WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Assurance et économie : cas du Sénégal

( Télécharger le fichier original )
par Amadou Seydou CISSE
Université Dakar Bourguiba - Maîtrise 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II/ CREATEUR D'EMPLOIS

EMPLOIS DANS LES SOCIETES D'ASSURANCES (ENSEMBLE DU SECTEUR)

ANNEES

 
 
 
 
 

GRADES

2002

2003

2004

2005

2006

CADRES

162

161

182

177

183

AGENTS DE

 
 
 
 
 

MAÎTRISE

247

225

291

302

306

AUTRES

 
 
 
 
 

EMPLOYES

179

207

144

159

185

TOTAL

588

593

617

638

674

Source : Rapports FSSA

En dehors de son rôle de promoteur de l'impôt, l'assurance crée aussi des emplois à travers le personnel qu'il utilise directement ou indirectement à sa disposition. Ainsi, en relation avec le développement du secteur, les effectifs de l'assurance ont régulièrement progressé dans l'ensemble. Toutefois, le recensement effectué dans ce sens, ne tient pas compte des collaborateurs occasionnels ou rémunérés à la prestation (courtiers, agents généraux et autres intermédiaires...), qui constituent aujourd'hui une part importante de la force de vente, en vie notamment.

En 2002, on en était à 588 employés, toutes branches confondues. Cet effectif n'a cessé d'évoluer positivement jusqu'au terme de la période étudiée, en l'occurrence l'année 2006 qui compte 674 salariés, ce qui prouve d'une part que le personnel du secteur est tributaire du développement du marché. En plus, le plus grand effectif porte sur les agents de maitrise dont le plus petit chiffre s'élève à 225 salariés. Les sociétés IARDT enregistrent le plus grand nombre d'employés (1). En effet, elles ont recruté en 2002, 495 salariés contre 93 pour les sociétés vie. Ces dernières ont évolué dans ce rythme jusqu'à 2006 où on a noté seulement 106 employés, soit 426 personnes de moins qu'en dommages pour la même année.

Par ailleurs, en collaboration avec le Centre Professionnel de Formation à l'Assurance (CPFA), la Fédération Sénégalaise des Sociétés d'Assurances (FSSA) a organisé récemment des séminaires d'échange et de remise à niveau, particulièrement en assurance automobile. Ainsi, les travaux de la commission informatique ont mis en évidence des besoins importants de recyclage du personnel dans le but de satisfaire les attentes du marché .Or, malgré tous ces efforts, et même en tenant compte des agents diplômés de l'Institut International des Assurances de Yaoundé (IIA), le nombre idéal d'employés ne semble pas avoir été atteint.

III/ NORMATEUR

En dehors de la réglementation nationale et communautaire en vigueur, l'assureur crée et gère ses propres normes dans le but de tisser une meilleure relation avec sa clientèle mais aussi, éviter par la même, les conséquences de la mauvaise foi. A cet effet, les compagnies exhortent les assurés à se comporter comme de bons pères de famille afin de prouver, en cas de sinistre, que les dommages ainsi notés ne font pas l'objet d'une négligence notoire de leur part.

Habituellement, ces normes édictées par l'assureur sont relatives au renforcement de la sécurité des biens et des personnes. En garantie vol par exemple, un certain nombre de conditions sont exigées : pour transporter une importante somme d'argent d'un point à un autre, le porteur doit être de sexe masculin et âgé de 25 ans au minimum et de 50 ans au maximum. A défaut, il doit être accompagné par des personnes de sexe masculin. Et, à partir d'un seuil défini dans le contrat, exiger

un véhicule aménagé pour le transport des fonds. Pour la police vol auto, l'assuré peut être contraint à intégrer dans le système mécanique du véhicule, une alarme antivol. En outre, il doit prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas oublier de verrouiller les portes ou de laisser les clefs dans la voiture. En cas de sinistre, l'assuré est tenu de faire une déclaration à l'assureur et porter plainte contre X au cas où le malfaiteur reste inconnu.

En incendie, l'assuré doit faire de son mieux afin de respecter les normes de prévention et de protection :

- Installation d'extincteurs mobiles et de robinets d'incendie armé ;

- Installation d'exutoires de fumée et de chaleur ainsi que des caméras de surveillance ;

- Un comité de gardiennage.

Si ces normes ont été respectées au moment de l'accord, l'assureur peut accorder un rabais ou une diminution de prime à l'assuré. Au cas contraire, en cas de sinistre, la déchéance peut s'appliquer lorsque l'assureur arrive à prouver que le manquement lui a causé un préjudice. Ces principes aident en effet l'assureur à minimiser le risque qui lui est transféré. Du même coup, il établit un climat de sécurité sociale et économique, gage du développement national.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.