WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le developpement local face a la politique de decentralisation

( Télécharger le fichier original )
par Yelba Patrice ILBOUDO
Ecole doctorale en dynamique des espaces et sociétés / Université de Ouagadougou - Master II R 2009
  

précédent sommaire suivant

IV.1.1.5- les compétences et les responsabilités de la société civile

La société civile est non seulement un lieu où s'expriment des solidarités multiples mais aussi un espace où peuvent survenir la concurrence et les conflits entre les acteurs. Ainsi reconnaître et entretenir les potentialités des organisations de la société civile tout en faisant preuve de sélectivité parmi celles-ci, constitue un défi majeur auquel sont confrontées les agences de coopération qui interviennent dans le développement local (Pamphile. S, 1995).

Le rôle de la société civile consistera toutefois, à contrôler l'action publique des élus, à exercer une influence sur les actions des autorités locales, à améliorer l'offre des services aux citoyens etc. Par ailleurs, les collectivités villageoises prennent de plus en plus conscience de la nécessité de s'impliquer dans le développement du pays (Sansan Lucien Kambire, p14). Les nombreuses associations pour la plupart «de développement« suscitent la participation populaire aux activités de développement aux côtés des collectivités locales. Les autorités locales font de ces associations de développement donc des partenaires privilégiés chaque fois qu'il s'agit de promouvoir les actions de développement : créations d'écoles, de dispensaires, construction de puits, de retenues d'eau ... (idem)

Toutefois, les organisations non gouvernementales eux aussi ne sont pas en reste. Elles apportent une contribution appréciable au développement socio- économique des collectivités locales. Les autorités locales comptent de plus en plus avec elles. Les ONG de leur côté acceptent de plus en plus être membre des cadres de concertations, des partenaires de développement au niveau provincial, départemental et villageois (Sansan Lucien Kambire, p14).

Les organisations traditionnelles sont des organisations de jeunes, de femmes ou d'anciens qui fonctionnent sur la base du consensus. Ces organisations constituent ainsi un cadre de mobilisation des communautés villageoises ; car, avec beaucoup de doigté, les autorités locales peuvent les amener à jouer un rôle important dans la sensibilisation pour des actions de développement (idem).

IV.1.1.6- Les attributs de la CVGT

Les attributs de la CVGT avaient été à l'ordre du jour lors du séminaire de formation sur la démarche et les méthodes du développement local, organisé par le PNGT II. En effet la CVGT est l'organe qui fait le lien entre le village et tous les intervenants extérieurs en matière de gestion des terroirs et aménagement du territoire. Elle participe à la définition du schéma directeur d'aménagement du terroir villageois, contribue à la mise en oeuvre du schéma d'aménagement (ou plan d'aménagement) et exécute l'ensemble des contrats concourant à la matérialisation du plan, attribue et retire les terres du village selon les principes d'utilisation rationnelle des terres, règle les litiges résultant de l'exploitation des terres du village, veille au respect des principes directeurs de la gestion du terroir et enfin rend compte régulièrement aux instances du village ou toute autre instance supérieure de l'exécution des tâches confiées à la commission et tout problème dépassant ses compétences.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy