WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les chemins de fer touristiques entre nostalgie et innovation (1957-2007)

( Télécharger le fichier original )
par Jean-Jacques MARCHI
Université Bordeaux IV Montesquieu - Master Sciences économiques, option Histoire économique 2007
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 4 - Chemins de fer touristiques et cinéma236

De l' « Arrivée d'un train en gare de la Ciotat »237 des frères Lumière, en passant par « la Bête humaine »238 jusqu'à « Runaway Train »239, le chemin de fer joue la star ou le simple figurant dans de nombreux films. Les liens avec le septième art s'affirment ainsi depuis les origines jusqu'à aujourd'hui.

Depuis la fin de la vapeur sur les lignes SNCF, au début des années 1970, le cinéaste voulant rendre l'ambiance des grands express ou des petits trains d'autrefois pourrait désespérer de trouver dans nos contrées un authentique « panache de fumée » dans un cadre d'époque. Heureusement pour lui, il y a ces chemins de fer touristiques qui disposent à la fois de matériels anciens préservés (locomotives à vapeur, voitures anciennes) en état de marche et de gares, voies, paysages préservés. A titre d'exemple, les locomotives et voitures des Trains à Vapeur de

235 Les « Editions de l'Ormet », les « Editions Régordane », « Presse et Editions Ferroviaires » publient respectivement : Connaissance du Rail, Objectif Rail, Voies Ferrées. Les « Editions la Vie du Rail » : La Vie du Rail et Rail Passion.

236 Pour plus d'informations sur les liens entre les chemins de fer en général et le cinéma le lecteur se reportera à Lamming (2005), p 481-489.

237 Présenté pour la première fois au public le 6 janvier 1896. Selon la tradition, l'image du train arrivant vers le public aurait provoqué un mouvement de panique chez les spectateurs

238 Film de Jean Renoir, sorti sur les écrans en 1938.

239 Film réalisé par Andrei KonchalovsKy en 1985.

Touraine (Chinon - Richelieu) ont participé à une quarantaine de films ou téléfilms en un quart de siècle240.

Les sites internet des chemins de fer touristiques ne se privent pas de solliciter cinéastes et publicitaires241 susceptibles d'apporter des rentrées d'argent considérables en échange d'une bonne dose de rêve ou d'authenticité. Ainsi, selon Etienne Auphan, « le Train à Vapeur des Cévennes a pu se transformer en SARL en 1987 et racheter la ligne Anduze - Saint-Jean-du-Gard grâce aux ressources issues du produit de la location du chemin de fer touristique aux cinéastes et aux publicitaires »242. Le tableau ci-dessous donne un aperçu de quelques tournages réalisés sur divers « petits trains », qu'il s'agisse de films, téléfilms ou de spot publicitaire.

Tableau 13 : chemins de fer touristiques et tournages

Abréviations : CFT: Chemin de Fer Touristique - TVT: Train à Vapeur de Touraine - CFTV: Chemin de Fer Touristique du Vermandois - CFV : Chemin de Fer du Vivarais -

TFCF : Tramway du Cap-Ferret.

Film ou film TV / Publicité

Type

Réalisateur

Acteur(s)

CFT

Tess

Film

R. PolansKi

N. KinsKi

TVT

Van Gogh

Film

M. Pialat

J. Dutronc

TVT

Des grives aux loups

Film TV

P. Monnier

M. Barrier

TVT

Soldat Richter

Film TV

J. Pignol

P. Semmler

TVT

Uranus

Film

C. Berri

G. Depardieu

AGRIVAP

Un long dimanche de fiançailles

Film

J-P. Jeunet

A. Tautou

CFTV

Vipère au poing

Film

P. de Broca

J. Villeret

CFTV

Le soldat qui dort

Film TV

J-M Henchoz

A. Wilms

CFV

Le Samouraï

Film

Film japonais

CFV
CFV

Panzani (pâtes)

Publicité

 
 

Belle comme Crésus

Film TV

J-F. Villemer

D. Darrieu

TFCF

Sources : Rodier (1993), p 63 pour le Train à Vapeur de Touraine ; Braun (1991) pour AGRIVAP ; Ricaud, Royer (2002), p 205 pour Chemins de Fer du Vivarais ; entretien avec Jean-Louis Vanaud pour le Tramway du Cap-Ferret ; les sites internet des chemins de fer touristiques pour les autres informations.

240 Camand (2002), p 45.

241 Voir par exemple la page internet du Train à Vapeur des Cévennes : http://www.trainavapeur.com/enfamille.php?m=trainavapeur_cinema ou du Gentiane Express : http://traincezallier.free.fr/trainspeciaux.htm . La première liste les tournages accueillis, la seconde fait un appel du pied aux producteurs, réalisateurs, publicitaires.

242 Auphan (1999), p 266.

Cet aperçu doit nous convaincre que les liens entre les chemins de fer touristiques et le cinéma sont loin d'être seulement anecdotiques. D'ailleurs certains « petits trains » sont inscrits à des organismes chargés de faire connaître aux cinéastes les sites de tournage potentiels243.

Deux films méritent une mention spéciale :

« Les Grandes Gueules », de Robert Enrico (1965) avec Bourvil et Lino Ventura. On y suit de robustes bûcherons se déplaçant avec le « Tacot »244 sous l'oeil goguenard de concurrents plus fortunés, utilisateurs de camions

«Tortillard pour Tittfield » (Ch. Crichton, 1952) qui a sensibilisé « les passionnés en confirmant, sur un mode humoristique, la possibilité de maintenir en activité des matériels et lignes condamnés »245

Conclusion - Ce qui les rassemble

Les chemins de fer touristiques ne vivent pas entre eux, dans un petit monde clos. Les interactions de leurs exploitants avec leur environnement immédiat et lointain sont nombreuses : ils partent à la « chasse » aux matériels anciens; ils organisent leurs propres ateliers pour faire face à l'entretien et aux réparations. A une échelle, certes modeste, leurs besoins créent autour d'eux des activités : la renaissance d'ateliers ferroviaires spécialisés, la variété de l'édition, la captation des professionnels du cinéma et de la publicité en témoignent.

Loin de rester figés dans une attitude seulement nostalgique, les exploitants de nos chemins de fer touristiques font l'effort de s'adapter aux opportunités et aux menaces de leur milieu, n'hésitant pas à faire du nouveau lorsque cela s'avère nécessaire.

243 L'Association du Train Touristique Guîtres-Marcenais est ainsi inscrite auprès d'« Aquitaine, Image, Cinéma » au sein du Conseil Régional d'Aquitaine. D'après Castets, Delavois, Demange, Marseille (2006), p 73.

244 Pour l'ambiance d'un chemin de fer forestier, visiter dans le massif des Vosges le Chemin de Fer d'Abreschviller (Moselle).

245 Bouchaud, Cheveau (1999), p 269.

Septième parti

Touristiques, nos chemins de fer ?

précédent sommaire suivant