WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude qualitative de la faune culicidienne de l'étang du quartier mairie (Zoetele - Cameroun)

( Télécharger le fichier original )
par Serge Eugène AMOUGOU ZIBI
Université de Yaoundé I - DEA 2010
  

précédent sommaire suivant

III-1-2 Abondance des nymphes de Culicidae du quartier Mairie de

Zoétélé en 2006

Nous avons répertorié l'abondance de nymphes de Culicidae par sous-familles et genre dans le tableau 4. Le tableau 4 nous montre que le genre Anopheles est le plus représentatif avec 64,11%, suivi du genre Culex avec 20,22% et du genre Aedes avec 15,67%.

D'une manière générale, la sous-famille d'Anophelinae est la plus abondante avec 3415 individus, tandis que celle des Culicinae compte 1912 individus.

Tableau IV : Abondance par sous-familles et genre des nymphes de Culicidae de l'étang du quartier Mairie de Zoétélé en 2006

Sous-familles

Genre

Abondance absolue

Abondance relative
(%)

Anophelinae

Anopheles

3415

64,11

Culicinae

Culex

1077

20,22

Aedes

835

15,67

Totaux

5327

100

III-1-3 Richesse spécifique et abondance des imagos de Culicidae du

quartier Mairie de Zoétélé en 2006

Lors de notre étude entomologique, nous avons obtenu 5033 individus adultes et identifié onze espèces de moustiques :

- quatre espèces du genre Anopheles : Anopheles moucheti, Anopheles nili, Anopheles gambiae et Anopheles funestus ;

- trois espèces du genre Culex : Culex quinquefasciatus, Culex duttoni et Culex tigripes ;

- quatre espèces du genre Aedes : Aedes albopictus, Aedes aegypti, Aedes tarsalis et Aedes vittatus.

Nous avons répertorié les résultats des abondances des imagos de Culicidae dans le tableau 4. Parmi ces adultes de Culicidae L'espèce majoritaire est Anopheles

moucheti avec 1408 individus (27,98%), tandis que l'espèce minoritaire est Aedes vittatus avec 52 individus (01,03%).

Tableau V : Richesse spécifique et abondance des Culicidae adultes de l'étang du quartier Mairie de Zoétélé en 2006

Sous -familles

Genres

Espèces

Abondance
absolue

Abondance
relative (%)

Anophelinae
(68,11%)

Anopheles
(68,11%)

Anopheles moucheti

1408

27,98

Anopheles nili

1019

20,25

Anopheles gambiae

655

13,01

Anopheles funestus

346

06,87

Culicinae
(31,89%)

Culex
(19,23%)

Culex quinquefasciatus

492

09,79

Culex duttoni

354

07,03

Culex tigripes

122

02,42

Aedes
(12,66%)

Aedes albopictus

302

06,00

Aedes aegypti

157

03,12

Aedes tarsalis

126

02,50

Aedes vittatus

52

01,03

Totaux

5033

100

Figure 2 : Abondance absolue des différentes sous-familles et genres de Culicidae de l'étang du quartier Mairie de Zoétélé en 2006.

Il ressort de la figure ci-dessus que la sous-famille d'Anophelinae est la plus représentée avec 3428 individus (68,11%), tandis que celle des Culicinae, la moins représentée ne compte que 1605 individus (31,89%).

III-2 ABONDANCE MENSUELLE LARVAIRE DES DIFFERENTS
GENRES DE CULICIDAE DE L'ETANG DU QUARTIER MAIRIE

DE ZOETELE EN 2006

Au terme de 12 mois de récolte des larves de Culicidae, nous avons obtenu les résultats illustrés par le tableau 5 en larves des différents genres de Culicidae.

Le genre Anopheles est le genre le plus productif en larves de Culicidae durant toute l'année, avec des maxima en mars, juin et novembre, les minima étant observés en janvier, février et octobre.

Le genre Culex est moins productif en larves de Culicidae en janvier, février et mai, et plus productif aux mois de juillet et novembre.

Les mois les plus productifs en larves de Culicidae du genre Aedes sont mars et juillet, tandis que janvier, février et mai sont les mois les moins productifs.

Tableau VI : Abondance mensuelle larvaire par genre de Culicidae de l'étang du quartier Mairie de Zoétélé en 2006

Mois Genre

Jan

Fév

Mars

Avril

Mai

Juin

Juil

Août

Sept

Oct

Nov

Déc

Total

%

Anopheles

225

201

635

384

374

506

328

398

296

236

420

271

4274

63,51

Culex

23

27

118

123

53

100

167

135

109

116

289

127

1387

20,61

Aedes

24

19

128

103

35

86

192

106

83

96

100

97

1069

15,88

Totaux

272

247

881

610

462

692

687

639

488

448

809

495

6730

100

Nous avons répertorié dans le tableau 7, l'abondance mensuelle des différents stades de développement de Culicidae. L'abondance du gîte en différents stades de développement de Culicidae varie toute l'année. Les mois les plus productifs pour tous les stades de développement sont mars, novembre et juin, tandis que les mois dont l'abondance est basse sont janvier et février pour les larves, janvier, février et septembre pour les nymphes et les adultes.

Tableau VII : Abondance mensuelle des différents stades de développement de Culicidae de l'étang du quartier Mairie de Zoétélé en 2006

Mois

Stades de développement

Jan

Fév

Mars

Avril

Mai

Juin

Juil

Août

Sept

Oct

Nov

Déc

Total

Larves

272

247

881

610

462

692

687

639

488

448

809

495

6730

Nymphes

253

237

787

510

327

586

507

552

192

326

610

440

5327

Adultes

244

230

742

464

314

564

476

530

158

308

585

418

5033

Les taux de transformation des différents stades de développement de Culicidae sont représentés dans le tableau 8. Le tableau 8 révèle les taux d'émergence annuels suivants :

- le taux de transformation de larves en nymphes est de 79,49% ;

- Le taux de transformation des nymphes en adultes est de 94,05% ;

- Le taux de transformation des larves en adultes est de 75,22%.

Tableau VIII : Taux de transformation des différents stades de développement de Culicidae de l'étang du quartier Mairie de Zoétélé en 2006

Mois

Taux de transformation

Jan

Fév

Mars

Avril

Mai

Juin

Juil

Août

Sept

Oct

Nov

Déc

Taux annuel

N/L X 100

93,01

95,95

89,33

83,61

70,78

84,68

73,80

86,38

39,34

72,77

75,40

88,89

79,49

A/N X 100

96,44

97,05

94,28

90,98

96,02

96,24

93,88

96,01

82,29

94,48

95,90

95

94,05

A/L X 100

89,70

93,12

84,22

76,06

67,96

81,50

69,29

82,94

32,38

68,75

72,31

84,44

75,22

III-3 VARIATIONS SAISONNIERES NUMERIQUES DES LARVES, DES NYMPHES ET DES IMAGOS DES CULICIDAE

Les différentes variations saisonnières des abondances de chaque stade de développement de Culicidae sont représentées dans le tableau 8 ci-dessous. Il apparait que la petite saison de pluies est favorable à tous les stades de développement de Culicidae, alors que la grande saison sèche est moins favorable.

Tableau IX : Evolution saisonnière des différents stades de développement de Culicidae de l'étang du quartier Mairie de Zoétélé en 2006

Saisons Stades

GSS

PSP

PSS

GSP

Totaux

Larves

1014

2645

1326

1745

6730

Nymphes

930

2210

1059

1128

5327

Adultes

892

2084

1006

1051

5033

précédent sommaire suivant