WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des activités touristiques au développement territorial : une étude cas de la commune de Port-Salut.

( Télécharger le fichier original )
par Charly Camilien VICTOR
Universite d'Etat d'Haiti - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

IV-3 : L'artisanat à Port-Salut

L'activité artisanale qui doit répondre en quelque sorte au manque d'emplois est un secteur négligé puisque les artisans ne sont pas encadrés211. Ils sont le plus souvent des travailleurs indépendants localisés en majeure partie dans les zones rurales. En outre, généralement ce sont des gens qui vivent dans des conditions difficiles, ce qui ne suscite donc aucun intérêt chez des jeunes de continuer à suivre la trace de leurs parents.

De même, la plupart de ces artisans, par le fait qu'ils pratiquent ce métier juste pour répondre à des besoins souvent immédiats, sont victimes d'exploitation de la part de ceux qui parfois achètent leurs produits à des prix dérisoires pour aller les revendre à des prix exorbitants avec l'étranger. Ainsi, s'exerce parfois une certaine spéculation au niveau national et international sur les produits des artisans port-salviens. Le prix payé à l'artiste subit une véritable domination du marchand par des contrats qui lient ce dernier à ce concepteur-là. L'enquête réalisée nous a permis de révéler un tas de chose à propos de l'artisanat à Port-Salut.

Les artisans fonctionnent en tant qu'amateurs même si parfois il y'a des foires organisées en leur faveur. Cependant, il faut bien savoir que cette activité est plutôt saisonnière. C'est pourquoi, il n'y'a aucun marché d'artisanat alors que le ministère du tourisme dans l'élaboration de son résultat d'enquête pour la révision du Plan Directeur du Tourisme pour la région du Sud en 2007 a déclaré que Port-Salut est « ville de l'artisanat »212.Il importe donc de

211 Voir les questions 5 et 17 de la section 3 du chapitre précédent.

212 Ministère du Tourisme. Enquête pour la révision du Plan Directeur du Tourisme. Présentation de la commune de Port-Salut : Ville de l'Artisanat.

122

retenir que 7 sur 8 soit 87.5%213 des gens impliqués directement dans ce secteur et à qui le questionnaire a été passé , admettent que les artisans de Port-Salut sont comblés de talents. Ils pourront réaliser d'importantes choses s'ils étaient encadrés, à savoir des objets d'art en plastiques, en métal, en bois. De plus, certains réalisent du tissage, de la peinture, juste pour gagner leur vie.

Ils sont emmenés dans les foires parfois, car il n'y'a pas vraiment de moyen pour les aider, les encadrer au niveau du bureau régional. Concernant cet aspect, 87.5% des enquêtés ont mentionné que les artisans ne sont pas vraiment encadrés214 sauf l'un d'entre eux, qui parlait surtout d'encadrement en fonction des ventes qu'ils effectuent surtout suivant la catégorie d'acheteur. Il n'y'a pas une structure qui fixe des prix mais c'est plutôt fait de manière délibérée de la part des vendeurs de produits .Quelques-uns d'entre eux bénéficient des prêts auprès des frères Ste-Thérèse de Carpentier qui ont un bureau à Port-Salut. Malgré le manque d'encadrement dont ont fait l'objet ces derniers, les agents de la mairie leur réclament des frais pour étaler des produits surtout sur la plage.

L'artisanat s'exerce de manière informelle, avec manque de structure aussi. Parfois, le fabricant est en même temps le vendeur, ils ne sont pas formés davantage pour améliorer leur production. Il arrive parfois que les touristes ont peur d'eux puisque généralement mal vêtus et livrés à eux-mêmes pour se promouvoir215. En dépit de toute désignation comme ville de l'artisanat, Port-Salut n'était pas représenté dans la grande activité internationale du pays à savoir l'Artisanat en fête pendant deux années consécutives 2014 et 2015. De nos jours la production artisanale est en voie de disparition puisque les jeunes ne s'y intéressent guère, la majorité des artisans actuels sont âgés en moyenne de 50 ans216.

213 Voir la question 1 de la section 3 du chapitre précédent.

214 Voir la question 17 de la section 3 du chapitre précédent.

215 Information recueillie auprès du bureau régional, responsable du suivi et d'évaluation.

216 Information recueillies auprès du responsable de contrôle et de suivi du bureau régional du département

123

précédent sommaire suivant