WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Phénomène enfants de la rue comme facteur criminogène dans la cité de Bunia en RDC


par Paul BAVI KPADYU
Université du Cepromad Bunia RDC - Gradué en droit privé et judiciaire  2011
  

précédent sommaire suivant

I.1.4. Facteur

Un facteur est défini comme un élément qui influe ou qui agit (7(*)).

Comprenons donc tout de suite que le facteur, c'est l'agent moteur de l'action, il est, celui qui joue de l'influence dans l'activité, dans la scène afin d'être motivée. Il est donc le pont, le bras de soutenance pour l'accomplissement de l'action criminelle quant à notre orientation.

Dans l'autre domaine, le concept facteur est défini comme un élément concourant à la production des biens et des services. Toujours est-il qu'il joue un rôle de liaison, grâce à son influence, la réussite d'une mission donnée est probablement satisfaisante.

Ainsi, en criminologie, le professeur SEELING propose des questions auxquelles répond le délinquant enfin que le criminologue parvienne à détecter le délinquant durant le diagnostic judiciaire. Voici la manière dont le criminologue hiérarchise ses questions :

- Qui ? pour détecter l'auteur ou la victime.

- Quoi ? on veut comprendre l'acte ou l'objet de fait.

Par qui ? les moyens utilisés et les instruments.

Quand ? : Le moment, pour déterminer la commission du crime.

Où ? Le lieu, ou l'endroit (8(*)).

D'où, la nécessité de la sagesse du juge durant l'instruction judiciaire d'un prévenu criminel.

I.1.5. (A) Criminogène

Ce qui est criminogène est susceptible de causer des actes criminels.

Selon le dictionnaire Revers, le terme criminogène indique ce qui peut inciter à commettre ou provoquer des actes criminels.

I.1.5. (B) Criminologie

La criminologie étant un domaine très vaste et dont l'étude complète requiert une attention assidue du juge; il sied de retenir que cette science étudie le phénomène criminel sous 3 niveaux d'interprétation qu'il faut savoir notamment le crime, le criminel et la criminalité (9(*)).

I.1.5. (C) Crime

Selon « Le Petit Robert, 2012 », un crime, au sens large, est défini comme manquement très grave à la morale, à la loi ; ou plus spécifiquement un attentat, délit, faute, forfait, infraction, mal, péché.

I.1.5. (D) Criminel

Un criminel est un coupable d'un crime. Son sens revient au crime.

I.1.5 (E) Criminalité

La criminalité est un ensemble des infractions criminelles commises dans un lieu donné et à une époque donnée (10(*)).

Il s'avère important de citer la criminologie comme l'ensemble des disciplines qui étudient la criminalité pour essentiellement en rechercher les causes, en connaître les évolutions ainsi que les conséquences.

Les disciplines auxiliaires que le droit pénal attache à la criminologie étant l'anthropologie criminelle de LOMBROZO en 1874, la biologie criminelle, la psychiatrie criminelle et la sociologie criminelle sont ces disciplines qui traitent et cherchent à approfondir l'étude des causes des actes criminels ou criminologiques(11(*)).

* 7) Dictionnaire, Op. Cit

* 8) BIDEKO, J., La criminologie générale, cours, 3e graduat, UNIC, inédit, 2011.

* 9) BIDEKO, J., Op.cit.

* 10) Dictionnaire, Op. Cit

* 11) BIDEKO, J., Op. Cit.

précédent sommaire suivant