WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de guinée: contribution à l'étude des menaces liées à la ruée vers le pétrole au nigéria.


par Fabrice NOAH NOAH
Universiré de Yaoundé II- Soa - DEA en géostratégie 2013
  

précédent sommaire suivant

B- Pétrole et escalade de la violence au Nigéria :

Le pétrole au Nigéria constitue un moyen, pour les militants, de soutenir leurs efforts de guerre. Grâce à leur commerce illicite de pétrole et au business des prises

312 -B.H Liddel Hart, Stratégie, Perrin, 1998.

313 -Voir Cédric Lestrange, Christophe-Alexandre Paillard, Pierre Zelenko, Géopolitique du pétrole, éditions TECHNIP 2005, p.53

314 -Op.cit.

315 -Il est possible de le constater à travers le sentiment anti-américain qui est entrain de se généraliser au Moyen-Orient à cause de la politique pro-israélienne des Etats Unis et de leur volonté d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire.

316 -Michael Klare, « les vrais desseins de M .George W. Bush », in Le Monde diplomatique, n°67, p.13 317-Salafisme, djihadistes, al Qaeda, etc.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 72

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

d'otages, certains mouvements militants, comme le MEND, réussissent à avoir accès à un armement de plus en plus sophistiqué.318 Ils perpétuent, par la même occasion, la fragilité et la vulnérabilité du pays face aux stratégies des grands consommateurs de brut. La réponse énergique des autorités fédérales, aux ambitions militaires des mouvements rebelles dans le Delta,319provoque une escalade de la violence. Des forces militaires hybrides comme la Joint military task force (JMTF), comprenant des éléments des armées de terre, de l'air et marine, mise sur pied par le gouvernement fédéral pour protéger les installations de pétrole et de gaz et contrer les groupes militants armées dans le Delta du Niger320 participent, à travers ses campagnes militaires dans la région,321 au radicalisme et surtout à l'instabilité qui y prévaut.

La présence militaire des grandes puissances dans le Golfe de Guinée est la preuve de l'immaturité stratégique des pays qui le composent, dont le Nigéria. Celle-ci déplace le risque des frontières des pays consommateurs aux territoires des pays producteurs. Il est alors possible que le Nigéria se retrouve embarqué dans un engrenage conflictuel aux conséquences graves pour sa stabilité. L'attractivité du pays, en plus des conséquences socioéconomiques, politiques et environnementales sus-évoquées, peut à terme déboucher sur sa transformation en un véritable « Irak » africain.

Il est indubitable que les stratégies de puissances des acteurs du circuit pétrolier sont porteuses d'une grande conflictualité. Si le pétrole Nigérian revêt une valeur stratégique dans l'approvisionnement mondial, il est possible que son immaturité stratégique ne lui permette pas de réguler les enjeux autour de cette source d'énergie. L'escalade de la violence pourrait alors se transformer en un conflit permanent capable de mettre à mal la stabilité de toute la sous région. La mauvaise gestion de l'industrie pétrolière est la cause d'une insécurité militaire, voire géostratégique pour le Nigéria. C'est également un facteur important de la corruption chronique que connait le pays.

Paragraphe 2 : Pétrole et corruption au Nigéria : un cercle vicieux. A- La corruption dans le processus pétrolier au Nigéria :

Le Nigéria est un pays hautement corrompu.322En effet, il est presque impossible de recenser un secteur de la société nigériane qui ne soit pas gangréné par la corruption. La fonction publique, la justice, les douanes mais aussi le monde des af-

318 -Cf. annexe n°

319 - Cf. supra

320 - La brève du Golfe de Guinée n° 002, oct.nov.déc. 2010, p.14

321 - Une des plus démonstratives de la violence de la réponse fédérale au militantisme dans le Delta, est sans doute l'opération contre des prétendues bases du MEND lancée le 13 mai 2009. Cf. La brève du Golfe de Guinée n° 002, oct.nov.déc. 2010, p.14

322 -Il est classé par l'ONG Transparency International, comme le pays le plus corrompu au monde pour l'année 2000. Voir aussi Stéphane Quéré, Les clans criminels Nigérians, mémoire soutenu à l'université de Paris II (Pan-théon-Assas) en octobre 2001, en vue de l'obtention du diplôme universitaire « analyse des menaces criminelles contemporaines », session 1999-2000.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 73

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

faires fonctionnent grandement à coup de pots-de-vin et de compromissions. Le secteur pétrolier qui est un grand pourvoyeur de moyens financiers n'en réchappe pas. Il est même un des plus traversé par le phénomène de la corruption.

L'industrie pétrolière au Nigéria, dans son organisation et son fonctionnement, connait de nombreuses procédures constituant autant de poches de corruption. Malgré la volonté affirmée des autorités politiques depuis quelques années de rendre la filière plus transparente, des survivances de l'époque des régimes militaires continuent de faire de l'opacité et de la mauvaise gouvernance des règles du jeu pétrolier. Selon Alexandra GILLIES,323 on distingue principalement cinq « gisements de corruption » dans l'industrie pétrolière : le processus d'octroi de permis d'exploration, l'octroi des contrats, l'inertie dans la filière, le pillage de pétrole brut, l'exportation de brut et l'importation de produits raffinés.324

La loi sur les ressources pétrolières au Nigéria (Petroleum act) confère au ministère du pétrole la pleine autorité sur l'attribution des permis d'exploration, de prospection et de forage du pétrole. Il est l'adjudicateur exclusif en matière d'exploitation pétrolière. Par conséquent, l'attribution des blocs ne répond ni à un processus juridique mandaté, ni à un mécanisme de veille.325 Le caractère stratégique du pétrole et la quête de la puissance à laquelle se livrent les grandes puissances dans le Golfe de Guinée les oblige à user, quelquefois, de moyens insoupçonnés pour décrocher des marchés. En effet, le processus d'attribution des permis pétroliers constitue une importante poche de corruption. Au Nigéria, la corruption du pétrole est décuplée par le faible contrôle de l'activité du ministère du pétrole. Malgré la volonté du président Obasanjo, et des autres chefs de l'Etat depuis le retour à la démocratie, de rendre le processus d'octroi des permis plus transparent, à travers des appels d'offres publics, celui-ci demeure encore relativement opaque.326

Le second moment de corruption dans la chaine pétrolière au Nigéria est l'octroi des contrats pétroliers. En règle générale, c'est l'exploitant qui les attribue. Cependant, grâce à diverses stratégies, l'Etat a réussi à s'immiscer dans le processus d'attribution des contrats pétroliers et est aujourd'hui indispensable dans une opération profondément corrompue. Ainsi, dans une entreprise conjointe la NNPC avalise l'ensemble des contrats ou dépenses de plus d'un million de dollars américains, tandis que la NAPIMS (filiale de la NNPC) approuve ceux supérieurs à

323 Alexandra Gillies, « Réformer la corruption de l'or noir nigérian? Première partie : cartographie des risques de corruption dans la gouvernance de la filière pétrole », in U4 brief, n° 23, septembre 2009. Site web :

http//www.u4.no/

324 -Alexandra Gillies, « Réformer la corruption de l'or noir nigérian? Première partie : cartographie des risques de corruption dans la gouvernance de la filière pétrole », in U4 brief, n° 23, septembre 2009. Site web :

http//www.u4.no/

325 -Idem.

326 -Les grands tours d'enchères organisés par la DPR en 2000, 2005, 2006 et 2007, ont ainsi connu de grands dysfonctionnements. Cette réalité démontre qu'il est important de réaliser un véritable travail

d'assainissement de la filière pétrolière. La NEITI constitue dans cette optique, une avancée considérable.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 74

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

250 000 dollars américains.327 Pour certains ex-cadres de la compagnie pétrolière nationale et des experts, ces montants sont assez bas, relativement à la moyenne mondiale. Ils permettent alors à certains fonctionnaires nigérians de recevoir des pots-de-vin de sociétés pétrolières contre leur influence dans l'attribution d'un contrat. En 2008, Albert Jackson Stanley de la société pétrolière américaine Kellog, Brown & Roots a ainsi reconnu avoir versé près de 180 millions de dollars à la NNPC, au ministère du pétrole et à des fonctionnaires pour décrocher 4 contrats d'une valeur de 6 milliards de dollars américains pour la construction d'un complexe de gaz naturel li-quéfié.328

Des activités comme le pillage de pétrole ou « oil bunkering » donnent lieu à de nombreux actes de corruption. En effet, le vol de pétrole, directement dans les oléoducs, dans les stations de traitement ou dans les entrepôts destinés au pétrole à exporter bénéficie souvent de la complicité des multinationales et des autorités poli-tiques.329Cette activité, qui concerne de grande quantité de pétrole (100 000 à 600 000 b/J),330 est l'occasion d'une corruption destinée à acheter la complicité d'acteurs officiels de la filière impliqués dans ce trafic. L'exportation de brut et l'importation de produits raffinés (pétrole, diesel, kérosène, etc.) qui font l'objet de contrats octroyés chaque année par la NNPC, à des compagnies pétrolières internationales ou à des sociétés qui lui sont affiliées, donnent aussi l'occasion d'observer une corruption importante, à cause du caractère juteux de ces contrats.331 La grande inertie dans l'industrie pétrolière nigériane, les retards onéreux occasionnés par des procédures comme l'attribution d'accord et de visa pour chacun des employés expatriés des multinationales, les formalités douanières et portuaires en matière d'importation de biens et matériels pétroliers, sont autant de foyers d'une corruption qui a fait son lit dans l'univers pétrolier nigérian.332

précédent sommaire suivant