WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion des eaux usées domestiques dans le district de Bamako. Cas de la commune V

( Télécharger le fichier original )
par Sidiki KONATE
Institut universitaire du développement territorial Mali - Master 2 2012
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE I

Présentation du district de Bamako et de la

commune V

10

1. Milieu physique

Le Mali, vaste pays continental au coeur de l'Afrique de l'Ouest, est situé entre les 10° et 25° de latitude Nord et entre les 4° de longitude Est et 12° de longitude Ouest. Il couvre une superficie de 1 241 231 km2.

1.1- Localisation et relief :

Le relief est caractérisé par la prédominance de plateaux gréseux. Le climat est tropical sec et comprend quatre zones bioclimatiques. Il connaît l'alternance de deux saisons : une saison sèche dont la durée varie de neuf mois au Nord (octobre à juin) à six mois au Sud (novembre à avril) et une saison humide ou hivernage, de mai à octobre au Sud, de juillet à septembre au Nord avec des intersaisons plus ou moins marquées1.

Située sur la rive droite du fleuve Niger, la commune V a été crée en 1978 ; elle est limitée au Nord par le fleuve Niger, au sud par la zone aéroportuaire et la commune rurale de KalabanCoro (sud-ouest), à l'est par la commune VI et à l'ouest par la commune rurale de KalabanCoro. Elle est l'une des six communes du district de Bamako. La commune V compte au total huit quartiers administratifs dont entre autre : Badalabougou, Torokorobougou, Sabalibougou, Quartier-Mali, Daoudabougou, Kalaban-Coura, Baco-Djicoroni et la Sema I. Elle a une population de 414 668 habitants (RGPH 2009) contre 41.000 km2 contre 239.000 pour le district de Bamako.

Le relief de la commune V est caractérisé par des plateaux et collines de type granitique avec un sol accidenté de type latéritique, ce qui représente quelques difficultés pour l'aménagement d'infrastructures d'assainissement.

1.2- Sol, climat et végétation

Quant à la végétation, elle est à l'image de la ville et des politiques d'aménagement de l'espace. C'est une végétation de type tropical. On rencontre quelques essences comme le néré (parkia biglobosa), le caicedra (khaya senegalensis), accacia (accacia senegalensis), le manguier (mangifera indica), le nyme (azadirachta indica) etc....

Comme le district de Bamako, la commune V connait un climat tropical humide avec des températures élevées (moyenne annuelle oscillant entre 30°c et 26°c)et une pluviométrie annuelle qui varie de 700mm à 1100mm environ.

Ce climat est caractérisé par :

? Une saison sèche débutant de Novembre à Mai et une saison humide de juin à octobre. L'amplitude thermique est de 4°c.

1 Sanitation sector status and gaps analysis : Mali

12

1.3- Hydrographie

Le fleuve Niger divise la ville de Bamako entre la rive gauche et la rive droite dont une partie de la commune V. Le fleuve atteint sa crue pendant l'hivernage au mois d'aout, septembre et son étiage pendant la saison sèche, ce qui explique son irrégularité. Il est d'une importance capitale pour les populations riveraines ; puisqu'il favorise le maraichage, la péche, l'irrigation, l'exploitation des sables, la teinture etc.

Ces collecteurs naturels qui servent à l'écoulement des eaux de pluies vers le lit du fleuve sont aujourd'hui occupés pour la plupart des maisons d'habitation.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)