WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Coup d'œil sur l'évolution du droit à l'éducation des enfants dans la chaàne des cahos en Haàti de 1983 à 2010


par Maréus TOUSSÉLIAT
Université d'État d'Haïti (UEH) - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

b) Infrastructures scolaires dans la Chaîne des Cahos

Comme mentionnée au début de ce travail de recherche, la région de la Chaîne des Cahos est l'une des zones d'accès difficile en Haïti. À cause de l'absence des infrastructures routières, il est difficile et même impossible parfois de transporter les matériaux de construction et équipements dans les différentes localités où se trouvent les écoles. Il faut noter que dans la zone, les matériaux locaux utilisés dans les constructions comme le sable, les graviers... ne sont pas de bonne qualité. Quant aux autres matériaux comme tôles, ciment, fer, clous, bois... il faut absolument parcourir au moins huit heures (8 h) de marche pour aller les acheter dans une ville ou un bourg. C'est ce qui explique en effet, que nombreux bâtiments scolaires visités dans le cadre de ce travail sont délabrés et n'offrent pas de bonnes conditions d'apprentissage. La grande majorité des écoles fonctionnent sous des tentes en paille de cocotier, sous un arbre, à l'intérieur d'une église qui elle-même n'a pas une bonne infrastructure.  Certaines écoles de la zone sont placées sous un bâtiment plus ou moins acceptable, mais ne répondent pas vraiment aux normes prescrites par le MENFP ainsi que ceux des constructions parasismiques.

Sous un total de 10 écoles visitées faisant partie d'un réseau d'écoles soutenues par l'association OKPK43(*)/Inter-Aide et 5 autres hors réseau dans toute la région de la Chaine des Cahos, on a rencontré différentes sortes d'infrastructures scolaires possibles. Grâce à cette association locale qui s'engage dans des investissements comme la construction de bâtiments scolaires, la formation des professeurs, les matériels et fournitures scolaires, etc., plusieurs écoles ont pu trouver un espace pour fonctionner et posséder certains équipements dans les salles de classe. Cependant, malgré la présence d'Inter-Aide et d'OKPK, de nombreuses écoles fonctionnent dans des bâtiments qui, le moins qu'on puisse dire, laissent à désirer. On a constaté que certaines écoles des localités situées en altitude, (Dodard à Médor, Ingrand à Pérodin) fonctionnent dans un espace exigu, sans cour de récréation, dans des immeubles sans équipements ni portes. Ce qui signifie que les chèvres, les brebis ou les autres animaux peuvent y entrer à volonté et souiller les lieux.

c) Le niveau académique et pédagogique des maîtres dans la Chaîne des Cahos

La formation des maîtres constitue toujours l'élément principal de l'appui d'Inter- Aide aux écoles de la région des Cahos depuis son arrivée dans la zone en 1983. C'est la problématique du manque de formation académique des maîtres disponibles dans la région qui a été la principale difficulté pour la zone. Pour mieux appuyer les communautés scolaires, Inter-Aide organise des séances de formation régulièrement qui consistent à augmenter les niveaux académiques et pédagogiques des maîtres. Ces sessions de formation organisées à leur intention sont relativement fréquentes à cause de l'immensité des besoins. Cela fait plus d'une quinzaine d'années qu'Inter -Aide et OKPK disposent d'un centre de formation installé à Sterling dans la commune de Dessalines. Ce centre offre plusieurs sessions de formation chaque année, notamment, durant les vacances de Noël, de Pâques et d'été. Pendant l'année 2004, par exemple, ce dernier a formé 1075 personnes issues de la région. Les maîtres ainsi formés alimentent les besoins du préscolaire ainsi que des 2 premiers cycles du fondamental. Il importe de noter que la formation fournie par le centre est une formation qui entre dans le cadre d'un plan de formation qui répond aux exigences du MENFP.

En effet, selon un rapport d'évaluation fait par Aide et Action44(*) en 2006 en tant que bailleurs de fond dans certains projets réalisés par OKPK45(*), ces interventions sur l'amélioration des méthodes d'apprentissage, au moyen de la formation des maîtres a déjà rapporté de grands succès dans le projet de scolarisation de la région des Cahos.

* 43 OKPK est une association locale créée par Inter Aide depuis 1998 pour venir en aide à la population de la Chaine des Cahos notamment dans la scolarisation primaire. Elle soutient actuellement un réseau de 40 écoles communautaires réparties dans toute la région.

* 44 Principal bailleur de fonds soutenant les actions d'Inter Aide sur le terrain dans les années 2000

* 45 Rapport d'évaluation Aide et Action en 2006 sur les interventions d'Inter-Aide/OKPK dans la Chaine des Cahos

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)