WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des activités touristiques au développement territorial : une étude cas de la commune de Port-Salut.

( Télécharger le fichier original )
par Charly Camilien VICTOR
Universite d'Etat d'Haiti - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I-1-h Situation des PMA et des Etats insulaires

Selon un dernier recensement organisé, il est constaté que pour 20 sur 49 des PMA répertoriés, le tourisme est la première ou la deuxième source de devises99.Le tourisme détient une importante fonction dans la majorité des Etats insulaires en matière d'emplois de nature pourtant précaire selon certaines critiques puisque habituellement, il s'agit d'emplois peu qualifiés et à bon marché, et des emplois des mineurs etc.

Dans la majeure partie des cas, le rôle croissant de l'Etat se voit dans l'encouragement de ces genres d'activités dans ces pays-là en raison de l'importance génératrice de croissance économique et d'emplois, ce qui pourrait sans nul doute contribuer à réduire la pauvreté. C'est le cas de Cuba décrit tantôt avec la loi prise sur la flexibilité des investissements étrangers,

97 Idem.

98 Id.

99 CNUCED. Tourisme durable : contribution à la croissance et au développement durable. Réunion d'expert sur la contribution du tourisme à un développement durable tenu à Genève, 14 et 15 mars 2013.

60

votée de manière à améliorer la performance économique avec des interdictions concernant la santé, l'éducation et les forces armées. La république dominicaine également a adopté des décisions politiques qui ont amélioré la gestion de leurs ports. Le ministère du Tourisme dominicain a mis au point des stratégies en 2014 pour permettre aux croisiéristes d'avoir facilement accès au port le plus que possible100.

I-1-i Tendance vers un tourisme durable

De plus en plus, à travers le monde, les préoccupations en matière d'environnement pour le développement touristique constituent le point focal de toute politique et initiative dans le secteur du tourisme international. Par conséquent, l'option du développement d'un tourisme durable pouvant entrainer une réduction de la pauvreté et propre à réduire les inégalités constatées dans le développement touristique mondial s'impose. L'idée de développement durable fait partie d'un programme de développement mondial depuis les années 1980 suite au rapport de la commission de Brundtland101.

Tout de suite après, il y'a eu surtout l'élaboration de la charte de tourisme durable en 1995. La question de tourisme durable comme potentiel de développement durable était l'un des objets principaux de la Déclaration des Nations-Unies sur les objectifs millénaires du développement, ce qui a été confirmé lors du sommet mondial organisé à Johannesburg au cours duquel en 2002 la planification touristique s'avérait une obligation prégnante promue par les organismes en charge du tourisme et de l'environnement de par le monde dont l'OMT et le PNUE102.

Au départ, cette considération n'était pas mise en valeur dans la conception du développement par la voie des activités touristiques. L'attention du premier expert touristique de la Banque Mondiale du nom de Kurt Krapf 103dans sa vue mécaniste était plutôt portée sur les flux

100 Global News Matter. Tourism Report Q2 2015: Discover the opportunity in the Caribbean.

101 Priskin, J. (2009). Développement durable et tourisme : un portrait international. Rapport rédigé dans le cadre d'un cahier du participant pour le Symposium international sur le développement durable du tourisme et produit par la Chaire de tourisme Transat de l'ESG UQAM pour le ministère du Tourisme du Québec. Ministère du Tourisme du Québec, Québec.

102 Idem

103 Saskia Cousin. "L'Unesco et la doctrine du tourisme culturel". Civilisations, 2008, vol. 57, (1-2,), pp.41-56. <halshs-00687048>

61

financiers que peuvent générer le tourisme pour les pays en développement. Selon lui, ces pays peuvent profiter surtout de l'augmentation des recettes en devises par une stimulation du commerce international. Cela proviendra, selon lui, de la mise en valeur des matières premières abondantes dans les pays en développement à condition uniquement que des infrastructures soient mises en place. Pour cet expert, la prise en compte des conséquences néfastes, sociales, culturelles, environnementales et notamment sur le plan économico-monétaire avec possibilité de se trouver en spirale inflationniste n'est pas une option envisageable.

De nos jours, le développement touristique est appréhendé d'une nouvelle manière, c'est ainsi que bon nombre d'entreprises entendent passer au vert. Les consommateurs sont prêts à payer davantage dans le but d'obtenir des produits écoresponsables pour aider les collectivités des régions visitées.

Enfin, les préoccupations actuelles portent également sur les effets des changements climatiques sur le développement touristique toujours dans l'idée de préservation des milieux naturels, et de même sur le rôle important que devrait jouer le tourisme en vue de traiter le problème du changement climatique. Ainsi se comprend l'assertion suivante de Francesco Frangialli, secrétaire général de l'OMT en 2007 :

Le changement climatique comme la réduction de la pauvreté resteront des problèmes primordiaux pour la communauté internationale. Dans les deux cas, le tourisme est un élément important. Les gouvernements et le secteur privé doivent accorder une importance accrue à ces facteurs dans les stratégies de mise en valeur touristique et dans les stratégies en matière de climat et de pauvreté. Il y a interdépendance de ces phénomènes et il faut les traiter dans leur globalité104.

104OMT-PNUE-Organisation Météorologique Mondiale. Changement climatique et tourisme : Faire face aux défis mondiaux. Octobre 2007 (résumé).

62

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net