WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact du message de peur sur les comportements des femmes de 15 à  55 ans de la ville de Yaoundé face à  la dépigmentation volontaire de la peau.

( Télécharger le fichier original )
par Clarisse Laure AKOUEMO SONKENG NGUEDIA
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master de Commerce - Distribution 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3. 2. LES RESULTATS DE L'ETUDE

3. 2. 1. Analyse et interprétation des résultats obtenus

Le tableau ci-après nous permettra de faire selon les interviewées une classification des messages selon qu'ils soient de peur forte, modérée ou faible. C'est un préalable à l'analyse des données que nous avons obtenu selon le modèle de l'impact de la peur sur la dépigmentation volontaire de la peau.

 

Effectif

Fréquence

Brochure 1

MPF

14

28,0

MPM

29

58,0

MPFo

7

14,0

Total

50

100,0

Brochure 2

MPF

35

70,0

MPM

15

30,0

MPFo

0

00,0

Total

50

100,0

Brochure 3

MPF

2

4,0

MPM

5

10,0

MPFo

43

86,0

Total

50

100,0

Tableau 3. La classification des messages selon le degré de peur suscitée

Le tableau 3 montre que 86% des interviewées attestent que la brochure 3 véhicule un message de peur forte. 70% d'entre elles pensent que la brochure 2 véhicule un message de peur faible, et 58% que la brochure 1 est un message de peur modérée.

· Brochure 1 (MPM)

PERCEPTION

Effectif

Fréquence

Pourcentage cumulé

PN

8

16,0

16,0

PF

12

24,0

40,0

PM

1

2,0

42,0

PFo

29

58,0

100,0

Total

50

100,0

 

Tableau 4 : Résultat descriptif de la perception pour le MPM

Devant un MPM, 58% ont une perception forte du risque, 24% une perception faible et 16% une perception nulle. La perception modérée est très faible : 2% seulement.

COMPORTEMENT

Effectif

Fréquence

Pourcentage cumulé

Adaptation

39

78,0

78,0

Non adaptation

11

22,0

100,0

Total

50

100,0

 

Tableau 5: Résultat descriptif du comportement pour le MPM

Devant le MPM, 78% d'interviewées présentent un comportement adaptatif.

PERCEPTION

COMPORTEMENT

Total

Adaptation

Non adaptation

 

PN

4

4

8

PF

9

3

12

PM

0

1

1

PFo

26

3

29

Total

39

11

50

Tableau 6 : Croisement PERCEPTION * COMPORTEMENT pour le MPM

26/29 (89,65%) d'interviewées ayant une PFo présentent un comportement adaptatif il peut avoir une relation entre la perception forte et le comportement adaptatif.

COMPORTEMENT

CONDITION

Total

Décapée

Non Décapée

Adaptation

19

20

39

Non adaptation

11

0

11

Total

30

20

50

Tableau 7 : Croisement COMPORTEMENT * CONDITION pour le MPM

100% de femmes non décapées présentent une forte capacité d'adaptation au message. Par contre, 63,33% de femmes décapées veulent s'adapter au message. Il pourrait exister une relation considérable entre la condition de la cible et son comportement.

COMPORTEMENT

AGE

Total

[15; 25[

[25; 35[

[35; 45[

[45; 55]

Adaptation

13

12

8

6

39

Non adaptation

2

5

1

3

11

Total

15

17

9

9

50

Tableau8 : Croisement COMPORTEMENT * AGE pour le MPM

78,1% de femmes de [15,35[, soit 25/32 ont un comportement adaptatif. De même, 77,8% de femmes de [35, 55], soit 14/18 ont un comportement adaptatif. L'âge n'aurait pas une grande incidence sur le comportement adopté.

L'analyse descriptive des résultats de la « brochure 1 » obtenus lors de l'étude montrent que devant un MPM, près de 78% d'interviewées comptent adopter le comportement préconisé par l'annonceur. Aussi, la perception et la condition auraient une incidence sur le comportement à adopter par l'individu.

· Brochure 2 (MPF)

70% (35/50) femmes attestent que la brochure 2 génère un message de peur faible.

PERCEPTION

Effectif

Fréquence

Pourcentage cumulé

PN

17

34,0

34,0

PF

14

28,0

62,0

PM

4

8,0

70,0

PFo

15

30,0

100,0

Total

50

100,0

 

Tableau 9 : Résultat descriptif de la perception pour le MPF

Devant le MPF, 34% (17/50) femmes ont une perception nulle, 28% (14/50) une perception faible. Ce qui revient à dire que devant un message faible, 62% [(17+14)/50] ne percevront le message que très faiblement ou alors, ne le percevront pas du tout. Seulement 30% de ces femmes ont une perception forte devant ce message.

COMPORTEMENT

Effectif

Fréquence

Pourcentage cumulé

Adaptation

38

76,0

76,0

Non adaptation

12

24,0

100,0

Total

50

100,0

 

Tableau 10: Résultat descriptif du comportement pour le MPF

Devant un MPF, 76% de femmes auront un comportement adaptatif et 24 % pas.

PERCEPTION

COMPORTEMENT

Total

Adaptation

Non adaptation

PN

8

9

17

PF

12

2

14

PM

3

1

4

PFo

15

0

15

Total

38

12

50

Tableau 11 : Croisement PERCEPTION * COMPORTEMENT pour le MPF

Face à un MPF, 100% des personnes ayant une perception forte présente un comportement adaptatif. Il existerait une relation entre la perception et le comportement à adopter.

CONDITION

COMPORTEMENT

Total

Adaptation

Non adaptation

Décapée

18

12

30

Non décapée

20

0

20

Total

38

12

50

Tableau 12 : Croisement CONDITION * COMPORTEMENT pour le MPF

40% (12/30) de femmes décapées ne compte pas arrêter de se décaper. Les femmes non décapées quant à elles ne comptent jamais commencer à se décaper, d'où leur adaptation et leur réceptivité au message de l'annonceur. Les femmes non décapées sont plus prédisposées à s'adapter au message.

AGE

COMPORTEMENT

Total

Adaptation

Non adaptation

[15; 25[

11

4

15

[25; 35[

12

5

17

[35; 45[

8

1

9

[45; 55]

7

2

9

Total

38

12

50

Tableau13 : Croisement AGE * COMPORTEMENT pour le MPF

71,9% de femmes (23/32) d'âge compris entre [15 ; 35[comptent s'adapter. 83,33% de femmes (15/18) d'âge compris entre [35 ; 55] présentent un comportement adaptatif. devant un MPF, les personnes plus âgées sont plus réceptives que les plus jeunes.

L'analyse descriptive des résultats de la « brochure 2 » montre que devant un MPF, les personnes les plus âgées et les personnes non décapées sont plus réceptives au message et comptent adopter le comportement préconisé par l'annonceur. La perception, l'âge et la condition de la cible ont une incidence sur le comportement.

· Brochure 3 (MPFo)

PERCEPTION

Effectif

Fréquence

Pourcentage cumulé

PN

4

8,0

8,0

PF

1

2,0

10,0

PM

5

10,0

20,0

PFo

40

80,0

100,0

Total

50

100,0

 

Tableau 14 : Résultat descriptif de la perception pour le MPFo

La brochure 3 a généré chez 80% d'interviewées une perception forte. Devant un MPF, la perception forte est dominante à 80%.

COMPORTEMENT

Effectif

Fréquence

Pourcentage cumulé

Adaptation

46

92,0

92,0

Non adaptation

4

8,0

100

Total

50

100,0

 

Tableau 15: Résultat descriptif du comportement pour le MPFo

Le MPFo crée un comportement adaptatif identifié chez 92% des interviewées.

CONDITION

COMPORTEMENT

Total

Adaptation

Non adaptation

Décapée

26

4

30

Non décapée

20

0

20

Total

46

4

50

Tableau 16 : Croisement CONDITION * COMPORTEMENT pour le MPFo

Face à une MPFo, 100% de femmes non décapées et 86,7% de femmes décapées présentent un comportement adaptatif.

AGE

COMPORTEMENT

Total

Adaptation

Non adaptation

[15; 25[

13

1

14

[25; 35[

14

2

16

[35; 45[

8

1

9

[45; 55]

11

0

11

Total

46

4

50

Tableau 17 : Croisement AGE * COMPORTEMENT pour le MPFo

46/50 personnes tout âge confondu, comptent s'adapter au message. Devant un MPFo, l'âge n'a pas une grande incidence sur le comportement.

PERCEPTION

COMPORTEMENT

Total

Adaptation

Non adaptation

PN

2

2

4

PF

1

0

1

PM

5

0

5

PFo

38

2

40

Total

46

4

50

Tableau 18 : Croisement PERCEPTION * COMPORTEMENT pour le MPFo

Devant un MPFo, 95% (38/40) personnes ayant une perception forte désirent s'adapter au comportement souhaité. La perception aurait une grande incidence sur le comportement à adopter par la cible.

L'analyse descriptive des résultats de la « brochure 3 » obtenus lors de l'étude montre que devant un MPFo, quelques soit l'âge et le sexe, au moins 92% d'interviewées comptent adopter le comportement préconisé par l'annonceur. Aussi, la perception aurait une incidence sur le comportement à adopter par l'individu (95% d'individu ayant une perception forte acceptent adopter le bon comportement).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net