WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Optimisation de la dose d'irradiation dans le cadre d'un projet de lutte contre la Ceratitis Capitata


par Abdallah Lachiheb
Ecole supérieure d'agriculture de Mograne - Ingénieur 2008
  

précédent sommaire suivant

PREMIERE PARTIE

.RCuUC 93Û6~ÛOqXaØÛJUC

- CHAPITRE 1 -

Données générales sur la biologie de la Cératite

I- Origine et distribution géographique I.1. Origine

Les informations concernant l'origine de la Cératite sont assez nombreuses et différentes mais restent assez proches les unes des autres.

Le spécimen type de Ceratitis capitata a été collecté dans l'océan indien en 1817 probablement sur un bateau transportant une cargaison de fruits collectés à partir d'un port africain.

L'Afrique tropicale et plus spécialement l'Afrique occidentale où vivaient plusieurs hyménoptères parasites indigènes de la Cératite sont probablement l'habitat d'origine de ce diptère.

Selon Buyckx (1994), son origine est plus précisément l'Afrique sub-saharienne à partir de laquelle elle s'est répandue dans les deux hémisphères à une latitude supérieure à 40° au delà de laquelle la survie de la Cératite est limitée par le froid et les températures hivernales.

En Afrique du Nord, la Cératite a été signalée pour la première fois dans les îles de l'Atlantique (Açores, Madère, Cap vert) en 1829; en Algérie en 1859 et en Egypte en 1904.

En 1863, la Cératite a gagné l'Italie du Nord ensuite a été signalée en 1878 en Calabre et Sicile. Ce n'est qu'en 1885 qu'on l'a découvert en Tunisie pour la première fois. En Afrique du Nord, elle existait sur toute la zone littorale et sub- littorale depuis la Tunisie jusqu'au Souss au Maroc (1).

I.2. Distribution géographique

Au cours du siècle dernier, la mouche méditerranéenne des fruits s'est dispersée dans une grande partie du globe en arrivant à gagner des pays lointains tels que l'Amérique du sud, l'Amérique centrale, les îles Hawaii et l'Australie. Sa présence est signalée pour la première fois aux Etats Unis d'Amérique (Floride) en 1929 en plein centre citricole (Tableau 1).

Tableau 1: Répartition et date de la première observation de Ceratitis capitata(1).

Afrique

Europe

Amérique centrale

USA

Algérie - 1858

Espagne - 1842

Brésil - 1901

Floride - 1929

Tunisie - 1885

Malte - 1845

Argentine - 1905

Texas - 1966

A.du Sud - 1889

Italie - 1863

Paraguay - 1951

Californie - 1975

Egypte - 1904

Sicile - 1878

Costarica -1955

Hawaii - 1910

Madagascar - 1915

France - 1900

Pérou - 1956

 
 

Turquie - 1904

Equateur - 1976

 
 

Hongrie - 1904

Chili - 1963

 
 
 

Nicaragua - 1961

 
 
 

Panama - 1963

 
 
 

Salvador - 1975

 
 
 

Guatemala - 1975

 
 
 

Mexique - 1977

 

Cette dispersion rapide est certainement due aux activités diverses de l'homme telles que le transport des fruits, les voyages touristiques et à moindre degré le vent et les migrations naturelles.

La Cératite s'est propagée dans les différentes contrées du globe, non seulement dans les régions tropicales, mais aussi dans les régions tempérées si bien qu'elle doit être considérée aujourd'hui comme une espèce cosmopolite.

Outre son installation dans le bassin méditerranéen avec une importante abondance répandue dans la zone littorale et sub-littorale, la Cératite se trouve aussi dans toutes les régions tropicales et sub-tropicales du globe.

Les adultes peuvent se disperser sur deux kilomètres et plus, spécialement dans la direction du vent, mais ne peuvent pas migrer ou parcourir de longues distances (2).

Figure 1 : Répartition géographique de Ceratitis capitata(3).

précédent sommaire suivant