WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des activités touristiques au développement territorial : une étude cas de la commune de Port-Salut.

( Télécharger le fichier original )
par Charly Camilien VICTOR
Universite d'Etat d'Haiti - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

IV-5 : Situation des entreprises touristiques

Tous les gens enquêtés avancent que les principaux bénéficiaires du tourisme sont le secteur hôtelier en premier lieu222, ce qui explique d'ailleurs que la majorité des investisseurs de la zone se dirigent particulièrement vers ce champ particulier de profit. Ils disent que Port-Salut est calme et sécuritaire et les gens viennent souvent se loger dans les hôtels de Port-Salut. Parfois les gens louent leurs maisons privées pour gagner de l'argent en certaines occasions. Après les hôtels, ce sont quelques rares bar-restos surtout sur la plage qui en profitent puisque la grande partie des restaurants plus ou moins standard respectant les conditions sanitaires se trouve encore une fois dans les hôtels. Le service de restauration sur la plage est au rabais. Pourtant en raison de la localisation, les visiteurs préfèrent venir sur la plage pour manger du poisson boucané, du lambi ou du homard, etc.

Il y'a environ 19 hôtels en opération et deux autres en construction dont l'hôtel le sommet de Port-Salut avec 80 chambres non encore inauguré. 87.5%223 des enquêtés pensent que l'hôtel de la zone le plus fréquenté, c'est l'Auberge du Rayon Vert. Cependant, il faut comprendre surtout que cela dépend des types de visiteurs car la majorité des étrangers vont à l'Auberge du Rayon Vert en raison de la grande capacité promotionnelle que disposait son propriétaire français décédé. Cet hôtel offre des plats pour différentes nationalités (française, italienne, américaine etc.). A Fortress inn, des missionnaires d'églises viennent souvent. Il y'a l'hôtel du village qui était une propriété de l'Etat loué actuellement au secteur privé. Il faut comprendre

221 Voir la question 29 du tableau de présentation de résultats.

222 Voir la question 6 du même tableau.

223 Voir la question 33 du tableau des résultats.

125

que le secteur privé occupe la majeure partie du secteur touristique. Les hôtels demeurent les entreprises touristiques dominantes à Port-Salut.

Les ressources locales pour réaliser les promotions ne sont pas surtout utilisées. D'ailleurs, il n'y'a pas de publicité pour la majorité de ces hôtels car les clients visés ne sont pas tout à fait de Port-Salut. L'internet est davantage utilisé pour réaliser des promotions. La part du secteur privé dans le secteur touristique est importante. La compétitivité a ainsi évolué : -Avant 2010 c'était le Boucanier Hôtel -De 2010-2013, Dan's creek occupait la première position et l'Auberge du Rayon Vert, la deuxième -De 2013 à nos jours c'est surtout l'Auberge du Rayon Vert224.

Les investisseurs en grande partie viennent d'autres endroits du pays. Certains ont occupé des postes de valeur dans l'administration publique haïtienne par exemple l'ancien premier ministre Cherestal, propriétaire du Bouknier hôtel-bar-resto. Différentes catégories de gens investissent à Port-salut, des étrangers, des gens originaires des autres départements du pays. De même, il y'a des investisseurs haïtiens qui viennent des autres endroits, dont le propriétaire de l'hôtel Dan's Creek qui est originaire du Nord. De son côté, la diaspora de Port-salut est très peu impliquée dans l'activité d'investissement de la zone. Selon l'enquête réalisée, tous croient qu'il y'a aussi des investisseurs originaires de Port-Salut, 75% pensent respectivement qu'ils viennent des Cayes et de Port-au-Prince et 62.5% avancent qu'ils sont également originaires des régions avoisinantes225.

En ce qui a trait au prêt, il n'y'a que très peu d'institutions de micro-crédit à Port-salut. Certaines existaient autrefois. Actuellement, il y'a les frères Ste-Thérèse qui accordent du crédit. Pour bénéficier des prêts, généralement il faut aller jusqu'aux Cayes dans les caisses populaires, Finca, Sogesol. La majorité des gens dans le secteur informel bénéficie du prêt appelé « ponya ».En majeure partie, les hôteliers bénéficient des prêts. Il n'y'a même pas une

224 Idem

225 Voir la question 15 du tableau de présentation des resultats au chapitre précédent.

126

institution bancaire dans la zone et que des bureaux de transferts ayant existé ont leurs portes fermées226.

précédent sommaire suivant