WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etat des lieux de la microfinance et du système bancaire camerounais


par Olive Berenice Ngafi Djomo
Faculté universitaires catholiques de Mons (belgique) - Master en sciences de gestion option (finance) 2006
  

précédent sommaire suivant

1.2 PRESENTATION D'AFRILAND FIRST BANK

Comme nous l'avons mentionné dans la première partie, Afriland First Bank est une banque commerciale, elle parraine le réseau des MC² au Cameroun. En son sein, une équipe est spécifiquement chargée des MC². Le rôle d'Afriland est diversifié : formation bancaire des agents, avance de fonds pour le développement d'une mutuelle, contrôle la gestion. Elle donne son assistance technique au réseau MC² et offre tous ses produits et services bancaires aux mutualistes des MC².

1.2.1 Forces et faiblesses d'Afriland First Bank

Comme toutes les banques camerounaises, Afriland First Bank connaît des difficultés parmi lesquelles :

- Les coûts de transaction élevés,

- La lourdeur des procédures,

- La mauvaise connaissance du marché,

- L'absence de garanties conventionnelles en milieu rural.

Malgré les difficultés que rencontrent les banques, Afriland présente différents atouts comme :

- La grande variété des services financiers,

- Un personnel relativement qualifié et spécialisé en techniques bancaires,

- Des normes de sécurité bien élaborées,

- Des infrastructures et des systèmes bien adaptés,

- Des possibilités plus importantes d'accès au financement.

Différence entre une MC² et une agence Afriland

MC²

AGENCE D'AFRILAND

Elle est dirigée par un secrétaire trésorier

Elle est dirigée par un chef d'agence

Elle est autonome

Elle est une extension d'Afriland first Bank

Elle est la propriété des mutualistes

Elle est la propriété des actionnaires

Le processus de décision est démocratique

(un homme = un vote)

Processus de décision n'est pas démocratique

(en fonction des parts )

Elle est parrainée par Afriland first Bank

Elle appartient à Afriland

Elle a un conseil de sage

Elle n'a pas de conseil de sage

Par la suite, nous continuerons avec la présentation de l'Organisation Non Gouvernementale ADAF. Nous montrerons les moyens qu'elle utilise pour venir en aide aux mutuelles communautaires de croissance.

1.3 PRESENTATION DE L'ORGANISATION NON GOUVERNEMENTAL ADAF

Appropriate Development For Africa Foundation (ADAF) est une organisation non gouvernementale qui est spécialisée dans le développement durable et la lutte contre la pauvreté. L'ONG camerounaise ADAF a été déléguée par Afriland First Bank afin d'apporter un appui institutionnel dans le domaine de sensibilisation de la population et un suivi aux mutuelles communautaires de croissance. ADAF assure la formation du personnel, la centralisation et le traitement informatique des données comptables, l'amélioration des procédures, et la recherche. ADAF recherche également des partenaires nationaux et internationaux. Des partenaires internationaux comme SOS FAIM, soutiennent financièrement les actions des MC². Par exemple, en 2001 SOS Faim a apporté 15 millions de CFA ( 22867€) pour le financement des microprojets.

ADAF a encouragé une collaboration entre les MC² et la société africaine d'assurance et de réassurance (SAAR). Le réseau des MC² a signé avec la compagnie SAAR assurances deux types de contrats :

- La "globale de banque" couvre un certain nombre de risques tels que l'incendie, le vol, les accidents du personnel, les transports de fonds, les détournements.

- L'assurance "groupe emprunteurs" couvre les montants dus (sauf les échéances non respectées) en cas de décès ou d'invalidité pour tous les clients ayant 60 ans au maximum au moment du crédit, pour un montant de 10 millions de CFA et pour une durée inférieure à 3 ans.

Dans cette relation, les mutuelles communautaires de croissance s'assurent contre les vols, les incendies, et des dommages divers. Elles améliorent également leurs perspectives de rentabilité en se protégeant mieux contre les risques d'impayés. Parallèlement, les clients des MC² s'assurent contre le décès et l'invalidité. Les membres des MC² ont ainsi l'opportunité d'accéder à des services formels d'assurance.

En plus des relations avec Afriland First Bank et ADAF et la SAAR, les MC² ont des rapports avec les institutions informelles telles que : les tontines.

La MC² est culturellement très proche de la tontine et des autres formes de finance informelle avec lesquelles elle se confond parfois. Elle réussit, mieux que les banques commerciales, à s'approprier de l'épargne des tontines pour l'intégrer au système formel. Des nombreuses MC² dont les promoteurs sont par ailleurs des membres de tontine ont ainsi mis en place des systèmes de bons au porteur permettant les cotisations directement aux guichets des micros banques. En général, les tontines sont une cible des MC² qui développent diverses stratégies pour les attirer, contrairement aux banques qui s'y intéressent surtout pour les combattre.

Dans ce chapitre, nous avons présenté les différents acteurs de l'alliance. Nous pouvons retenir que les mutuelles communautaires de croissance sont des microbanques créées et gérées par les membres d'une communauté dans le strict respect de leurs valeurs socioculturelles. Ces mutuelles reçoivent l'assistance technique d'une banque commerciale Afriland First Bank et l'appui institutionnel de l'ONG de développement ADAF (Appropriate Development for Africa Foundation). Elles proposent à la fois des services d'épargne, de crédit, de transferts d'argent et d'autres opérations bancaires. La majorité des crédits est orientée vers des activités productives(agriculture, élevage et commerce). Cependant, elles accordent également des crédits sociaux (rentrée scolaire, rénovation de l'habitat, etc.).

La garantie des prêts doit être suffisante pour éliminer le risque d'impayé et assurer une meilleure efficacité de la mutuelle.

Depuis 1992, ces mutuelles ne cessent de croître, faute de statistique récente, nous n'avons pas les chiffres de 2007.

Nous avons montré que les MC² tout comme Afriland First Bank ont une série de forces et de faiblesses. Dans le chapitre suivant, nous présenterons les différents avantages et les difficultés d'une telle alliance.

précédent sommaire suivant