WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de guinée: contribution à l'étude des menaces liées à la ruée vers le pétrole au nigéria.


par Fabrice NOAH NOAH
Universiré de Yaoundé II- Soa - DEA en géostratégie 2013
  

précédent sommaire suivant

Paragraphe 1 : Les grands consommateurs et la question du sous-développement du

Nigéria.

A- La responsabilité des grandes puissances dans le marasme économique et

social au Nigéria :

Au Nigéria, le dynamisme de l'industrie pétrolière est indéniable. Son statut de premier producteur de pétrole d'Afrique et ses importantes réserves font de lui une étape nécessaire dans la géostratégie pétrolière des grands consommateurs.513Il se retrouve au centre de projets destinés à faire du Golfe de Guinée un « espace-enjeu » dans la bataille mondiale pour la puissance.514 Les multinationales du pétrole sont sans conteste les représentants des stratégies de puissances des grands consommateurs. En effet, si elles sont généralement financées par des capitaux privés, elles ne représentent pas moins l'influence et la puissance de leur pays d'origine. La collusion entre celles-ci et les Etats est illustrée par le rôle qu'a joué, et joue encore, des compagnies comme Elf ou Shell dans la réalisation des projets géostratégiques des puissances en Afrique ou ailleurs ;515 mais aussi à travers l'action diplomatique des grands consommateurs auprès des pays producteurs, pour augmenter les parts de marchés de leurs compagnies pétrolières.516 Le processus de création, l'évolution et le fonctionnement de ces dernières démontrent également l'influence des Etats sur les multinationales.517

L'action des compagnies pétrolières au Nigéria est généralement perçue comme négative. Leur implication dans l'industrie pétrolière n'a pas permis, en plus de 50 ans, de parvenir à une amélioration significative des conditions de vie des populations. Les habitants du delta du Niger vivent toujours dans la précarité et, l'enclavement de certaines villes des régions pétrolières contraste avec les revenus considérables tirés de l'exploitation du pétrole et les importants bénéfices des multinationales chaque année.518 En outre, les conséquences environnementales des activités des multinationales sont importantes.519En effet, la faiblesse de la réglementa-

513 -Cf. supra

514 -Cf. supra

515 - La guerre du Biafra est une parfaite illustration du rôle politique que peuvent jouer des compagnies pétrolières. Même si certaines se démarquent par leur indépendance financière vis-à-vis de leurs Etats d'origine, elles ne demeurent pas moins des fleurons de la puissance et de l'influence des grands consommateurs de pétrole.

516 - Voir Ian Gary et Terry Lynn Karl, le fond du Baril. Boom pétrolier et pauvreté en Afrique, Catholic relief service, juin 2003, p.78. Voir aussi Philippe Sébille-Lopez, « Les hydrocarbures et la redistribution de la rente pétrolière »,

517 - Cf. supra

518 -Cf. supra

519 - Voir Amnesty International et CEHRD, La vraie « tragédie ». Retards et incapacités à stopper les fuites de pétrole dans le delta du Niger, Amnesty international, 2011, 50 p. Voir aussi Amnesty international, Pétrole, pollution et pauvreté dans le delta du Niger, Amnesty international, Juin 2009

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 120

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

tion pétrolière nigériane en matière environnementale et l'incapacité des dirigeants politiques à contraindre l'action des multinationales créent une certaine incurie dans l'univers pétrolier. Selon le PNUD, « Les compagnies pétrolières, Shell Petroleum en particulier, opèrent depuis plus de trente ans sans véritable contrôle ni réglementation régissant leurs activités dans le domaine de l'environnement. ».520 Les populations du delta du Niger sont alors sacrifiées sur l'autel des intérêts stratégiques et économiques de l'exploitation pétrolière.

Le faible impact social du pétrole au Nigéria, de nombreuses années après le début de l'exploitation pétrolière, est en partie liée au manque d'engagement des grands consommateurs dans l'initiative de transparence des activités pétrolières. En effet, les quelques actions entreprises dans ce sens sont généralement le fait d'organismes supranationaux comme le G8 ou l'Union Européenne.521 Ces derniers se contentent d'accorder un soutien financier aux organes de lutte contre la corruption ou aux organisations de la société civile, sans exercer une pression sur leurs Etats membres souvent impliqués dans de grandes affaires de corruption et de malversation financière. La société américaine Kellogg, Brown and Root a par exemple reconnu avoir versé des pots-de-vin à des officiels nigérians en 2008 pour décrocher de juteux contrats pétroliers sans que cela n'émeuve, outre mesure, les institutions financières internationales ou les autorités américaines.522Aucune condamnation officielle, aucune action judiciaire devant les tribunaux américains à la suite de la révélation de ce « crime » contre la concurrence et le développement. En outre, un contrôle réel de l'usage des fonds destinés à la lutte contre la corruption fait souvent défaut. Il n'est donc pas étonnant que les initiatives pour une gestion plus responsable des revenus pétroliers soient généralement vouées à l'échec.

Dans le domaine des droits de l'homme, les grands consommateurs de pétrole brillent également par leur mutisme devant les conditions de vie maines »523dans le delta du Niger. La région pétrolière par excellence du Nigéria connait aujourd'hui une crise écologique et économique grave.524 Les compagnies pétrolières sont responsables de nombreuses catastrophes environnementales causées, pour la majorité, par le manque d'entretien et de renouvellement de leurs infrastructures. Elles profitent de la permissivité de l'industrie pétrolière nigériane pour éviter de consentir des investissements dans des domaines tels que l'entretien des oléoducs ou l'exploitation du pétrole par des technologies moins polluantes. Les déversements de pétrole brut dans les cours d'eaux se font alors de plus en plus réguliers et prennent du temps à être stoppés. Comme le reconnaissent certains observateurs, il existe des normes environnementales dans le domaine de l'exploitation pétrolière, mais leur respect dépend de la zone géographique considérée.525Le déman-

520 - Voir Rapport du PNUD sur le développement dans le delta du Niger, 2006.

521 -Cf. supra

522 - Voir Alexandra Gillies, « Reformer la corruption de l'or noir nigérian ? Première partie : cartographie des

risques de corruption dans la gouvernance de la filière pétrole », U 4 brief n°23, septembre 2009.

523 -Op.cit

524 -Cf. supra

525 -Voir Cédric Lestrange, Christophe-Alexandre Paillard, Pierre Zelenko, Géopolitique du pétrole, éditions Technip 2005, p.130

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 121

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

tèlement des plateformes pétrolières est par exemple « beaucoup plus strictement encadré en mer du Nord que dans le Golfe de Guinée. ».526 Or, comme le déclare l'ONG Amnesty International, « Un environnement sain, c'est un droit humain ».527

L'offensive diplomatique menée par de grands consommateurs, comme les Etats-Unis ou la Chine, à l'endroit du Nigéria ne constitue pas pour lui un gage de bonne gouvernance pétrolière ou de développement. Or, compte tenu du dynamisme de l'industrie pétrolière nigériane, il est nécessaire que les autorités politiques fassent jouer, aux grands consommateurs, un rôle franc dans le développement.

B- De la nécessité d'un engagement des grands consommateurs dans le processus de développement du Nigéria :

Il est impossible pour le Nigéria, à l'Etat actuel des choses, de penser un développement sans la participation de ses partenaires internationaux. La place qu'occupe le pétrole dans l'économie, la politique ou les relations internationales du pays ne lui permet pas de se passer du concours des grandes puissances dans son industrie pétrolière.528 En outre, le retard technologique et économique du Nigéria ne lui laisse aucune chance de mener seul, avec succès, des travaux de prospection pétrolière que ce soit sur terre ferme ou dans les profondeurs océaniques. Le pays est indubitablement dépendant de l'extérieur pour le développement de sa filière pé-trolière.529 La place importante qu'occupent les grands consommateurs dans l'univers pétrolier nigérian leur donne de grandes responsabilités dans le développement du pays. S'il est impossible pour un pays d'attendre le développement d'un autre, il est tout de même réaliste de considérer qu'aucun développement ne serait possible dans une situation d'autarcie.

Les nations occidentales, en particulier, ont un rôle important à jouer dans le développement du Nigéria. Cela n'est possible que si les autorités politiques nigérianes engagent leur pays sur le chemin de l'émancipation stratégique. Elles pourraient, dès lors, contraindre l'action des multinationales pétrolières pour en tirer des bénéfices plus grands. L'Etat fédéral devra se donner les moyens de contrôler l'action des compagnies pétrolières en veillant au respect, par elles, de leur « agenda social » et des lois encadrant leurs activités. Il pourra imposer aux multinationales des quotas encadrant le recrutement de travailleurs locaux et veiller au transfert de technologie nécessaire à la professionnalisation des cadres de la NNPC. L'harmonisation des procédures pétrolières doit également être un des chantiers menés de concert avec les partenaires internationaux.

526 -Idem.

527 - Cf. Amnesty international, Pétrole, pollution et pauvreté dans le delta du Niger, Amnesty international, Juin 2009

528 - Cf. supra

529 - Le Nigéria a besoin de l'appui extérieur pour financer le développement de sa filière pétrolière ; mais aussi de l'expertise technologique des pays occidentaux ou asiatiques pour mener la prospection pétrolière, l'extraction du brut et même sa vente. L'organisation actuelle de la filière pétrolière nigériane est grandement tournée vers l'extérieur.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 122

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

En outre, les dirigeants politiques doivent engager les clients du pétrole nigérian à la résolution de la crise qui sévit dans le delta du Niger. Ils devraient veiller à ce que l'action des multinationales ne se fasse plus au détriment du bien-être des populations. Les investissements des grands consommateurs dans l'industrie pétrolière devraient être suivis, automatiquement, d'engagements financiers dans l'éducation, la santé ou les transports. De cette manière, ils pourront accompagner, efficacement, les initiatives gouvernementales en matière de développement.

L'intérêt stratégique du Nigéria est tellement important qu'il est dangereux, même pour les grandes puissances, de continuer à exploiter le pétrole du pays sans veiller à une plus juste répartition de ses fruits. En effet, le poids démographique du Nigéria et sa situation géographique dans le Golfe de Guinée530 font de lui un élément essentiel de la stabilité de la sous-région et un acteur nécessaire à l'émergence de celle-ci. Les clients du pétrole nigérian doivent se montrer plus disposés à oeuvrer pour une industrie pétrolière juste et équitable, s'ils veulent y préserver leurs intérêts. C'est également une mission que doivent remplir les institutions financières internationales.

Paragraphe 2 : Les institutions financières internationales (IFI) et le contrôle de la filière pétrolière.

précédent sommaire suivant