WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude hydrogéologique à  la confluence Rhône-Durance

( Télécharger le fichier original )
par Salah NOFAL
Université d'Avignon et des pays de Vaucluse - Master 2 2009
  

précédent sommaire suivant

Appel aux couturier(e)s volontaires

5.5. Conclusion :

Les eaux de l'aquifère alluvial présentent une grande homogénéité. Elles subissent un enrichissement logique dans le sens de l'écoulement. La majorité des eaux sont de faciès bicarbonaté calcique. La teneur en sulfates est assez élevée en raison de l'origine des eaux et des sédiments. Il n'y a pas de problème d'altération chronique de la qualité de l'eau par les polluants traditionnels : nitrates, phosphates, chlorures. Quelques problèmes sont identifiés localement (point 13).

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil




Moins de 5 interactions sociales par jour