WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des activités touristiques au développement territorial : une étude cas de la commune de Port-Salut.

( Télécharger le fichier original )
par Charly Camilien VICTOR
Universite d'Etat d'Haiti - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

IV-4 : D'autres activités économiques à Port-Salut

87.5%217 des gens questionnés ont cru que le tourisme n'a pas toujours été l'activité principale de la zone .Autrefois l'agriculture jouait un rôle combien important en tant qu'activité économique surtout avec la production du vétiver. Cette dernière demeure l'unique atout aujourd'hui en ce qui a trait aux activités agricoles. Jusqu'à présent, la culture du Vétiver est dominante dans la zone. Elle permet des rentrées surtout quand les activités touristiques sont en baisse. Il y'a également du Tourisme-Vétiver. Certains acheteurs viennent parfois de l'étranger pour le vétiver de Port-salut. La région étant aride et frappée par la vague de sècheresse qui affecte depuis un certain temps le pays, les agriculteurs ne produisent presque plus à cause de la productivité réduite des terres. Celle-ci, comme c'est le cas pour la majeure partie du pays, dépend de la pluie, à cause d'absence de système d'irrigation installé.

Ainsi, au cours de l'année 2016, il est possible de dire que l'agriculture est en déclin dans la zone218 .En raison de cette baisse de production agricole, étant donné qu'il y'a de fortes demandes en matière de produits agricoles, les acteurs du secteur touristique s'approvisionnent davantage dans les communes avoisinantes en période de festivité219. Même en matière de fruits de mer, la commune n'est pas trop souvent en mesure de répondre à la demande. La pêche est peut-être une autre activité qui se développe de mieux en mieux à cause du tourisme, mais c'est en grande partie de façon non modernisée. Les responsables de bars-restos se tournent parfois vers d'autres marchés du département et même parfois vers Port-au-Prince pour se procurer des poissons220.

Concernant les boissons, il n'y'a pas vraiment de produits typiques à Port-Salut, sauf dans les hôtels, il y'a des jus découlés des fruits locaux. Encore, une grande quantité de ces fruits est fournie sur le marché national par le marché dominicain en raison de la baisse de la productivité agricole que le pays connaît. Les boissons alcoolisées (nanni, assorossi, lyann bande etc.) sont

217 Voir la question au tableau de présentation de resultats au chapitre précédent.

218 Synthèse faite des différentes opinions des gens enquêtes à partir des questions semi-ouvertes.

219 Voir la question 14 du tableau de présentation des resultats du chapitre précédent.

220 Synthèse réalisée à partir des questions ouvertes et semi-ouvertes.

124

surtout consommées par des touristes locaux. Tous les enquêtés ont déclaré que ce sont des produits locaux qui sont offerts habituellement aux touristes221. Les touristes cherchent souvent à découvrir quelque chose d'original et de sain dans ce qu'ils consomment comme aliments. A Port-Salut, les plats offerts aux touristes sont des mets locaux au goût des visiteurs préparés avec des produits du terroir.

précédent sommaire suivant