WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Formulation et performances d'un beton autoplaçant incorporant des granulats en caoutchouc

( Télécharger le fichier original )
par Zakaria Hamadache
Université Saad Dahlab de Blida 1  - Master en génie civil  2015
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Résumé

Remerciement

Table des matières

Liste des figures

Liste des tableaux

Liste des abréviations et des notations

Introduction générale 17
Parti I :: Revue bibliographique

Chapitre I : le béton autoplaçant

L 1.Introduction 19

I.2.Définition des bétons autoplaçants 19

I.3.Domaine d'utilisation des BAP 19

I.4.Constituants d'un BAP 20

I.4.1.Le ciment 20

I.4.2.Les ajouts minéraux 20

I.4.3.Les granulats 20

L4.4.Les superplastifiants 21

I.4.5.L'eaude gâchage 21

I.5.Les critères de composition des BAP 21

I.5.1.Une quantité de fines importante (<125 um) 21

I.5.2.Un volume de pâte élevé 21

I.5.3.Utilisation des superplastifiants 22

I.5.4.Utilisation éventuelle d'un rétenteur d'eau (dit agent de viscosité) 22

I.5.5.Un faible volume de gravillon

 

22

I.6.Caractérisation d'un béton autop laçant

 

22

I.6.1.Propriétés d'un BAP à l'état frais

 

22

I.6.1.1.Capacité de remplissage

 

22

I.6.1.2. La résistance à la ségrégation

 

23

I.6.1.3.La capacité de passage

 

23

I.6.2.Propriétés d'un BAP à l'état durci

 

23

I.6.2.1.Résistances mécaniques

 

23

I.6.2.1.1.Résistance à la compression

 

24

I.6.2.1.2.Résistance à la traction

 

24

I.6.2.2.Module d'élasticité

 

24

I.6.2.3.Retraits

 

25

I.7.Formulations des BAP

 

27

I.7.1.Approche japonaise (méthode générale)

 

27

I.7.2.Approche CBI (suédoise)

 

28

I.7.3.Approche du laboratoire central des ponts et chaussées LCPC (France)

 

28

I.8.Conclusion

29

 

Chapitre II : valorisation de pneus usagés sous forme de granulats dans les matériaux a

base cimentaire

11.1.Introduction 30

11.2.Définition de caoutchouc 30

11.3.Les pneumatiques 31

11.4. Problématique des déchets pneumatiques 32

11.5.Techniques de valorisation des déchets pneumatiques 33

11.5.1.Le rechapage 33

11.5.2.La valorisation énergétique 34

11.5.3. La valorisation sous forme de matières premières 34

11.5.4.Technique pneusol 34

11.6.Effets de G.C. sur les propriétés des bétons 34

II.6.1. À l'état frais 34

II.6.1.1.L'ouvrabilité 34

11.6.1.2.Masse volumique 36

II.6.2.À l'état durci 37

11.6.2.1.Résistance en compression 37

11.6.2.2.Résistance en traction 38

II.6.2.3.Module d'élasticité 40

11.6.2.4.Capacité de déformation 41

11.6.2.5.Retrait 43

11.6.2.6.Absorption acoustique 44

11.6.2.7.Conductivité thermique 46

11.7.Conclusion 47

Parti II : Etude expérimentale

Chapitre. III : Matériaux et essais

1II.1.Introduction 48

1II.2.Caractéristiques des matériaux utilisés 48

1II.2.1.Le Ciment 48

1II.2.2.Le Gravier 48

1II.2.3.Le Sable 49

I.2.4.Les granulats en Caoutchouc 50

1II.2.5.S uperplastifiants 51

III.2.6. L'eau de Gâchage 51

1II.3.Formulations adoptées 51

1II.3.1.Formulation du mortier 52

1II.3.1.1.Essais effectués sur mortier 52

1II.3.1.1.1.Essai d'étalement au mini cône 52

1II.3.1.1.2.Essai à l'entonnoir en V (V-Funnel test) 53

1II.3.2.Formulation du béton autoplaçant de référence 53

1II.3.2.1.Essais effectués sur béton 54

III.3.2.1.1. Essai à l'état frais 54

III.3.2.1.1.1. Essais d'étalement au cône d'Abrams et T50 54

III.3.2.1.1.2. Essai à l'entonnoir en V (V-Funnel test) 55

III.3.2.1.1.3.Essai à la boite en L (L-box) 56

M.3.2.1.1.4.Essai de stabilité au tamis (résistance à la ségrégation) 57

M.3.2.1.1.5.Mesure de la masse volumique 59

III.3.2.1.2. Essai à l'état durci 59

1II.3.2.1.2.1.Essai de compression 59

1II.3.2.1.2.2.La conductivité thermique 60

1II.3.2.1.2.3.Essai de retrait 61

111.3.2.1.2.4. Les essais non destructifs 62

a) Essai au scléromètre (marteau de rebondissement de Schmidt) 62

b) Essai ultrasonore (la vitesse de propagation des ultrasons) 64

1II.4. Démoulage et conservation des éprouvettes 65

III.5.Conclusion 66

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net