WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le traitement médiatique du crash du vol Rio Paris par TF1 et Globo

( Télécharger le fichier original )
par Fernanda Morozini Batista
Université Paris 2 Panthéon-Assas - Institut Français de Presse 2010
  

précédent sommaire suivant

II. Le recours abusif a l'image

La technique la plus évidente pour créer le sentiment de maitrise de la réalité auprès du public est l'utilisation d'images, car « dans l'imaginaire social, l'image participe de cette illusion de « vérisme », faisant prendre ce qui représente l'objet pour l'objet lui-même »40. Cet usage peut être notamment remarqué dans le cadre du crash, certaines images ont été répétées jusqu'à l'excès, laissant voir dans leur usage une intention plus ample que le simple fait d'illustrer la réalité.

Un exemple clair de l'exploitation de l'image dans le traitement médiatique du crash a été la diffusion de l'image de la queue de l'avion, nettement identifiable par les couleurs d'Air France.

Le sujet des recherches étant devenu un point délicat pendant la première semaine qui a suivi l'accident (en raison des informations diffusées sur les faux débris), le jour oi la queue de l'avion a été retrouvée, une série de photos a été affichée par les deux journaux télévisés plusieurs fois pendant leurs émissions, quasiment pour exprimer leur soulagement d'avoir enfin trouvé une image qui prouvait la réalité de leur discours.

40 SOULAGES Jean-Claude. Les mises en scène visuelles de l'information: étude comparée France, Espagne, États-Unis, p. 75

Images diffusés par GLOBO le 8 Juin 2009

Images diffusés par TF1 le 8 Juin 2009

Comme on le voit dans les images ci-dessus, GLOBO et TF1 ont affiché exactement les mêmes images du repêchage de la queue de l'avion dans l'émission du 8 Juin, mais ce qui est le plus étonnant, c'est que les deux les ont affichés dans le même format ! La première image a été affichée comme support de la narration, dans une incrustation dans l'image principale, légèrement inclinée vers la gauche, dans le côté droit de l'écran. La deuxième image a été diffusée pendant les génériques et le rappel général des deux journaux, en plein écran (l'exemple affiché pour GLOBO montre l'image qui a clos l'émission et l'exemple affiché pour TF1 montre l'image qui a ouvert le journal).

Les jours qui ont suivi cette publication, les journaux télévisés ont également affiché d'autres images de la queue de l'avion dans des formats similaires. Cet exemple ci-dessous montre des images du transport de la queue affichées dans un plan occupant presque tout l'écran, entouré d'un cadre noir.

GLOBO TF1

Le fait que les deux journaux télévisés des pays différents affichent les mêmes images dans les mêmes formats montre que l'utilisation des images dépasse leur fonction illustrative pour devenir une technique d'usage commun pour attirer le public.

Comme le direct et les images, les schémas 3D font partie des recours utilisés de manière excessive par le Jornal Nacional et le 20 Heures au sujet de l'accident.

précédent sommaire suivant