WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le leadership et le phénomène du pouvoir dans l'organisation

( Télécharger le fichier original )
par Gaby José Ababa Ekula
ISM Dakar - Diplome superieur de gestion 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

SECTION 2 : OBJECTIFS DE LA RECHERCHE

A travers cette étude, nous voulons démontrer que sans le leadership tel que définit actuellement au sein d'une organisation en prenant en compte la dimension humaine, il est pratiquement impossible d'atteindre le but fixé en amont.

Nous voulons ensuite faire voir clairement la différence entre un leader et un manager. Nous réalisons l'unité entre le leadership et le phénomène du pouvoir dans l'organisation. Enfin nous identifierons les outils nécessaires du leader.

SECTION 3 : HYPOTHESE DE TRAVAIL

Le leadership incarne l'humanisme. Il fait promouvoir les valeurs humaines (Motivation, Communication). Et cette attitude est indispensable, c'est de surcroît qui peut faire réussir l'organisation.

SECTION 4 : PERTINENCE DU SUJET

Partant de cette étude, nous voulons faire comprendre aux dirigeants le bien fondé du leadership dans l'organisation et le phénomène du pouvoir.

Conscient de l'immense responsabilité de dirigeants à s'affranchir et à affranchir les travailleurs à sortir de leurs prisons de leur Egypte intérieure, nous devons introduire une rupture dans l'exercice de l'autorité et offrir le leadership une alternative au pouvoir.

Cela veut dire que les dirigeants doivent adopter le leadership qui gère par les valeurs, par la cohérence entre ce qu'il dit et ce qu'il fait. C'est la base dynamique. Le leadership qui démocratise la parole, qui libère le dire, qui crée des lieux d'expression et de sens pour éviter la souffrance du silence.

Les dirigeants doivent interrompre, transcender à nos jours le management pharaonique et adopter pour le succès de l'organisation une vision mosaïque de la conduite des hommes.

C'est la vraie source du pouvoir. Une mondialisation à visage humain comme disait KOFFI ANNAN l'ancien secrétaire de Nations unies au forum de Davos, cette évolution de l'humanisation de l'entreprise dans les esprits n'est pas utopique mais une réalité.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.