WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude hydrogéologique à  la confluence Rhône-Durance

( Télécharger le fichier original )
par Salah NOFAL
Université d'Avignon et des pays de Vaucluse - Master 2 2009
  

précédent sommaire suivant

2.3. Précipitations:

La précipitation est un facteur fondamental pour caractériser le climat d'une région. Ce terme précipitation désigne des cristaux de glace ou des gouttelettes d'eau qui, ayant été soumis à des processus de condensation et d'agrégation à l'intérieur des nuages, sont devenus trop lourds pour demeurer en suspension dans l'atmosphère et tombent au sol.

Le tableau (3) donne les valeurs moyennes mensuelles des pluviométries mesurées par la station de l'INRA sur la période (1990-2007).

Mois

janvier

février

mars

avril

mai

juin

juillet

août

septembre

octobre

novembre

décembre

Moyenne mensuelle

51

33

32

66

60

37

31

44

122

93

74

42

Tableau 3 : Pluviométries moyennes mensuelles (1990-2007).

On y observe que les précipitations maximales sont marquées aux intersaisons, principalement en avril - mai et septembre - octobre avec un maximum pour le mois de septembre (122 mm), alors que le mois le plus sec est juillet avec 31 mm. Les jours de pluie sont rares, mais lorsqu'il pleut, les précipitations sont souvent intenses et sous forme d'orages violents. La figure 10 donne les moyennes mensuelles des pluies cumulées de 1990 à 2007, ainsi que la moyenne du nombre de jours de pluie sur 17 ans. On note aussi l'intensité des épisodes pluvieux répartis sur un nombre de jours restreints. Ces caractéristiques sont typiques du climat méditerranéen.

Figure 10 : Précipitations moyennes mensuelles interannuelles et jours de pluie cumulés moyens (1990-2007).

Le tableau 4 donne les valeurs annuelles des précipitations sur la période de 17 ans (1990-2007).

Année

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

Précipitation (mm)

733

711

712

819

1026

733

1020

549

453

671

760

533

968

738

425

499

540

429

Tableau 4 : Précipitations annuelles (1990-2007).

La pluviométrie moyenne annuelle enregistrée sur cette période est de 684 mm. Toutefois, la pluviométrie annuelle est très variable d'une année à l'autre. Cette variabilité interannuelle des précipitations est également caractéristique du climat méditerranéen (Figure 11).

Figure 11 : Pluviométrie annuelle

2.4. Diagramme ombrothermique:

A partir des valeurs de la température moyenne mensuelle et la précipitation moyenne mensuelle pour la période (1990-2007) (Tableau 5), le diagramme ombrothermique a été établi.

Mois

janvier

février

mars

avril

mai

juin

juillet

août

septembre

octobre

novembre

décembre

P (mm)

51

33

32

66

60

37

31

44

122

93

74

42

T (C°)

6

7

10

13

17

21

24

24

19

15

9

6

Tableau 5 : températures et précipitations moyennes mensuelles (1990-2007).

Grâce à ce diagramme (Figure 12), on peut distinguer deux saisons. L'une humide s'étende depuis mi-août jusqu'à la fin de mai, tandis que l'autre sèche, s'étende du mois de juin à la moitié de mois d'août.

Nous notons que la saison sèche nous indique un déficit de précipitation, par contre la saison humide présente un excédent.

Figure 12 : Diagramme ombrothermique.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.