WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Effets de l'ouverture commerciale sur la croissance économique du Burkina Faso.


par Yempabou Landry Clotaire MANO
ENAM - Conseiller des affaires économiques 2015
  

précédent sommaire suivant

B- Comparaison entre le taux d'ouverture du Burkina et celui d'autres

nations

Le tableau ci-dessous retrace l'évolution du taux d'ouverture du Burkina (en %) comparativement à celle d'autres nations sur deux grandes périodes. La moyenne du taux d'ouverture a été calculée sur chaque période pour chaque entité économique.

Tableau 1 : Comparaison des taux d'ouverture
commerciale de 1994 à 2013.

Période

Pays

1994-2004

2005-2013

Hong Kong

141,69

207,59

Luxembourg

117,93

166,89

France

24,45

27,68

États-Unis

11,45

14,15

Afrique Subsaharienne

29,66

32,68

UEMOA

30,12

33,27

Burkina Faso

17,97

21,11

Source : l'auteur à partir des données de la BM (WDI, 2013)

30

Globalement, le taux d'ouverture est croissant d'une période à l'autre pour toutes les entités économiques. Cela confirme l'extraversion croissante des économies du fait de la mondialisation. La Chine de Hong Kong et le Luxembourg réalisent les scores les plus élevés. La France et les États-Unis ont par contre des taux d'ouverture relativement faibles. Ces écarts peuvent être expliqués par le dynamisme des différentes économies et par l'influence des facteurs structurels précédemment identifiés sur le taux d'ouverture.

Le degré d'ouverture du Burkina Faso est toutefois en deçà de celui des pays de l'Afrique subsaharienne et de la moyenne des pays de l'UEMOA qui présentent pourtant des caractéristiques similaires. Toute chose qui permet de conclure que le pays a un faible taux d'ouverture par rapport au reste du monde.

31

précédent sommaire suivant