WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse socio-économique de l'alphabetisme au Mali

( Télécharger le fichier original )
par Monde MAMBIMONGO WANGOU
Institut Sous-régional de Statistique et d'Economie Appliquée (ISSEA) - Ingénieur Statisticien 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II.5. ECHANTILLONAGE

L'échantillonnage de l'ELIM II s'est fait à deux degrés : l'unité primaire est la Section d'Enumération (SE) telle que définie au Recensement Général de la Population et de l'Habitat (RGPH) de 1998 et l'unité secondaire, le ménage. Deux strates (urbaine et rurale) divisent chaque région pour former l'échantillon. C'est avec une probabilité proportionnelle à la taille en ménages que les unités primaires ont été tirées.

Afin d'apporter plus de précisions aux données, les sections d'énumération avaient fait l'objet en milieu urbain comme en milieu rural d'une stratification selon le type de budget : grand budget (Strate 1) et petit budget (Strate 2). Une section d'énumération est qualifiée de grand budget si elle est constituée de ménages à grand budget et de petit budget dans le cas contraire. Cependant un ménage situé en milieu urbain (respectivement rural) est dit à grand budget si la variable indicatrice nommée FUR (respectivement FRU), qui lui est appliquée est supérieure ou égale à zéro.

Pour les ménages urbains :

FUR = (Taille du ménage*0,099) + (Sexe du CM*0,235) + (Niveau d'instruction du CM*0,627) - 1,915.

Pour les ménages ruraux :

FRU = (Taille du ménage*0,274) + (Sexe du CM*0,941) + (Niveau d'instruction du CM*0,681) - (Etat matrimonial*0,185) - 4,733.

Dans chaque SE, après stratification, les ménages sont classés par ordre de taille décroissante dans chaque strate (grand budget ou petit budget). Ensuite une sélection de dix (10) ménages est réalisée à partir des deux strates proportionnellement à leur taille en ménages. Et enfin, dans le souci d'introduire le hasard dans le tirage, la table des nombres aléatoires a été utilisée pour favoriser la sélection de six (6) unités statistiques sur les 10 tirées précédemment. L'échantillon final tiré à porter sur 750 unités primaires et 4500 ménages à raison de 6 ménages par unité primaire tirée. Toutes les sections d'énumération sélectionnées au premier degré ont pu être enquêtées à l'exception d'une seule dans la zone rurale de la région de Koulikoro. Au total, 4494 ménages ont été enquêtés avec succès, soit un taux de réponse de 99,9%.

II-6. FORMATION ET COLLECTE DES DONNÉES.

Pour mener à bien l'ELIM, la DNSI a eu à former 9 superviseurs, 36 contrôleurs et 10 agents de traitement. Cette formation a été faite en 2 étapes : la phase théorique s'est étalée du 27 avril au 7 mai 2006, suivie de l'enquête pilote du 10 au 19 mai 2006.La formation des 104 enquêteurs, compte à elle, s'est déroulée du 29 mai au 13 juin 2006. Cependant, la bonne maîtrise des techniques de remplissage et d'administration des questionnaires a été assurée par l'envoi sur le terrain de 6 enquêteurs et de 2 contrôleurs, entre le 10 et le 12 juin.

À la suite des formations théoriques et pratiques, 30 contrôleurs et 90 enquêteurs ont été enfin retenus. Mais, pour des raisons financières, le démarrage de l'enquête s'est déroulé en 2 phases : la première a concerné les régions situées en zone soudanienne (sa saison des pluies commence plus tôt qu'ailleurs sur l'étendue du territoire malien) ; la seconde a commencé le 7 août et a balayé les autres régions et le district de Bamako.

Pour avertir la population du passage des enquêteurs dans les ménages, des messages publicitaires sur la Radio Nationale, et sur les radios de proximité ont été diffusés ; par ailleurs des tee-shirts ont été également distribués au personnel de l'enquête.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net