WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de guinée: contribution à l'étude des menaces liées à la ruée vers le pétrole au nigéria.


par Fabrice NOAH NOAH
Universiré de Yaoundé II- Soa - DEA en géostratégie 2013
  

précédent sommaire suivant

Paragraphe 1 : Etat des lieux de la démographie au Nigéria et caractéristiques parti-

culières.

A- Présentation statistique de la population nigériane :

Le Nigéria est, depuis quelques années, le pays le plus peuplé d'Afrique.395 Selon des chiffres du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), le pays compte actuellement 158,3 millions d'habitants.396La tendance à la hausse de la démographie au Nigéria devrait se confirmer dans l'avenir, puisque son taux de fécondité annuel est égal à 5% (contre 6% en Somalie et 7% au Niger). Des prévisions de la même agence onusienne tablent sur une population estimée à 280 millions d'habitants d'ici à 2050.397 Le pays deviendra alors la cinquième population mondiale derrière l'Inde, la Chine, les Etats-Unis et le Pakistan.398

La population nigériane a connu, au cours des années, une évolution fulgurante. Elle a doublé depuis 1970, pour se stabiliser aujourd'hui. Cette situation est le résultat à la fois du fort taux de natalité et de la baisse considérable de la mortalité infantile. En effet, le nombre d'enfant par femme en 2008 était estimé à 5,4. Le taux de mortalité chez les enfants est passé, quant à lui, de 157,6 pour 1000 en 1970 à 94 pour 1000 actuellement.399 Les jeunes constituent la couche la plus importante de la population nigériane. Ainsi, 62% de la population a moins de 25 ans ; les adultes et les vieillards représentant respectivement 34,9% et 3,1%.400

395 - Cf. « Nigéria », Microsoft® Encarta®, Microsoft corporation, 2008.

396- Voir « l'état de la population mondiale en 2010 » publié le 20 octobre 2010 cité par l'agence de presse africaine et disponible sur le site www.geopopulation.com/201001231/demo

397 - Idem.

398 -Ibid.

399 - Cf. « Nigéria », Microsoft® Encarta®, Microsoft corporation, 2008.

400 -Idem.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 93

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

Les nigérians vivent de plus en plus en ville. Le taux d'urbanisation du pays est d'un peu plus de 50%. Aux vieilles villes du nord et du sud-ouest favorisées par le dynamisme de l'agriculture et la ferveur religieuse, se sont ajoutées des villes pétrolières (Onitsha, Port-Harcourt, etc.). Une nouvelle capitale, Abuja, a été créée en 1991 pour des raisons à la fois d'urbanisation et géopolitiques. Le nombre d'agglomérations au Nigéria a augmenté depuis les années 1970 et plusieurs villes comme Lagos, Ibadan et Kano comptent aujourd'hui plus d'un million d'habitants. D'autres comme Onitsha, Port Harcourt, Oshogbo, Ogbomosho et Kaduna comptent, pour leur part, plus de 500 000 habitants. La densité de la population est de 152 habitants au kilomètre carré.401

précédent sommaire suivant