WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Caractéristiques isocinétiques de la force musculaire autour de l'articulation du genou chez des handballeurs tunisiens de la nationale A et B


par Nadhir Hammami
Institut Supérieur de Sport et de l'Education Physique de Ksar Said, Tunis, Tunisie - Maîtrise en STAPS 2003
  

précédent sommaire suivant

Partie théorique

I°/ Biomécanique des qualités de la force et de la vitesse :

I°-1/ La force :

I-1-1°/ Généralités et définitions :

La force est une condition élémentaire et primordiale pour toute activité sportive, un niveau minimal est toujours indispensable et déterminé suivant chaque discipline. Son importance se modifie avec l'évolution de la performance (Letzelter (1990)). Elle constitue un élément capital de la condition physique (Let Zelter (1978)).

Pour réaliser une action motrice, il s'avère nécessaire de déplacer au moins un segment de corps ayant un petit ou un grand poids. Le mouvement implique la modification de l'inertie du segment respectif, ce qui ne peut pas se réaliser qu'à travers une force  déterminée par la contraction ou l'extension d'un ou de plusieurs muscles (Lassoued (1983)).

En sciences physiques, la force est définie comme le produit de la masse et de l'accélération. Etant donné que le sportif déplace généralement une masse (L'adversaire, un accessoire, son propre corps) et que le problème majeur est l'accélération, ce principe s'applique parfaitement à la motricité sportive. (Letzelter (1990)).

C'est ainsi que la force se présente, en sport, comme étant une variante mécanique et une capacité biologique motrice de l'organisme humain.

D'après la définition de Meinel (1987) : « la force est la capacité de déplacer une masse (son propre corps, celui de l'adversaire ou un accessoire), autrement dit de surmonter une résistance ou de s'y opposer un travail musculaire ».

La formulation avec précision d'une définition de la « force » qui réunit les aspects physiques et psychiques de l'individu présente des difficultés puisque les modalités de la force et du travail musculaire en général sont complexes et dépendent d'une multitude de facteurs.

I-1-2°/ Les modalités de la force :

Avant d'aborder une classification des modalités de la force, notons que la force se distingue sous deux aspects : général et spécifique.

· La force générale : c'est la manifestation de la force de tous les groupes musculaires en dépit de la discipline sportive

· La force spécifique : c'est la manifestation des muscles ou des groupes musculaires qui sont directement impliqués dans la discipline sportive concernée.

D'après Weineck (1997), la force ne se manifeste jamais dans les différents sports sous une forme abstraite, « pure », mais à travers une combinaison, plus ou moins nuancée, de facteurs physiques qui conditionnent la performance.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)