WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Assurance et économie : cas du Sénégal

( Télécharger le fichier original )
par Amadou Seydou CISSE
Université Dakar Bourguiba - Maîtrise 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

SECTION II : ROLE SOCIO-ECONOMIQUE

Comme dans la Section I, cette partie incarne aussi trois aspects. Il s'agit de l'engagement des assureurs à la protection de l'économie par la prise en charge des éventuels sinistres(I), ensuite de leur disposition à faciliter les financements de projets (II) et enfin, de leur statut d'investisseur institutionnel (II).

I/ PROTECTEUR DE L'ECONOMIE

C'est le plus grand rôle que s'est offert l'Assurance dans le processus du développement et de la protection de l'économie. En effet, les compagnies d'assurances soutiennent les souscripteurs afin de leur permettre de mieux gérer leur avenir en leur proposant des garanties adaptées à leurs besoins. Aux yeux de ces souscripteurs, les garanties représentent une épargne ou une réserve de biens

matériels ou financiers, consentie dans le but de prévoir les conséquences d'évènements fortuits.

Ainsi, suite à un sinistre incendie par exemple, une entreprise peut voir son activité se ralentir et même se paralyser du fait des dégâts matériels notés à cette occasion. De ces dommages, il peut en résulter un chômage technique voire une perte de bénéfice pour la société qui doit malgré tout, continuer à payer ses charges fixes (salaires, impôts, remboursements de dettes...). Pour échapper à ces bouleversements fatals dans les entreprises, les assureurs ont mis sur le marché une garantie plus connue sous le nom de Pertes d'Exploitation. Cette garantie est donc capitale pour la protection des biens et des activités des entreprises. Elle prévoit en cas de réalisation de sinistre, le remboursement de :

- la baisse du bénéfice net enregistrée lors d'un sinistre,

- tous les frais fixes que l'assuré doit supporter malgré le ralentissement ou l'arrêt de ses activités (1),

- tous les frais supplémentaires d'exploitation (location de locaux ou d'un groupe électrogène en cas de sinistre sur un transformateur de grande puissance) engagés en accord avec l'assureur et destinés à minimiser la baisse du chiffre d'affaires.

Cependant, toujours dans le but de préserver l'environnement économique du milieu, mais aussi l'intérêt des compagnies d'assurances, les assureurs sont dotés de corps d'inspecteurs techniques ou ingénieurs dits «préventionnistes» (2). Leur mission est d'une part d'évaluer les risques in situ (sur place) par le biais de "visites de risques" et, d'autre part, de délivrer à cette occasion des conseils en prévention (3). Or, encourager et suivre cette atmosphère de sécurité, relève d'une volonté d'encourager les flux de capitaux.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.