WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

CAT devant une intoxication médicamenteuse aigue

( Télécharger le fichier original )
par Dahane Mihi
Université d'Oran - Algérie - CES en medecine d'urgence 2010
  

précédent sommaire suivant

Causes fréquentes d'acidoses lactiques


·
Collapsus cardiovasculaire.


· Convulsions généralisées et répétées.


· Cyanure.


· Metformine.


· Intoxication grave par le paracétamol (avant la phase

d'insuffisance hépatocellulaire).


· Propylène glycol.


· Salicylés.


· Effets secondaires des traitements antirétroviraux.


· Insuffisance hépatocellulaire.


· Infection

Conduite à tenir devant des convulsions toxiques

Les toxiques fréquemment rencontrés à l'origine de convulsions méritent d'être individualisés pour des raisons diagnostiques, pronostiques et thérapeutiques.

Raisons diagnostiques

La survenue de convulsions oriente d'emblée vers certaines étiologies.

Raisons pronostiques

Les convulsions toxiques sont souvent répétées et parfois à l'origine d'un état de mal convulsif. Chez un patient non intubé, la survenue d'une anoxie cérébrale n'est pas exceptionnelle, ces toxiques engagent le pronostic vital.

Raisons thérapeutiques

Le traitement symptomatique vise à limiter les conséquences systémiques des convulsions répétées. Il repose avant tout sur une parfaite oxygénation des patients. De plus, certaines intoxications possèdent un traitement spécifique. Leur intérêt ne doit pas être sous-estimé car ces traitements peuvent faciliter

L'arrêt des convulsions soit par un effet direct (ex. : vitamine B6et isoniazide), soit par un effet indirect (ex. : correction des troubles hémodynamiques induits par les antidépresseurs, la chloroquine). Il faut rappeler que la prise concomitante de benzodiazépines et d'un toxique convulsivant contre-indique l'utilisation du flumazénil, antagoniste des benzodiazépines, au risque de voir apparaître un état de mal convulsif.

Conséquences systémiques des convulsions répétées

Les convulsions toxiques sont généralisées. Elles entraînent une hypoventilation alvéolaire source d'hypoxémie et d'hypercapnie. Parallèlement, les mouvements convulsifs provoquent une acidose lactique. Aussi les convulsions répétées sont-elles rapidement à l'origine d'une acidose mixte, métabolique et respiratoire et d'une hypoxie. En présence d'un toxique convulsivant, tous ces facteurs concourent à la répétition des convulsions d'autant que, très souvent, s'y associe une toxicité cardiovasculaire (ex. : antidépresseurs). L'arrêt cardiaque est

Souvent le mode de résolution d'un état de mal épileptique toxique évoluant sans traitement. La survenue d'une convulsion, même isolée, représente une indication impérative à une surveillance en milieu de soins intensifs. Il n'existe pas de traitement ayant montré son efficacité dans la prévention de nouvelles convulsions. Aussi le traitement est-il celui des crises. Des convulsions répétées

Imposent l'intubation et la ventilation assistée. Une élévation du taux sérique des CPK est fréquemment observée au décours de convulsions répétées

. Point important

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.