WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude hydrogéologique à  la confluence Rhône-Durance

( Télécharger le fichier original )
par Salah NOFAL
Université d'Avignon et des pays de Vaucluse - Master 2 2009
  

précédent sommaire suivant

5.4.2. Distribution des teneurs en nitrates:

Toutes les eaux naturelles contiennent normalement des nitrates à des doses variant selon les saisons les ions de nitrates se forment naturellement dans le cycle de l'azote. Les concentrations de nitrates d'origine naturelle dans les eaux de surface et souterraine sont généralement de quelques milligrammes par litre. Dans de nombreuses eaux souterraines et de surfaces on observe aujourd'hui une augmentation de la concentration en nitrates d'origine diffuse par l'entraînement des nitrates provenant des engrais minéraux ou organique non utilisé par les plantes, ou d'origine ponctuelle par les rejets d'eau usées domestiques, agricoles ou industrielles. La concentration maximale admissible des nitrates dans les eaux destinées à la consommation humaine selon les normes françaises est 50 mg/l. L'accroissement des teneurs en nitrates dans les ressources en eau devient de plus en plus un problème pour l'apprivoisement en eau potable. D'un point de vue sanitaire, la présence de nitrates dans l'organisme humain pourrait provoquer des troubles. L'accroissement des teneurs en nitrates provoque également un impact sur l'environnement. Il est à l'origine avec d'autres substances telles que les phosphatés de l'eutrophisation des cours d'eau et du littoral.

D'une manière générale, la teneur en nitrates est faible dans la nappe d'Avignon (<10 mg/l). Un des points de mesure (point 8) marque une concentration en nitrates nettement plus élevée que les autres points (Figure 35).

Figure 35 : Teneurs en nitrates.

Les concentrations sont très faibles en bordure de Durance et ont tendance à augmenter à l'approche de la zone urbanisée (Figure 36). Cet effet est peut être à mettre sur le compte de fuites dans le système de collecte des eaux usées.

Figure 36 : Distribution spatial nitrates.

5.4.3. Evolution temporelle des nitrates à La Saignonne:

Le tableau (18) donne les mesures de la teneur en nitrate, qui correspondent au forage numéro 11 au champ captant à La Saignonne pour la période de 2000 à 2008. Ces mesures ont été réalisées par l'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée et Corse (environ deux mesures par an).

Date

9/10/00

9/1/01

21/5/01

17/7/01

19/9/01

12/11/01

11/3/02

4/6/02

1/10/02

11/12/02

12/3/03

18/6/03

24/9/03

NO3 (mg/l)

4.6

10

9.5

7.9

5.8

4.2

3.9

5.8

7

7.9

7

5

5

Date

9/12/03

27/9/04

28/2/05

28/9/05

24/4/06

2/10/06

4/4/07

3/10/07

27/5/08

18/11/08

 
 
 

NO3 (mg/l)

8

4.9

3.8

4.3

4.5

4.2

2.8

3.5

3.4

4.3

 
 
 

Tableau 11 : Teneurs en nitrates à La Saignonne.

On peut ainsi mettre en évidence deux périodes différentes d'évolution des taux en nitrates (Figure 37).

Figure 37 : Evolution des teneurs en nitrates sur la période 2000-2008 (La Saignonne).

· De 2000 à 2004 : On note globalement des valeurs relativement élevées des nitrates avec des fluctuations interannuelles importantes. Mais on peut cependant dégager une tendance à la baisse des teneurs moyennes de l'ordre 2 mg/l sur la période considérée.

· De 2005 à 2008 : Stabilisation générale des teneurs en nitrates autour de 3 mg/l.

Cette stabilisation peut être due à la normalisation d'utilisation des engrais utilisés en agriculture autour de la région. Cette procédure peut diminuer la teneur en nitrates dans les eaux souterrains. Cette hypothèse est supportée par l'évolution de la teneur en sulfates et potassium qui peuvent être reliés aussi à l'activité agricole. En effet, on trouve que les teneurs en sulfates et celles de potassium ont été stabilisés en même temps dans la même période que les teneurs en nitrates (Figure 38 et 39). On peut ajouter un autre facteur qui joue un rôle important, c'est le lessivage par les précipitations.

Figure 38 : Evolution temporelle des teneurs en sulfates.

Figure 39 : Evolution temporelle des teneurs en Potassium.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.