WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Libéralisation financière et investissements des entreprises marocaines

( Télécharger le fichier original )
par Abdessamad OUNIR
Cadi Ayyad - Master en Finance Appliquée 0000
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 1 : Libéralisation financière et investissement des entreprises :

revue de littérature 3

1.1 Libéralisation financière : approche néoclassique 3

1.1.1 McKinnon & Shaw et libéralisation financière 3

1.1.1.1 De la répression à la libéralisation financière 3

1.1.1.2 Epargne et financement des entreprises 4

1.1.1.3 Effets de la répression financière 7

1.2 Prolongements théoriques de la libéralisation financière 9

1.3 Contraintes de crédit et imperfections des marchés de crédit 10

1.3.1 Rationnement de crédit 11

1.3.2 Le modèle de Gale 12

1.3.3 Williamson et les imperfections du marché de crédit 13

1.4 La libéralisation financière : approche néo-structuraliste 13

1.4.1 Hypothèses de l'approche néo-structuraliste 14

1.4.2 Principaux développements théoriques de l'approche néo-structuraliste 15

1.4.2.1 Secteur informel et libéralisation financière 15

1.4.3 Le modèle de Van Wijnbergen 16

1.5 Les contraintes de financement et effets des réformes financières 18

1.5.1 Les contraintes de financement et taille des entreprises 18

1.5.2 Désengagement de l'Etat et effet des réformes financières sur

l'investissement des entreprises 19

1.6 Déterminants de l'investissement et la théorie financière :

le modèle de Jorgenson 20

1.7 Les modèles post-keynésiens 20

1.7.1 L'analyse de Burkett & Dutt 21

1.7.2 L'analyse de Dutt 21

1.7.3 Les conclusions de Modigliani et Miller 23

1.8 Autres développements théoriques de la libéralisation financière 24

1.8.1 La sélection des emprunteurs 24

1.8.2 La supervision des emprunteurs 25

1.9 Libéralisation et réformes financières : étapes et conditions de réussite 26

1.9.1 La séquence de libéralisation optimale 26

1.9.2 La vitesse des réformes financières 27

1.9.2.1 La libéralisation financière brutale 27

1.9.2.2 La libéralisation financière graduelle 27

Conclusion 28

Chapitre 2 : Libéralisation financière et investissement

des entreprises marocaines 29

2.1 Caractéristiques du secteur financier marocain avant la libéralisation financière 29

2.1.1 Les instruments du contrôle des crédits 29

2.1.2 Indicateurs de répression contraignants au financement

des investissements des entreprises 32

2.1.3 Accès au crédit et environnements législatif et comptable restrictifs 34

2.2 Période de libéralisation financière 34

2.2.1 La politique de libéralisation des taux d'intérêt 35

2.2.2 Des conditions d'octroi des crédits contraignantes 38

2.2.3 La politique de désencadrement de crédit 39

2.2.4 Les réserves obligatoires 39

2.2.5 La réglementation prudentielle et la supervision bancaire 41

2.2.6 Dynamisation du marché boursier 42

2.2.7 Asymétrie d'information et rôle des banques dans le financement

de l'économie nationale 44

2.3 Brève Présentation du climat de l'investissement au Maroc

avant la libéralisation financière 46

2.4 Pourquoi la libéralisation financière est-elle nécessaire ? 48

2.5 Présentation des secteurs d'activité 52

2.6 Un système varié d'incitations industrielles 53

Conclusion 56

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy