WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude comparée des stratégies de lutte anti-braconnage dans le parc national et la réserve nationale. Cas du PNKB et de la RNT

( Télécharger le fichier original )
par Muzalami Kakule Dalmon
Université de Kasuo -  2007
  

précédent sommaire suivant

I.1.2.3. Les moyens, engins traditionnels et modernes utilisés pour la chasse

Les chasseurs autochtones ont toujours utilisé différents moyens pour chasser, poursuivre, capturer et abattre les animaux sauvages. Les populations autour des réserves et des parcs ont des parents soit chasseurs soit agriculteurs. A cet effet, chaque bras valide depuis l'adolescence apprend déjà à chasser avec les moyens rudimentaires. C'est à l'age adulte que les jeunes garçons après avoir bénéficiés des premiers enseignements de l'initiation commencent à utiliser le fusil comme une arme proprement dite de chasse. (Mamadou MARIKO, 2005).

a. La chasse avec les chiens

L'utilisation des chiens pour la chasse date depuis l'antiquité, cela compte tenu de sa capacité de détecter vite à partir de son flair développé et sa capacité pour la recherche du gibier. Parmi ceux-ci il y a :

- Des chiens de garde de la famille, qui sont toujours dans les concessions,les maisons et au tour des champs ou dans les hameaux.

- Les chiens de chasse, ils sont éduqués par les adolescents et certains adultes uniquement pour la chasse, la poursuite, la capture et pour traquer les grands mammifères herbivores, les gros carnivores ainsi d'autres mammifères.

- Les chiens accompagnateurs qui suivent fidèlement leurs maîtres chasseurs partout où ils se rendent.

b. La lance pierre

Pour les adolescents entre 8 à 15 ans, c'est la première arme à l'utilisation de la pratique de la chasse. Elle est la moins dangereuse et vise surtout les petits rongeurs, les oiseaux et les petits reptiles de moindre importance alimentaire. Il arrive que certaines grandes personnes l'utilisent parce qu'elle est plus silencieuse et précise si la chasse est adroit.

c. Le piège

Les pièges sont des engins qui font parti des outils rudimentaires de chasse. Ils ont été utilisés dans la société africaine lorsque les moyens actuels n'étaient pas encore développés. L'emploi des pièges se fait par des jeunes de 18 à 25 ans et est fonction du gibier visé. Pour ce faire 4 types des pièges sont utilisés pour la circonstance il y a :

- La fosse recouverte des feuilles,

- Les pièges métalliques à dents des chiens,

- Le noeud coulant,

- La fronde (SEYDOU OUATTARA et Mamadou MARIKO, 2005).

d. Les armes à feu

Les armes à feu sont le plus souvent utilisées après l'initiation à la chasse. C'est généralement entre 25 à 65 ans d'age que le chasseur peur bien se procurer son arme. Compte tenu de sa performance et sa précision, ce dernier est l'arme la plus recherchée. Elle cause moins de dégâts contrairement au fusil de traite qui est réputé pour être un danger pour son propriétaire, mais aussi constitue l'une des origines de certains feux de brousses. (SEYDOU OUATTARA et MAMADOU MARIKO, 2005).

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.