WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact du message de peur sur les comportements des femmes de 15 à  55 ans de la ville de Yaoundé face à  la dépigmentation volontaire de la peau.

( Télécharger le fichier original )
par Clarisse Laure AKOUEMO SONKENG NGUEDIA
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master de Commerce - Distribution 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE 2 

L'IMPACT DU MESSAGE DE LA PEUR SUR LES COMPORTEMENTS DANGEREUX:

APPLICATION DU MODELE THEORIQUE DU MESSAGE DE PEUR SUR LA DEPIGMENTATION VOLONTAIRE DE LA PEAU

INTRODUCTION

Pour répondre à la question de recherche posée au chapitre précédent, les travaux de quelques chercheurs sur l'utilisation de la peur en communication sociale et préventive en santé publique ont été utilisés dans le cadre d'une approche positiviste.

La première section parle du concept de message de peur, son rôle et son but dans le changement des comportements sociaux dangereux, des concepts et modèles théoriques utilisés par les chercheurs pour illustrer l'impact de la peur sur les comportements sociaux.

La deuxième section présente le modèle théorique du message de peur sur les comportements sociaux dangereux jugé adéquat et retenu pour l'étude : ses articulations, ses fondements théoriques et les différentes hypothèses qui découlent de son utilisation.

2. 1. LA CONTRIBUTION DU MESSAGE DE PEUR A L'EFFICACITE DES CAMPAGNES DE SANTE PUBLIQUE 

2. 1. 1. Définition et intérêt de l'utilisation de la peur

La peur est définie comme une réaction affective négativement et générée par la prise de conscience d'une menace qui pourrait éventuellement survenir et mettre l'individu en danger (COURBET, 1999). Elle avertit l'organisme et le mobilise pour la fuite, la défense et la protection. Elle se caractérise par la naissance d'un sentiment d'inquiétude, de tension nerveuse, accélération des battements du coeur, augmentation de l'acuité mentale, etc. Selon Dantzer (1989), la peur serait un facteur indispensable à la survie des espèces car sans elle, une indifférence totale s'installe par rapport à la mort.

Le message de peur s'est révélé pertinent dans des campagnes de prévention face à des comportements sociaux dangereux en comparaison avec les tons informatif et éducatif. Le principe des messages phobiques est de présenter une menace (mort, maladie) à laquelle le prospect prend le risque de s'exposer s'il continue d'adopter le comportement incriminé par l'annonceur (fumer, avoir des rapports sexuels non protégés, rouler à grande vitesse, se droguer, ou mutiler sa peau). La présentation de ces dangers a pour objectif de faire naître une émotion négative de peur désagréable dont la cible va chercher à se débarrasser afin de rétablir son équilibre psychologique. Un moyen d'y parvenir est de se protéger de la menace en cessant de se livrer aux comportements indexés. Ainsi, dans le cadre de la communication sociale, l'émotion phobique apparaît pertinente en vertu de la motivation prévue qu'elle déclencherait chez les individus pour modifier les comportements nuisibles à leur bien-être.

Toutefois, un message d'appel à la peur peut se révéler efficace ou inefficace. Il sera efficace s'il entre en contact avec la cible visée (exposition), attire son attention, est mémorisé, compris et accepté par le consommateur, modifie ses croyances, ses attitudes, ses intentions comportementales et enfin ses comportements (Krugman, 1999). Il ne sera pas efficace si la cible ne l'accepte pas, ne l'adopte pas, et donc ne change pas de comportement.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net