WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etat des lieux de la microfinance et du système bancaire camerounais


par Olive Berenice Ngafi Djomo
Faculté universitaires catholiques de Mons (belgique) - Master en sciences de gestion option (finance) 2006
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE I PRESENTATION DES DIFFERENTS ACTEURS DE L'ALLIANCE

Dans cette partie, nous présenterons les différents acteurs de la synergie à savoir : Les mutuelles communautaires de croissance, L'ONG ADAF et Afriland First Bank.

1.1 PRESENTATION DES MC²

Tout d'abord, le sigle MC² signifie que la victoire sur la pauvreté (VP) est possible à condition que les moyens (M) et les compétences (C) de la communauté (C) soient mis ensembles. Ce qui nous donne la formule: VP =M x C x C = MC².

Les MC² sont intimement liées aux études réalisées par le docteur Paul K. Fokam50(*)quant à l'impact de la crise des années 80 sur le système financier camerounais. Il concluait que 95% de la population étaient exclus de la banque classique tout en constatant l'existence d'une épargne rurale importante. Devenu directeur général de Afriland, le docteur Paul K. Fokam n'en oublia pas pour autant le résultat de ses recherches et s'attacha à développer le système des MC² à partir de 1992. En effet, les mutuelles communautaires de croissance sont des microbanques intégrées aux valeurs socioculturelles, elles sont gérées par les membres d'une communauté sous la supervision de l'ONG ADAF (Appropriate Development For Africa Foundation) et d'Afriland First Bank. En fait, chaque MC2 s'adapte aux valeurs socioculturelles de sa communauté. La mission principale d'une MC² est de doter les populations rurales d'un instrument de développement qui favorisera l'épanouissement de l'individu et de la communauté rurale entière.

La MC² est dotée de 4 organes : l'assemblée générale constitutive, le conseil d'administration formé de 3 à 12 membres élus pour une période de 3 ans renouvelables, le conseil des sages qui est l'instance juridique, enfin le secrétariat exécutif formé d'un secrétaire trésorier, d'un comptable et d'une caissière. Dans chaque MC², un comité de crédit se charge de l'octroi des crédits et le conseil des sages gère les conflits et les cas de non-paiement.

Les activités quotidiennes sont gérées par une équipe de trois personnes au moins. Ils doivent provenir de la localité, être membres de la MC² et suivre une formation de six mois auprès d'Afriland Bank, d'ADAF et d'une MC² déjà opérationnelle.

L'évolution d'une mutuelle communautaire de croissance est un processus de développement qui se fait en 5 phases :

Phase 1 : La sensibilisation populations rurales

Au cours de cette phase, les élites51(*) expliquent aux populations rurales le rôle de l'épargne dans le processus de développement et la nécessité de compter d'abord sur elle-même avant tout support extérieur.

Phase 2 : La Mobilisation de l'épargne et des dépôts

Phase 3 : L'Affectation des fonds mobilisés au financement des activités économiques (individuelles) créatrices des richesses

Phase 4 : La réalisation des projets économiques communautaires par exemple :

L'agriculture, la transformation des produits agricoles, l'amélioration de l'habitat

Phase 5 : Le développement des projets sociaux communautaires grâce aux ressources générées dans les phases 3 et 4 par exemple : La construction d'écoles, l'ouverture des centres de santé, la création des routes, etc.

Evolution des statistiques du réseau des MC²

 

Juin 1999

Juin 2000

Juin 2002

Nombre de MC²

25

35

43

Nombre de membre

16866

21638

31 352

Fonds propres (Capital) (en milliers €)

504532

710267

923 347

Épargnes mobilisées (en milliers €)

2 636 102

2 723 956

3 303 177

Dépôts en compte courant (en milliers €)

114 353

114 353

269 900

Total des fonds mobilisés (en milliers €)

3 254 987

3 582 819

4 496 414

Total crédits (en milliers €)

3 086 900

4 139 824

7 903 130

Source: Afriland First Bank

En 2005, le Cameroun comptait 61 mutuelles communautaires de croissance et le réseau touchait 364.570 personnes. Le capital mobilisé était de 2.671.510€, l'épargne mobilisée de 12.900.750€ et le portefeuille de crédits 5.038.702€. N'ayant pas de statistiques récentes, nous pensons cependant que ces chiffres ont évolué.

Dans la suite, nous présenterons les avantages et les contraintes d'une MC², les services offerts par les mutuelles, les moyens de financement, la procédure et le critère de sélection pour l'octroi de crédit.

* 50 MEES M. (2001), les mutuelles communautaires de croissances Cameroun, Zoom microfinance, n°6, Luxembourg, PP1-8

* 51 Le terme élite au Cameroun désigne des personnes originaires d'une communauté rurale qui ont réussi en ville (hommes d'affaires, enseignant, banquiers, etc.), ces élites apportent souvent une part importante des ressources nécessaires dans le lancement de la mutuelle locale.

précédent sommaire suivant