WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La délinquance dans le canton de Coussey durant le premier XIXème siècle

( Télécharger le fichier original )
par Hugues Herbillot
Université Nancy 2 - Master 2009
  

précédent sommaire suivant

b. Evolution des amendes.

Le montant des amendes est le plus souvent modeste, 55,96 % sont inférieures à seize francs et 83,2 % sont inférieures à cinquante francs. A partir des quatre histogrammes de la page suivante on constate que jusque dans les années 1840 le montant des amendes reste faible. Les amendes de moins de six francs disparaissent dès 1830, tandis que les amendes comprises entre six et seize francs connaissent une grande stabilité sur les trois premières décennies. Les amendes inférieures à cinquante francs, subissent une diminution en passant de 20 % de 1810 à 1830 à moins de 10 % en 1840. La sévérité des peines est fonction du délit et du type de tribunal. Du simple délit de chasse sans permis puni de quelques dizaines de francs à la condamnation à mort pour assassinat, les habitants du canton de Coussey nous montrent à travers leurs délits commis toutes les peines qu'ils encourent.

On observe parmi les amendes une baisse des petits montants qui profitent aux sommes plus importantes supérieures Les amendes supérieures à cinquante francs explosent sur là période 1830-1850. Cet alourdissement des amendes ne se retrouve pas parmi les peines de prison qui au contraire tendent à se réduire.

 
 
 
 

Figure 14, Répartition des amendes par catégorie pour les 4 décennies en %.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)