WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les figures de Joseph Rey (1779-1855): conspirateur libéral, "philosophe" et socialiste "utopique"

( Télécharger le fichier original )
par Nicolas Boisson
Université de Grenoble 2 - IEP 2001
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II-3.3 Le sévère récit du procès des conjurés par Joseph Rey : aigreurs et désillusions

L'instruction de l'affaire dura, selon Rey, trente-cinq jours. Et dés le début de ces trente-cinq jours, la plupart des conjurés arrêtés passèrent aux aveux, suite aux révélations des traîtres, Petit, Vidal et Chénard. Rey nous livre ici un récit assez hautain du déroulement du procès. Il écrit sans hésiter à propos de ces camarades : « Je dois le dire, ils montrèrent généralement beaucoup de faiblesse, prouvant par là que leur participation au complot n'était pas une affaire de principes... »374(*) .

L'affaire, mettant en cause des anciens officiers, sollicita ainsi la réunion de la Cour des Pairs et d'une Cour de Sûreté, présidées par la chancelier d'Ambray, auquel Rey échappait cette fois... Rey s'adonne alors dans son chapitre consacré au jugement des conjurés à quelques réflexions sur le déroulement du procès. De l'avis de Rey, aucun plaidoyer ne fut remarquable, mis à part Dumoulin qui fut des plus courageux en revendiquant l'ensemble de ses actes. Rey note : « la noble défense de Dumoulin contrariait beaucoup celle des autres prévenus, décidés à rejeter tout le poids de l'accusation sur Nantil ». Rey observe que Dumoulin, pris d'élans burlesques, finit par apitoyer la Cour qui décida de l'acquitter. En effet selon Rey : « son physique singulier, ses allures bizarres, sa surdité en faisaient un être assez peu équilibré »375(*). Dumoulin interrompit même l'avocat remerciant la Cour de son indulgence, et revendiqua tout son rôle au sein de la conspiration...

Dés lors Dumoulin échappa à toute condamnation alors qu'il était clair qu'il avait été un des plus ardents provocateurs de la conspiration. Rey souligne ce paradoxe en énumérant les condamnations. Résumons-en l'essentiel : - vingt quatre accusés furent mis hors de cause dont Dumoulin, Lamy, Caron , Bérard....

- six furent condamnés à cinq ans de prison

- trois furent condamnés à mort par contumace,   Nantil, Lavocat et Rey.

Rey observe pour finir son récit : «  j'étais si pénétré du sentiment que je n'avais fait qu'obéir à un devoir impérieux, pur de tout mobile personnel, que j'étais prêt à tout braver pour soutenir ma foi...(...) et dés lors, j'aurais certainement compromis tous ceux dont les relations avec moi auraient été prouvées. »376(*).

Rey, prévenu à temps de la vague d'arrestations des conjurés du 19 août, réussit à prendre la fuite pour la Suisse puis l `Allemagne. Aigri, fatigué, cette aventure du 19 août, qui malgré ses voeux pieux d'un total dévouement à la cause des conjurés, demeura pour lui une expérience difficile. Il s'attache dés lors à entamer une période d'exil. Exil politique mais aussi exil intellectuel, Rey, dans sa quarantième année, décide de revenir aux études et réflexions, qu'il dut laisser de coté durant l'épisode de juin à août 1820. Nous en arrivons ainsi à la dernière étape de la vie de Joseph Rey où s'affirme la figure du « socialiste utopique ».

« Conserve-toi, instruis-toi, modère-toi, vis pour tes semblables, afin qu'ils vivent pour toi. »

Constantin-François Volney,

Catéchisme du citoyen français (1793)

* 374 Rey, T.3938, p.168

* 375 Rey, T.3938, p.140-141

* 376 J.Rey, T.3938, p.194 .

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net