pouvons citer :

· Les populations s'organisent, valorisent leurs savoir, savoir-faire et savoir être ;

· Les populations émettent des exigences, élaborent des règles, les respectent ou les transgressent en négociant l'application des sanctions ;

· Les populations entretiennent des relations complexes et nombreuses avec d'autres couches sociales (alliances, conflit, concurrence) ;

· Les populations apprennent à gérer les conflits suscités par la prise de décision pour la gestion des projets, l'accès et le contrôle des résultats des activités et à leur contrôle ;

· Les populations développent de nouvelles formes de coopération et partagent leurs expériences.

Le centrage des actions sur la participation solidaire et les moyens exige que celle-ci soit vue comme un processus et que chaque projet soit axé sur ce processus d'apprentissage mutuel. Il doit donc être encouragé par un meilleur équilibre entre le processus et le résultat généré par les actions ; le processus est ici pris donc dans le sens d'interaction et d'apprentissage de consultation et de participation des individus et groupes sociaux concernés, d'adaptation aux circonstances changeantes et de grande souplesse.

L'appui à la participation au processus du PDC vise à encourager, à développer et à renforcer la volonté des acteurs locaux afin de donner un élan à un processus de développement qu'ils sont appelés à faire leur et auquel ils pourront pleinement s'identifier. Ceci ne peut être possible que si les gestionnaires du PDC et les partenaires d'appui acceptent de tenir compte des particularités des différentes couches des acteurs à la base.

Pour ce faire, les autorités locales et les structures chargées de la mise en oeuvre du PDC doivent placer les différentes couches sociales et leurs aptitudes et capacités au centre de leur développement. L'appui au PDC passe en l'occurrence par la mobilisation communautaire des différents acteurs, le renforcement de leur moyen d'action dans le but de leur permettre d'améliorer leur appropriation et de rendre les projets vraiment bénéfiques.

En optant pour une participation solidaire, l'on vise une participation plus efficace de la communauté. En effet, l'on reconnaît que les bonnes intentions à elles seules ne suffisent pas pour faire participer la communauté au processus de développement; cette participation doit être gérée soigneusement pour donner de bons résultats, être durable et bénéficier à la communauté. La participation efficace solidaire exige que les responsables élus trouvent le moyen de faire participer les membres de la communauté au programme de PDC. Les responsables doivent aider la communauté à :

· définir clairement les objectifs,

· définir clairement les responsabilités et fonctions pour la collaboration avec l'équipe d'appui,

· décider des activités spécifiques qui leur permettront d'atteindre les objectifs qu'ils ont fixés.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Je voudrais vivre pour étudier, non pas étudier pour vivre"   Francis Bacon