WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de guinée: contribution à l'étude des menaces liées à la ruée vers le pétrole au nigéria.


par Fabrice NOAH NOAH
Universiré de Yaoundé II- Soa - DEA en géostratégie 2013
  

précédent sommaire suivant

A- Exploitation pétrolière et croissance économique : un contraste apparent.

580 - Les avantages des énergies renouvelables en matière de préservation de l'environnement et de développement économique sont indéniables. Leur plus grande utilisation au Nigéria aura également l'avantage de sortir le pays de sa dépendance énergétique occasionnée par la mauvaise organisation de sa filière pétrolière et les réalités économiques de celle-ci, à condition que les autorités politiques consentent à investir dans la recherche et à perdre progressivement leur « pouvoir pétrolier ».

581 - Cf. supra

582 - Cf. supra

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 136

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

Le développement durable a pour principal objectif de favoriser une croissance et un développement économiques plus respectueux de l'environnement. Il est question, pour les tenants de cette thèse, d'abandonner les méthodes héritées du mode de développement capitaliste qui se sont révélées insoutenables sur le long terme sans pour autant renoncer à la croissance économique. En effet, si le développement durable se présente comme un mode de développement profondément original et écologique, il ne remet pas foncièrement en cause les fondements de la croissance capitaliste que sont les chiffres du Produit Intérieur Brut ou le Produit National Brut. Ce qui change ici c'est l'accent mis à la conservation de l'équilibre général et de la valeur du patrimoine naturel ; le souci d'une distribution et d'une utilisation des ressources équitables entre tous les pays et toutes les régions du monde et la volonté de préserver l'épuisement des ressources naturelles.583 D'autres points comme la diminution de la production des déchets (qui inclut la réutilisation et le recyclage des matériaux) et la rationalisation de la production et de la consommation d'énergie occupent également une place importante dans la théorie du développement du-rable.584En cela, il apparait, aux yeux de certains observateurs et partisans du modèle capitaliste, inapte à la croissance.

En effet, le souci de rationalisation de l'exploitation et de la consommation des ressources naturelles (comme les énergies fossiles) semble en inadéquation avec la croissance économique qui est généralement tributaire d'une hausse de l'activité des entreprises nationales ou internationales. Dans la majorité des pays africains épargnés par la récession qui touche actuellement les économies occidentales, l'exploitation des ressources naturelles occupe une place importante. C'est d'ailleurs, avec l'amélioration des pratiques de gouvernance par le biais de l'ajustement structurel et l'annulation de la dette, une des principales raisons du maintien de la croissance en Afrique, selon certains experts du Fonds Monétaire International.585 L'exploitation du bois, des ressources minières ou du pétrole constituent des activités économiques majeures dans de nombreux pays africains. Au Nigéria par exemple, le dynamisme de l'industrie pétrolière joue un rôle important dans la relative bonne santé macroéconomique du pays. Les banques sont en surliquidité et l'argent du pétrole sert de « capital initial » à de nombreux projets de développement, notamment dans le cadre de la Commission de Développement du Delta du Niger.586Il apparait alors impossible pour les dirigeants politiques nigérians, comme pour leurs homologues des autres pays africains, de penser une croissance qui ne serait pas basée sur l'exploitation intensive des richesses naturelles que regorge leurs sols ou leurs fonds marins.

La promotion du développement durable semble être en contradiction avec les « efforts » des autorités politiques nigérianes de lutter efficacement contre la pauvreté. En effet, le pétrole constitue un pilier important de la stratégie de développement

583 - Voir « Développement durable », Microsoft® Encarta® 2009 [DVD], Microsoft Corporation, 2008

584 -Idem

585 - Voir « Croissance mondiale. L'Afrique au-dessus des nuages. », in Jeune Afrique n°2701, du 14 au 20 octobre 2012, p.16

586 - Cf. supra

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 137

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

mise sur pied par les dirigeants du pays ; ceci malgré le pourcentage relativement faible qu'il occupe dans le PIB.587 Il est à la base de nombreux projets de développement et participe du dynamisme des relations internationales du premier producteur de pétrole d'Afrique. En outre, il fait jouer au Nigéria le rôle de partenaire stratégique de nombreuses puissances occidentales et asiatiques. Il semble alors impossible pour les politiques de développement durable de suppléer à l'industrie pétrolière, au regard des résultats macroéconomiques de celle-ci. Or, les potentialités de croissance et de développement par l'adoption d'un mode de développement plus respectueux de l'environnement sont nombreuses.

précédent sommaire suivant