WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude du processus de démocratisation de la géomatique en lien avec le Web 2.0

( Télécharger le fichier original )
par Boris Mericskay
Université Paris 7 et Université Laval - Master 2 2008
  

précédent sommaire suivant

B. Géomatique 2.0

Pour R. Van Wyngaarden et N. Waters, « The current state of effective use of GIS and geographic analysis and decision support, however, is an unfinished revolution »58. Il est vrai que depuis quelques années les SIG et plus globalement la géomatique est en perpétuelle

52 http://www.tourisme-langres.com/nature-et-randonnees-itineraires-et-circuits-fiches-rando-a-telecharger fr 03 01 01.html

53 http://www.mairie-vaucresson.fr/decouvrir/plan.html

54 http://www.mairie-athis-mons.fr/annuaire/

55 http://www.fontenay-sous-bois.fr/fr/ma-ville/sa-geographie/fontenay-vu-du-ciel/index.html

56 http://proximites.servicepubliclocal.net

57 Entretien de Cédric Verpeaux, dans le cadre de l'atelier consacré aux défis de la ville 2.0

58 VAN WYNGAARDEN R., WATERS N., 2007, An Unfinished Revolution Gaining Perspective on the Future of GIS, University Calgary, 7 p.

évolution voir révolution. On est en présence de deux modèles de géomatique qui cohabitent, d'un côté une géomatique professionnelle, uniforme, spécialisée et de l'autre une géomatique ouverte, composite et grand public. Le fait que deux modèles de géomatique soient en interaction laisse présager de profondes mutations. Pour T. Joliveau59, quatre scénarios sont possibles, soit le modèle de la géomatique 2.0 disparait (gadget), ou bien elle remplace la géomatique traditionnelle. Autres alternatives possibles, les deux modèles cohabitent sans influences réciproques ou alors il s'opère une hybridation entre les deux modèles.

L'industrie des SIG a changée depuis l'arrivée de ces nouveaux outils, « GeoExploration developers such as Google and Microsoft have changed the GIS industry forever. They have introduced disruptive technologies and innovations while not trying to take on the GIS community »60. Un exemple de cette hybridation entre les deux modèles de géomatique réside dans l'intégration des technologies issues du Géoweb 2.0 dans les logiciels SIG professionnels. L'interopérabilité est devenue indispensable, la prochaine version d'Arc GIS server 9.3 permettra l'utilisation des API de Virtual Earth et de Google Maps au sein d'une application SIG desktop. Cela permettra la superposition des outils cartographiques des deux applications avec les services cartographiques plus classiques d'Arc GIS. On peut voir cette évolution comme de nouvelles plateformes de visualisation, de gestion et de création de l'information géographique.

Concrètement le géomaticien pourra intégrer des fonds de cartes et des informations issues de services Web-géographiques comme Google Maps ou le Géoportail aux bases de données et fonds de cartes traditionnels. Il faut y voir une véritable complémentarité et une convergence entre des technologies qui même si elles ne sont pas destinées aux mêmes publics et aux mêmes usages se combinent pour données une véritable valeur ajoutée à l'outil SIG. Ces services basés sur la localisation deviennent des énormes marchés.

« A major effect of GeoExploration tools is in the changing role and definition of the map. The recent development of "neogeography" is central to this new view [...] There 's no question that neographers and GIScientists are needed to match the innovation and "thinking together" to build the industry to a new level that neither party could do on its own. »61

59 JOLIVEAU T., 2008, Web 2.0, futur du Webmapping, avenir de la géomatique ?, Géoévenement 2008, 21 p.

60 VAN WYNGAARDEN R., WATERS N., 2007, An Unfinished Revolution Gaining Perspective on the Future of GIS, University Calgary, 7 p.

61 Ibid.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy