WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de guinée: contribution à l'étude des menaces liées à la ruée vers le pétrole au nigéria.


par Fabrice NOAH NOAH
Universiré de Yaoundé II- Soa - DEA en géostratégie 2013
  

précédent sommaire suivant

VI- PROBLEMATIQUE :

Selon QUIVY R. VAN et CAMPENHOUDT L. la problématique est l'approche ou la perspective théorique qu'on décide d'adopter pour traiter le problème posé par la question de départ. Elle est une manière d'interroger les phénomènes étudiés.56

54 - Cf. Côme Damien AWOUMOU, « Le Golfe de Guinée face aux convoitises. » in Enjeux n°22, janvier-mars 2005 ; Wullson MVOMO ELA, « Pétro stratégie et appel d'empire dans le Golfe de Guinée », in Enjeux n°22, janvier-mars 2005 et Honoré LE LEUCH « Le pétrole et le gaz naturel en Afrique : une part croissante dans l'approvisionnement énergétique mondial », in Géostratégie n°25, octobre 2009.

55 - Cf. Olivier CHARNOZ, « Le pétrole africain : des clés pour comprendre. » in Afrique contemporaine, Afrique et développement. Dossier : le pétrole en Afrique, De Boeck et Larcier S.A 2006, pp.19-29 ; Philippe COPINSCHI et Pierre Noel, « L'Afrique dans la géopolitique mondiale du pétrole. », in Afrique contemporaine, Afrique et développement. Dossier : le pétrole en Afrique, De Boeck et Larcier S.A 2006, pp.29-43 ; François LAFARGUE, « Etats-Unis, Inde, Chine : rivalités pétrolières en Afrique. », in Afrique contemporaine, Afrique et développement. Dossier : le pétrole en Afrique, De Boeck et Larcier S.A 2006, pp.43-57 et Alain FOGUE TEDOM, Enjeux géostratégiques et conflits politiques en Afrique noire, L'Harmattan, 2008.

56 QUIVY, R, Van, Campenhoudt L. Manuel de recherche en sciences sociales, 2ème, édition, paris, DUNOD, 1995, p.85.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 13

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

Pour Michel BEAUD dans l'art de la thèse57 il n'existe pas de bon mémoire ou de bonne thèse, sans une problématique judicieusement élaborée. Il s'agit alors d'interroger le sujet, autant dans ses fondements que dans sa nécessité.

Le Nigéria est le plus grand producteur de pétrole d'Afrique58 et compte parmi les quinze plus grands producteurs au monde.59 Cette situation le rend incontournable dans toute étude sérieuse des « mondes » du pétrole. L'attractivité de son marché pétrolier est due à plusieurs raisons, notamment l'absence de nationalisation des réserves pétrolières, les régimes contractuels incitatifs, l'importance des gisements récemment découverts et la situation des gisements, de plus en plus, offshores.60 Malgré les propos de Philippe COPINSCHI et Pierre NOEL, selon lesquels il n'existerait pas de concurrence entre puissances pour l'accès au pétrole afri-cain,61 il nous semble impossible de voir la « bataille » entre compagnies étrangères en Afrique comme un simple fait de marché. Il s'agit, à notre avis, d'une véritable confrontation stratégique entre grands consommateurs de pétrole à la recherche de sécurité énergétique et de puissance. La responsabilité de ces derniers, dans l'échec des initiatives visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, traduit du caractère insidieux et pernicieux de la ruée vers le pétrole.

Le Nigéria constitue un des marchés pétroliers les plus attractifs d'Afrique. Le pétrole occupe dans l'économie de ce pays une place non négligeable (40% du PIB, 95% des exportations, 70 à 80% des recettes fiscales.62). Il est pour l'essentiel dans ses relations économiques avec les Etats-Unis63 et avec d'autres grands consommateurs de pétrole. Cette vitalité économique contraste, cependant, avec la grande insécurité que connait le pays au niveau de ses Etats pétroliers. En effet, la région du Delta du Niger, d'où provient la majeure partie du pétrole nigérian, est réputée pour le danger de ses côtes et l'intensité qu'y ont les activités terroristes. Les milices qui y sont présentes s'attaquent, en priorité, aux plates formes et terminaux pétroliers et aux pipelines. Les enlèvements d'ouvriers du secteur pétrolier et le siphonage des pipelines y sont monnaie courante.64Ces actes ne sont pas sans incidence sur la production pétrolière nationale. En 2009, par exemple, ils ont provoqué la baisse de la production journalière de 2,1 millions de barils à 1,6 millions.65

De nombreux facteurs constituent des sources potentielles de conflit dans le Delta du Niger. Les populations autochtones se sentent, pour la majorité, exclues du

57-Michel BEAUD, l'art de la thèse, la découverte, Paris, 1985, 2003. P 38.

58 -- Ian Garry et Terry LYNN Karl, le fond du baril. Boom pétrolier et pauvreté en Afrique, catholic relief services, juin 2003. P 25.

59 - La brève du Golfe de Guinée, n° 002, oct. Nov. Déc. 2O1O, P. 16

60 - J. Christophe Servant, « offensive sur l'or noir Africain : une priorité stratégique » in le monde diplomatique, Paris, janvier 2003, op.cit. par Michel KOUNOU, Pétrole et pauvreté au sud du Sahara, éditions clé, 2006.P22.

61 - Philippe COPINSCHI et Pierre NOEL, « l'Afrique dans la géopolitique mondiale du pétrole » in Afrique contemporaine, Afrique et développement, éditions de BOECK et LARCIER S.A, 2006. P 41.

62- Philippe SEBILLE-LOPEZ, « les hydrocarbures au Nigéria et la redistribution de la rente pétrolière » in Afrique contemporaine. P

63- Idem

64- Politique Africaine, n°106 « le Nigéria sous OBASANJO. Violences et démocratie », KARTHALA, juin 2007.

65- Cf. La brève du Golfe de Guinée, n° 002, oct. Nov. Déc. 2O1O. P 4.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 14

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

partage des revenus du pétrole. Elles vivent, pour l'essentiel, dans un état de grande pauvreté et de précarité. Face à ce qu'elles considèrent comme un manque de réactivité des autorités politiques, les plaintes passives font place au militantisme engagé et souvent violent. Les conséquences sécuritaires sont alors dramatiques, avec, entre autre, une atmosphère de tension quasi permanente dans la région. Le comportement des politiques qui s'enrichissent sur le dos des populations66 et celui des compagnies pétrolières qui réalisent souvent leurs activités au détriment de celles des populations locales,67 participent de la radicalisation des populations du Delta du Niger.

La grande attractivité du Nigéria et les répercussions sécuritaires qui en découlent, constituent le noeud de notre recherche. Il s'agit pour nous, de nous interroger sur la relation entre l'activité des compagnies pétrolières au Nigéria, la gestion du pétrole par les autorités politiques et la radicalisation du militantisme dans le Delta du Niger. L'approche géostratégique, que nous convoquerons au cours de notre travail de recherche, nous permettra de démontrer que le Nigéria est l'objet de véritables projets géostratégiques de la part des grands consommateurs de pétrole. Les intérêts économiques seraient alors au service d'intérêts géostratégiques destinés à faire de l'Afrique subsaharienne, et donc du Nigéria, un allier de revers par rapport à l'Arabie Saoudite68 (pour les Etats-Unis), une preuve de son statut de puissance énergétique et stratégique mondiale (pour la Chine et l'Inde) ou une base nécessaire à la préservation de ses intérêts dans la sous-région (France, Pays-Bas, Angleterre). Cette approche analytique, tout en rendant compte de l'encerclement géostratégique du Golfe de Guinée pétrolier, nous aidera à faire ressortir les intérêts politiques, économiques et surtout stratégiques qui sous-tendent la gestion du pétrole par les hommes politiques, mais aussi le militantisme dans la région du Delta du Niger. Ainsi, la question centrale autour de laquelle gravite notre recherche est la suivante : Les nombreux enjeux autour de la ruée vers le pétrole dans le Golfe de Guinée, et au

Nigéria en particulier, ne sont ils pas autant de causes d'insécurité, à l'heure de l'échec d'une véritable transition énergétique au plan mondial ? En outre, la situation du Nigéria donne à voir un pays aux potentialités pétrolières importantes, incapable de s'affirmer comme un acteur géostratégique autonome. N'existe-t-il pas de rapport entre la dépendance du Nigéria aux revenus pétroliers et son assujettissement stratégique ? Le plus grand producteur d'Afrique est interpellé par les exigences de son statut politique et économique régional, et par les exigences du développement durable. Quelles incidences l'administration inefficace du secteur pétrolier nigérian a-t-il sur la capacité du pays à faire face aux défis de son développement, mieux, de son émergence ?

66- UKOHA UKIWO, « le Delta du Niger face à la démocratie virtuelle du Nigéria » in Politique Africaine n° 106, KARTHALA, juin 2007.

67- Cf. rapport d'Amnesty international cité par Loïc KOKUVI MOSSI, covalence Analyst paper, impacts des multinationales du pétrole sur l'économie du Nigéria.

68 - Voir Alain FOGUE TEDOM, la géostratégie, cours dispensé en maitrise de science politique à l'université de Yaoundé II Soa, p.34

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 15

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

précédent sommaire suivant