WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion des services d'intérêt collectif dans les sous préfectures de Glazoué et Ouessè au Bénin


par Dossou Edouard AKPINFA
Université Nationale du Bénin - Maîtrise Professionnelle en Développement Local 2001
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION GENERALE

Les sous-préfectures de Glazoué et Ouessè ont réalisé avec l'appui du PDL-Collines, plusieurs ouvrages dans le cadre du programme triennal 1998-2000. Ces ouvrages offrent deux types de service: les services à caractère marchand et les services à caractère social.

Les services à caractère marchand sont ceux offerts par l'intermédiaire des hangars de marché et du magasin de stockage. Les citernes d'eau et les latrines publiques offrent par contre les services à caractère social.

Les sous-préfectures de Glazoué et Ouessè, maîtres d'ouvrage, ont proposé pour ces différents services des modes de gestion qui ont été expérimentés. Il s'agit de la régie directe pour les hangars de marché, de la régie intéressée pour les citernes d'eau et de l'affermage pour le magasin de stockage.

La mise en oeuvre de ces différents modes de gestion, loin d'être classique, est empreinte de spécificité locale. Les populations bénéficiaires sont impliquées dans la gestion en formant un comité de suivi. Un important travail de sensibilisation et d'information est fait sur les modes de gestion classique dans le processus de mise en place des systèmes de gestion. C'est au cours de ces séances de sensibilisation que le maître d'ouvrage fixe les tarifs en collaboration avec les bénéficiaires. Les membres des comités de suivi de la gestion mis en place sont désignés en assemblée villageoise et représentent les différentes couches de la population. Il s'agit le plus souvent de personnes ayant du pouvoir et/ou de l'autorité.

Ce mécanisme a eu pour effet, le paiement des services offerts et l'appropriation de la plupart de ces services.

Toutefois, de nombreux problèmes sont liés à la gestion des services offerts par les sous-préfectures de Glazoué et Ouessè. Il s'agit notamment de:

- la confusion qui existe autour du rôle de chaque acteur

- la non implication des services déconcentrés de l'Etat dans la gestion

- la difficulté du maître d'ouvrage à assurer le suivi-contrôle de la gestion des services éloignés du chef-lieu de la sous- préfecture

-l'inexistence de système de gestion pour les services offerts par les ponceaux et les passages à niveau.

En fonction des spécificités de chaque type de service, des pistes d'action ont été proposées pour résoudre les problèmes identifiés.

Les différentes propositions faites et l'analyse des points forts des systèmes de gestion mis en place ont permis de tirer des enseignements. Ces enseignements constituent les différents points sur lesquels il faudrait statuer pour s'assurer de la pérennité et de la qualité du service à offrir. Ils tiennent compte des trois (3) phases d'un projet: étude de faisabilité, montage du projet, mise en oeuvre du projet.

Au delà des problèmes résolus, l'étude a été une riche expérience tant au plan des relations humaines que de la connaissance. En effet, elle a permis de faire la pratique du diagnostic et de se rendre compte de la complexité de la gestion que ne laisse apparaître les cours théoriques reçus.

BIBLIOGRAPHIE

1. OUVRAGES GENERAUX

1.BERTOME, J. ; MERCOIRET, J. (1992): Planification du développement local. CIEPAC, Paris,343 pages.

2. C.I.D.R, (1997): Projet de territoire de OUESSE, le "pays des sept rivières". Dassa-Zoumé, 40 pages.

3. C.I.D.R, (1997): Projet de territoire de Glazoué: le décollage du "pays du marché commun". CIDR, Dassa, 36 pages.

4. C.I.D.R, (1999) : Programme de Coopération Décentralisée du Département des Collines: Région Picardie pour la Promotion du Développement Local. Dassa-Zoumè, 23 pages.

5. DOSSOU, C. (2000): Décentralisation, déconcentration, découpage territorial: ce qu'il faut savoir. Cotonou, Bénin,33 pages.

6. Fondation Konrad Adenauer, (1994). Autonomie Financière et Fiscale des Communes. Décentralisation et Démocratisation, Document N°7, Cotonou, Bénin, 133 pages.

7. Fondation Konrad Adenauer, (1995). Décentralisation et Démocratisation, Document N°2, Cotonou, Bénin, 109 pages.

8. FRANCOIS, C. et all. (1994): Elaboration et mise en oeuvre d'un projet de territoire. Coopération Suisse, SUISSE, 51 pages.

9. GALLAND, B. et all. (1997): Evaluer la viabilité des centres de santé: guide méthodologique, fasciculen°1, 65 pages.

10. GALLAND, B. et all. (1997): Evaluer la viabilité des centres de santé: manuel de l'enquêteur, fascicule n°2, 67 pages.

11. JEUNES VILLE EMPLOI BENIN, (1997): Développement urbain partipatif au Bénin: une étude pour agir. Collection études et travaux, édition du GRET, 222 pages.

12. JEUNES VILLE EMPLOI BENIN,(1999): Développement local urbain: coopération décentralisée: les leçons Béninoises. Collection études et travaux, édition du GRET, 127 pages.

13. MBENG, C. (1999): Capitalisation de la démarche "Projet de territoire". CIDR, 148 pages.

14. MISAT : Les texes législatifs sur la décentralisation. Edition corrigée, 129 pages.

15. MISAT : Etats généraux de l'Administration Territoriale. INFRES, Cotonou, 208 pages.

16. PAULAIS, T. et WILHELM, L. (2000): Marchés d'Afrique. KARTHALA, Paris, 187 pages.

17. P.D.M,(1993): Municipalités africaines et développement économique local. Cotonou, Bénin, 246 pages.

18. P.D.M, (1994): Communes et développement local dans les pays du SAHEL. Ceda, 335 pages.

19. P.D.M, (1995): La décentralisation en Afrique de l'ouest. Ceda, 325 pages

2. OUVRAGES SPECIFIQUES

1. AUBY, J. F. (1997): La délégation de service public: guide pratique. Dalloz, Paris, 231 pages.

2. DAGBEGNON, G. M. (2000): Guide méthotodologique sur les modes de gestion des services publics locaux. Maison des Collectivité Locale, Cotonou, 65 pages.

3. DAGBEGNON, G. M. (2000): Etude sur les modes de gestion des services publics locaux. MCL, Cotonou, 67 pages.

4. ESPLUGAS, P. (1998): Le service public. Dalloz, Paris, 135 pages.

5. P.G.U, ( 1994): Guide pour la gestion et l'entretien des toilettes publiques. GTZ, 60 pages.

6. SERHAU-SEM, (1998): Gestion des équipements marchands. Cotonou, Bénin, 49 pages.

7. SERHAU-SEM, (2000): Appui à la gestion des équipements marchands. Cotonou, Bénin, 38 pages.

3. THESES ET MEMOIRES

1. ABOUBAKAR, H. (2000): Gestion de la ville de Cotonou: évolution et perspective. Mémoire de maîtrise de géographie, FLASH, UNB 82 pages.

2. AKPINFA , E. (1996): Demande en eau potable des populations rurales du Bénin: cas des centres de 5.000 à 8.000 habitants du département du Borgou.Mémoire de fin d'études au LAMS 55 pages

3. FADO, A. B. I. et TODE, E. H. (1999): Amélioration du système de collecte et de contrôle des droits de places et autres taxes dans les marchés gérés par la Société de Gestion des Marchés Autonomes (SO.GE.MA.) au Bénin. Mémoire de maîtrise ES-Science Economique, FASJEP, UNB, 97 pages.

4. KOBA, G. K. V. (1992): Les problèmes de l'harmonisation des textes relatifs à la protection de l'environnement au Bénin. Mémoire de maîtrise es-science juridique, FASJEP, UNB 63 pages.

4. ARTICLES, REVUES ET PERIODIQUES

1. MCL,(1999): Dynamique locale, Revue trimestrielle d'information des collectivités locales. N° 00 Avril-Mai-Juin, 20 pages.

2. MCL,(1999): Dynamique locale, Revue trimestrielle d'information des collectivités locales. N°01 Octobre-Novembre-Décembre, 21 pages.

3. MCL,(2000): Dynamique locale, Revue trimestrielle d'information des collectivités locales. N°002/003, 33 pages.

4. NOEL, B. (1996): Décentralisation et développement local: quels projets pour les territoires? In GRAIN DE SEL n°2, juillet, pp 9-18.

5. PDM, (1996): L'Afrique Municipale, Bulletin d'information du PDM-module Afrique de l'ouest et du centre . n°5, Février.

6. PDM,(1998): L'Afrique municipale, Bulletin d'information du PDM-module Afrique de l'ouest et du centre . Juin-Juillet.

précédent sommaire suivant